Renaud s’exprime sur son retour, son passage en prison et sa lutte contre contre l’alcool

Le chanteur revient pour le plus grand bonheur des fans sur scène avec de nouvelles chansons. Il propose un album après avoir pendant de longues années bataillé contre la consommation d’alcool. Renaud a fait le serment de ne jamais replonger dans ce calvaire. « je revenais aussi d’une période de dix ans d’alcool » « Je n’ai plus peur de plonger » dit-il.

Renaud et l'alcool
Renaud et l’alcool

Le chanteur revient pour le plus grand bonheur des fans sur scène avec de nouvelles chansons. Il propose un album après avoir pendant de longues années bataillé contre la consommation d’alcool. Renaud a fait le serment de ne jamais replonger dans ce calvaire.

« je revenais aussi d’une période de dix ans d’alcool »

« Je n’ai plus peur de replonger », a affirmé vendredi le chanteur sur les ondes d’Europe 1. « J’en fais le serment devant Dieu, devant les hommes, plus jamais je ne replongerai ! » Et de fustiger ces litres de Pastis qui lui ont « pourri la vie pendant 10 ans ». « Dix ans d’errance, dix ans à me perdre dans les brumes anisées de l’alcool marseillais », a-t-il regretté avec lucidité. « Mon retour, fracassant, semble-t-il, ressemble étrangement à mon retour en 2002 avec Boucan d’enfer, « Manhattan-Kaboul » et « Docteur Renaud, Mister Renard » où je revenais aussi d’une période de dix ans d’alcool, de dépression, paranoïa, hypocondrie, mal-être… »

Un passage en prison sur une île Grecque

Depuis quelques années, le quotidien de Renaud semblait être rythmé par la consommation d’alcool. Cela l’a éloigné de la scène musicale malgré son talent et les nombreux fans qui le soutiennent. Dans un entretien accordé à France Dimanche, il partage quelques démons, dont un passage en prison sur une île Grecque. La cause de ce séjour est très simple à trouver, il s’agissait de l’alcool. Pour le chanteur, « il n’y avait rien de glamour dans cette mésaventure ». Aux commandes de son scooter, il a croisé le chemin des forces de l’ordre.

Un grand courage et d’une belle force de détermination

Renaud a décidé de repartir du bon pied, il a de ce fait consulté un addictologue. Dès cet instant, il a fait le serment de mettre un terme à ce fléau. Il a donc quitté ce monde de l’addiction par ses propres moyens du jour au lendemain. Le chanteur a fait preuve d’un grand courage et d’une belle force de détermination, car un arrêt brutal engendre toujours des douleurs, des symptômes épouvantables… Cette décision a été prise le 21 mars 2015 et dans une interview accordée à Europe 1, il a insisté sur le fait que « plus jamais [il] ne replongerait ».

 

 

Oubliez les selfies, la mode revient à la photo de famille

Evidemment nous ne retournons pas aux photos de familles d’antan, elles ont leur charme et sont précieuses, témoins d’une époque où faire une photo était tout sauf ordinaire, les poses étaient figées, la mise en scène minutieusement arrangée. Tout le monde mettait son plus beau costume pour poser devant le photographe.

Aujourd’hui la photo de famille dépoussière le concept, elle doit respirer la vie, elle est prise à un moment clé dans la vie d’une famille mais dans un univers familier.

En 2010, le photographe Olivier Boulet a décidé de créer le site Portrait de Famille : « Je voulais réinventer la photo de famille, qui est très ringarde et sur laquelle les sourires sont généralement bidons. » Sur ses clichés, les petites filles volent sur des balais, les parents accrochent leur bébé sur un fil à linge, la famille disparaît sous un tas de livres et les enfants se déguisent.

 

Aujourd’hui, les photos doivent transpirer le bonheur et la joie de vivre. – Rob Briscoe/Flickr

 

« Je les rencontre toujours en amont pour discuter avec eux de ce qu’ils veulent, explique-t-il. Je leur pose des questions sur leur famille, leur histoire, leurs personnalités… » L’important lorsque le photographe appuie sur le bouton, c’est que la famille semble être dans son quotidien. Peu importe que la mise en scène soit savamment réfléchie, la photo doit faire penser qu’elle a été prise sur le vif.

Le fond gris terne a lui aussi laissé place à des formes rigolotes et des couleurs vivantes. « Les photos de famille suivent la tendance anglo-saxonne, raconte Dominique Llorens, photographe. Qu’elles soient prises en studio ou chez les gens, les mises en scène sont généralement décalées, insolites, drôles. » Pour réussir sa photo de famille, il n’y a pas de marche à suivre. « Ce doit être un bon moment avant tout, admet le photographe. Le plus important est que cela se voit sur le papier glacé. » Scenarii insolites, poses rigolotes, objets farfelus, grimaces absurdes, décors colorés : tout est permis à condition que l’exercice plaise.

« Lolcats » et photos de famille, même combat

Il est loin le temps où les familles se préparaient des semaines à l’avance, où les brushings étaient impeccables. Avant, le moment était solennel, très codé, les poses figées et les visages crispés. Pour Irène Jonas, l’évolution des photos de famille est liée à l’évolution du modèle familial.

« Avant, on montrait une famille normée dans laquelle les déviants n’avaient pas leur place. Maintenant, ces photos transpirent le bonheur familial quotidien, tout le monde est heureux naturellement. » Et pas besoin de poser pour que cela se voit. Dans un monde éminemment numérique, où les clichés emplissent les disques durs et les smartphones, la photo de famille semble être un survivant des temps anciens.

cat photo picture lsd gato

« Il y a en ce moment un véritable retour à la photo matérielle que l’on accroche dans le salon », note Dominque Llorens. Pour Irène Jonas, c’est symptomatique de « cette mode du rétro, du vintage que l’on voit partout. » La sociologue estime que ces photos s’inscrivent dans une véritable tendance numérique. « On le voit aussi sur Youtube, où les vidéos de chats marrants sont surreprésentées par exemple. On vit dans une époque ludique où l’important est de s’amuser. Et il faut que cela se ressente aussi dans les photos. » Même avec cette évolution, la photo de famille reste avant toute chose du bonheur superficiel en poster.

Je trouve que c’est une excellente chose, les selfies je n’ai jamais adhéré, la photo de famille est bien plus chargée en émotions et véhicule bien des souvenirs pérennes.

Je suis de retour : à nouveau de l’ADSL – Hello I’m back

Bonjour à tous,

 

Voilà le gros du déménagement est fait, reste encore à ranger et à bien s’installer dans le nouveau logement

Mais l’ADSL n’a pas suivi, je n’ai donc pas pu blogger pendant près d’une semaine, je suis très contente de vous retrouver amis blogger, hâte de lire ce que vous avez publié depuis cette semaine.

Je vous souhaite à tous un bon passage en 2016.

A demain pour les vœux….

Marie

%d blogueurs aiment cette page :