Sexualité : Non, les hommes circoncis n’ont pas le pénis moins sensible

Certaines idées reçues perdurent même si elles ne sont pas toujours exactes. Parmi elles, la circoncision réduirait la sensibilité du pénis. Les hommes qui ont subi cette intervention chirurgicale à la naissance ressentiraient ainsi moins de plaisir au lit.

« Que nenni » affirme une nouvelle étude publiée dans la revue Journal of Urology. Les travaux des scientifiques canadiens démontrent que la circoncision n’influe pas sur la satisfaction sexuelle de l’homme. Et pour cause, le prépuce ne serait pas la partie la plus sensible du pénis.

Circoncis ou non: aucune différence

Pour arriver à ce constat, les chercheurs de la Queen’s University de Kingston (Ontario, Canada) ont testé la sensibilité du pénis de 62 hommes en bonne santé, âgés de 18 à 37 ans. Parmi les volontaires, 30 étaient circoncis, les 32 autres non.

Les cobayes ont ainsi accepté de se prêter au jeu de la détection tactile, de la douleur, de la sensibilité face à la chaleur et de tester leurs seuils de tolérance face à la douleur thermique. Verdict: les sensations des hommes circoncis n’étaient pas amoindries par rapport à ceux qui ne l’étaient pas.

 

Le prépuce n’est pas déterminant pour une sexualité épanouie

Les scientifiques ont réalisé leurs tests sur plusieurs zones de l’organe génital masculin (gland, ligne médiane…). Pour les hommes circoncis, les auteurs des travaux ont aussi testé la sensibilité de leur avant-bras, similaire à celle du prépuce. Ils ont alors constaté que ce n’était pas la partie qui faisait le plus réagir ces messieurs.

Vous êtes prévenus, l’ascension vers le septième ciel ne tient pas à un bout de peau dénommé prépuce. En revanche, les scientifiques rappellent que la circoncision peut être bénéfique pour la santé. L’intervention prévient les infections sexuellement transmissibles (IST), y compris le VIH, et le risque de développer un cancer de la prostate.