Santé : l’aphte, causes, remèdes….

Oh aïe un aphte ! c’est un fléau, douloureux il sait bien faire sentir sa cuisante présence.

Souvent bénin, on apprécie cependant de ne plus souffrir.

Ces lésions partent souvent d’elles-mêmes après une semaine environ, il est tout de même possible d’avoir recours à des remèdes maison. Ceux-ci peuvent permettre à la fois de soulager la douleur générée par l’aphte, mais aussi d’accélérer leur guérison.

Alors comment se débarasser de cet hôte gênant ?

Voici quelques solutions, je vous suggère de me laisser en commentaire vos propres remèdes, la communaute vous en remercie d’avance !

 Pourquoi un aphte pointe son nez ?

Pour lutter contre les aphtes, il est important de mieux cerner les différents facteurs qui provoquent leur apparition.

L’aphte est un petit ulcère qui apparait dans la bouche , aussi bien sur la langue, l’intérieur des joues, les gencives, l’intérieur de la lèvre et parfois également sur le palais.

Les causes de l’apparition des aphtes ne sont pas clairement connues, et diffèrent selon les personnes, mais des facteurs déclenchants ont été identifiés.

 1 -Des aliments à risque

La consommation de certains aliments semble être la première cause de l’apparition des aphtes.

En effet les noix, les amandes, les noisettes, les cacahuètes, le gruyère, les fruits secs, le chocolat, les tomates et certains fruits exotiques tels que les ananas et les bananes pourraient être à l’origine de l’apparition d’aphtes chez certaines personnes. Certains aliments acides attaquent la muqueuse buccale.

Les personnes souffrant d’allergies alimentaires sont aussi plus sensibles. Les aliments qui sont les plus susceptibles de donner des aphtes sont ceux qui contiennent une plus fort concentration en histamine.

Cette molécule naturellement présente dans le corps générerait une intolérance chez certaines personnes lorsqu’elle est consommée en trop grande quantité sur plusieurs jours, et serait ainsi à l’origine des aphtes.

Comment-soigner-aphte

Aie, un aphte, ça fait mal!

 2 – Les frottements et les lésions buccales

Les blessures à l’intérieur de la bouche peuvent elles aussi engendrer des aphtes. Un appareil dentaire appuyant sur une muqueuse ou blessant l’intérieur de la bouche peut par exemple entrainer l’apparition d’aphtes.

De même, un brossage mal fait peut être un facteur déclenchant, en particulier si vous appuyez trop avec la brosse et si vous blessez les gencives. Ne jamais oublier qu’une brosse souple est à préférer !

L’apparition d’aphtes peut aussi venir de mauvaises habitudes comme le fait de se mordiller la joue ou les lèvres, qui créent des blessures favorables à l’ulcération.

Certains produits créant des lésions buccales comme l’alcool, le tabac et le lauryl sulfate de sodium présent dans la majorité des dentifrices sont eux aussi des facteurs favorisant les aphtes.

 3 – Des facteurs psychologiques

Les périodes de fatigue ou de stress sont également connues pour être favorables à l’apparition d’aphtes. Les chocs émotifs peuvent également être favorables au développement des aphtes.

Il a été constaté que les personnes développaient plus souvent des aphtes lors des périodes d’examens ou en cas de surmenage, sans que le lien entre ces deux faits ne soit clairement compris.

 4 – Les changements hormonaux

Les femmes développent de façon générale plus souvent des aphtes que les hommes. Les périodes de changements hormonaux seraient particulièrement sensibles.

Ainsi, les menstruations, la grossesse et la ménopause sont des facteurs augmentant le risque d’avoir des aphtes.

4 – Un organisme vulnérable

Enfin, de nombreuses autres causes pourraient être à l’origine des aphtes, notamment lorsqu’elles rendent l’organisme plus vulnérable.

Certains médicaments comme les antibiotiques, les traitements contre le cancer, les anti-inflammatoires non stéroïdiens entre autres seraient en cause.

Des carences alimentaires en acide folique, en fer, en vitamine B12 ont elles aussi été identifiées comme favorisant les aphtes.

La période de sevrage tabagique est elle aussi particulièrement sensible, probablement car elle est source de stress et d’anxiété.

Si elles récidivent trop souvent ou s’accumulent, elles peuvent aussi être le symptôme d’une autre maladie. (2) Elles peuvent apparaitre chez les personnes atteintes par une infection virale, la maladie de Crohn, la maladie de Behçet ou la maladie cœliaque.

Il semblerait de plus que les aphtes soient parfois génétiques, et que les personnes ayant des parents touchés y soient plus sensibles.

Pour prévenir les aphtes, il est donc important de s’interroger sur vos habitudes afin d’identifier le facteur qui chez vous les déclenche.

Lorsque les aphtes ont fait leur apparition, vous pouvez recourir à des remèdes naturels pour favoriser leur guérison et réduire la douleur qu’elles produisent.

LES REMEDES

 Le bicarbonate de soude

Présent dans de nombreuses maisons pour son efficacité à nettoyer de nombreuses surfaces, le BICARBONATE peut aussi vous être utile en cas d’apparition d’aphtes. En effet, le bicarbonate de soude est un produit au pH légèrement alcalin.

Cette propriété le rend particulièrement intéressant pour lutter contre les aphtes qui s’accompagnent généralement d’un pH trop acide. Vous pouvez en faire un bain de bouche, que vous répéterez deux fois par jour jusqu’à ce que l’aphte disparaisse.

Pour cela, il suffit de mettre une cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau tiède et de bien mélanger.

Mieux : vous prenez une bouteille en verre et vous vous préparez une solution avec du bicarbonate dosé à 1,4 pour cent, cette solution est toute faite aussi en pharmacie, mais je la prépare maison avec de l’eau de source. Rincez-vous la bouche avec ce mélange pendant quelques minutes. Après chaque brossage de dent. Cela devrait immédiatement réduire la douleur due à la lésion.

Utilisé dès l’apparition de l’aphte, ce bain de bouche assainissant évitera qu’elle ne se développe davantage.

 Le jus de citron

Jus de citron et citrons

Jus de citron et citrons

Le citron est un puissant désinfectant qui va aider l’aphte à cicatriser de façon plus rapide. Vous pouvez l’utiliser pur ou dilué, sachant que bien évidemment le citron pur occasionnera une sensation de brulure plus forte.

Choisissez un citron bio, et appliquez-en quelques gouttes sur l’aphte à l’aide d’un coton-tige. (évitez systématiquement les non bio)

Vous pouvez aussi l’utiliser en bain de bouche en pressant le jus d’un demi-citron dans un verre d’eau tiède. Si vous le souhaitez il est possible d’y ajouter une cuiller à café de miel, en préférant un miel de thym ou de romarin, ce sont des cicatrisants.

Cet antiseptique naturel est un remède radical contre les aphtes, et facile à mettre en oeuvre.

Attention cependant, l’acidité du citron en bain de bouche attaque l’émail des dents si on l’utilise trop souvent ! (ce truc m’a été donné par un dentiste)

 L’eau salée

L’eau salée est un remède très économique, mais aussi très efficace pour faire partir un aphte. Le sel possède en effet des vertus cicatrisantes et antiseptiques particulièrement utiles pour traiter ce problème.

Mettez une cuillère à café de sel dans un verre d’eau tiède et mélangez bien. Vous pouvez utiliser aussi bien du gros sel ou du sel fin. Faites un gargarisme avec ce mélange deux à trois fois dans la journée.

L’eau salée accélèrera la guérison de l’aphte tout en réduisant la douleur.

 L’argent colloïdal

L’argent colloidal a de nombreuses propriétés, dont celle d’être efficace contre les microbes et bactéries. Conçu à partir d’ions d’argent et d’eau distillée, c’est un excellent allié pour faire disparaitre un aphte gênant.

Faites un bain de bouche une ou deux fois par jour avec une cuillère à café d’argent colloïdal en solution. Vous verrez rapidement vos aphtes disparaitre, et la douleur sera soulagée.

Cet argent colloidal est un remède très utile !

 L’huile essentielle de laurier noble et de tea tree

L’huile essentielle de laurier noble contient de l’eugénol qui est extrêmement efficace pour endormir la douleur. Comme pour l’huile essentielle de Tea Tree, il est nécessaire d’effectuer avant un test pour s’assurer que vous la tolérez bien.

Connue pour être efficace contre les différents problèmes de peau comme l’acné ou l’eczéma, l’huile essentielle de Tea Tree est aussi efficace contre les aphtes grâce à ses vertus antiparasitaires et antibactériennes.

Appliquez l’huile essentielle sur l’aphte à l’aide d’un coton-tige et laissez-la bien agir avant de boire ou de manger quelques chose. Vous pouvez également en mettre deux gouttes dans une petite dose d’huile d’olive pour la diluer avant de l’appliquer.

Fait deux à trois fois par jour pendant un maximum de deux jours, cela vous permettra de bénéficier d’une cicatrisation accélérée et surtout de ne plus ressentir de douleur.

Le vinaigre de cidre

mycose-vinaigre-cidre-pomme

L’utilisation du vinaigre de cidre contre les aphtes est un véritable remède de grand-mère qui a fait ses preuves. Ce produit a de nombreux bienfaits, dont ceux d’être anti-inflammatoire et antiseptique.

Appliquez-en directement sur l’aphte une fois par jour pour soigner rapidement votre problème d’aphte.

Si la douleur est trop forte, vous pouvez aussi en diluer une cuillère à café dans un verre d’eau pour en faire un bain de bouche.

Toutefois, n’utilisez le vinaigre de cidre que ponctuellement, car des bains de bouche répétés sur de longues périodes pourraient attaquer l’émail dentaire.

 La sauge

Les remèdes à base de plantes peuvent eux aussi se révéler très efficaces pour venir à bout des aphtes. La sauge notamment est régulièrement recommandée dans ce cas. Elle est désinfectante et cicatrisante, et peut être utilisée de trois façons différentes contre les aphtes.

Vous pouvez tout d’abord simplement prendre une feuille de sauge que vous aurez préalablement lavée, et l’appliquer dans votre bouche directement sur l’aphte.

Laissez-la quelques minutes et n’hésitez pas à répéter cette action deux à trois fois par jour tant que l’aphte est encore présente.

Il est aussi possible de laisser infuser deux à trois feuilles de sauge quelques minutes dans l’eau chaude de la même manière que lors de la préparation d’un thé. Vous pouvez boire ce mélange, en le gardant un peu en bouche pour maximiser son effet.

Avec cette même solution, une fois refroidie, vous pourrez faire un bain de bouche désinfectant à répéter plusieurs fois par jour jusqu’à disparition de l’aphte.

Cette plante est ainsi un remède naturel de choix particulièrement efficace pour calmer les aphtes.

 Le basilic

Le basilic est lui aussi une plante aux vertus étonnantes contre les aphtes. Il a des vertus anti-inflammatoires et antiseptiques et agit aussi contre la douleur.

L’idéal est de prendre une feuille de basilic bio et lavée, et de l’appliquer directement sur l’aphte pendant quelques minutes. Mâchez ensuite la feuille, puis recrachez-la ou avalez-la, et éviter de manger ou de boire rapidement après pour maximiser l’effet de ce remède.

En faisant bouillir des feuilles de basilic pendant 30 minutes dans de l’eau (environ 100 grammes de feuilles pour 1 litre d’eau), vous vous concocterez aussi un très bon bain de bouche anti aphtes.

Sans compter que le basilic c’est délicieux !

 Le thé noir

Très bon remède contre les aphtes, le thé noir est de plus un excellent antidouleur grâce aux tanins qu’il contient. Il a également l’avantage de neutraliser l’acidité qui favorise le développement des aphtes.

Faites infuser un sachet de thé noir dans de l’eau chaude, puis laissez-le tiédir pour ne pas vous bruler. Appliquez ensuite le sachet directement sur l’aphte pendant quelques minutes.

Vous devriez être rapidement soulagé, et vous pouvez répéter ce processus régulièrement jusqu’à la disparition de l’aphte. La sédation de la douleur est immédiate !

 En conclusion

Les aphtes quand ils récidivent sont un enfer, ça gêne l’alimentation, voire la parole !

Si le mieux est d’identifier la source de leur apparition qu’elle soit dans votre alimentation ou dans vos habitudes de vie, n’hésitez pas lorsque les aphtes s’installent à recourir à des remèdes naturels pour vous en débarrasser.

La plupart des produits qui peuvent vous aider contre les aphtes sont des ingrédients que vous trouverez dans votre cuisine ou dans votre jardin facilement.

Vous pouvez faire plusieurs fois par jour des bains de bouche pour favoriser la cicatrisation et soulager la douleur. Cela vous aidera à patienter en attendant que cet intrus douloureux ne disparaisse définitivement !Sources

(1) https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/aphte/definition-facteurs-favorisants

(2) https://www.sciencesetavenir.fr/sante/l-aphte-definition-symptomes-traitement_27499

(3) https://www.consoglobe.com/soigner-aphtes-remedes-naturels-3770-cg

Santé : les bienfaits de l’eau de mer.

L’été, les vacances, les plages et les bains de mer…. oui j’adore et je me sens en pleine forme alors pourquoi voici des éléments de réponse….  alors n’hésitons plus et Plouf !!!!

Voici un extrait de « Thérapeutes magazine »

Les bienfaits de l’eau de mer, ce médicament naturel

Si vous profitez de vos vacances pour aller à la plage, vous ne vous doutez peut-être pas que l’eau de la mer a un effet bien plus que divertissant. L’eau de mer présente de nombreux avantages pour la santé et le bien-être si bien que la liste de ses bienfaits est infinie. La seule chose qu’elle ne fait pas, c’est hydrater la peau. Dans tous les cas, en lisant cet article, la mer vous paraîtra encore plus belle ou beau lorsque vous y retournerez.

Les bienfaits de l’eau de mer

L’eau de mer nettoie votre peau

Les sels minéraux s’associent au soleil pour régénérer votre peau. Par conséquent, les ulcères, le lupus, l’acné et le psoriasis sont quelques-unes des maladies qui peuvent être facilement guéries avec de l’eau de mer. Le magnésium dans l’eau de mer peut aussi aider à hydrater et à améliorer l’apparence de votre peau. Selon une étude parue dans l’édition de février 2005 du « International Journal of Dermatology », se baigner dans une solution de sel de la Mer Morte riche en magnésium aide à favoriser l’hydratation de la peau. Les personnes ayant la peau sèche atopique, ou la sécheresse à la surface de la peau, ont submergé un avant-bras pendant 15 minutes dans une solution de bain contenant 5 % de sel de la mer Morte et l’autre avant-bras dans de l’eau du robinet ordinaire. Les chercheurs ont découvert que la solution saline améliorait l’hydratation de la peau et réduisait significativement les symptômes d’inflammation de la peau tels que la rougeur et la rugosité par rapport à l’eau du robinet. Les bienfaits cutanés observés ont été attribués à la forte teneur en magnésium du sel de la mer Morte.

Immunité

L’eau de mer contient des éléments vitaux, des vitamines, des sels minéraux, des oligo-éléments, des acides aminés et des micro-organismes vivants qui peuvent produire des effets antibiotiques et antibactériens pour aider à promouvoir un système immunitaire sain. Apparemment, les composants de l’eau de mer, semblables au plasma sanguin humain, sont facilement absorbés et utilisés par votre corps pendant que vous nagez.

Selon la naturopathe Connie Hernandez, l’inhalation d’une brume de mer remplie d’ions chargés négativement, ou de molécules qui se fixent à vos poumons, stimule également votre système immunitaire. En outre, les partisans affirment que nager dans l’eau de mer ouvre les pores de la peau pour permettre l’absorption des minéraux marins et l’expulsion des toxines pathogènes de l’organisme.

 

Je rajouterai à cet article un aspect physique et si évident:

 

Lors d’un bain, on nage, on flotte, on saute des vagues, on rit on joue, bref on se détend ce qui n’a pas de prix. On profite de la vue de la nature, des oiseaux, des poissons… l »évasion en fait !

 

Alors à quand le prochain bain ?

SANTÉ : Le SODA au GINGEMBRE, un REMÈDE NATUREL qui SOULAGE les MIGRAINES

Selon l’OMS, plus de 848 millions de personnes souffrent de migraines dans le monde. Si vous avez cette maladie, vous pouvez sentir la douleur sur un côté ou les deux côtés de la tête parfois, et la douleur ne fera qu’empirer avec l’activité physique. Certaines personnes ont même des vomissements lorsque les migraines sont graves.

 

Normalement, les migraines sont provoquées par certains facteurs, dont les suivants: la fatigue, le stress, les changements hormonaux ou certains aliments comme le chocolat et les arachides. Si vous êtes intéressé par trouver des moyens naturels pour prévenir les migraines au lieu d’utiliser des médicaments, alors essayez cette recette maison de soda au gingembre et voyez l’effet.

 

Recette maison de soda au gingembre pour soulager les migraines

 

Vous devez préparer:

  • 4 tasses d’eau
  • 1 tasse de gingembre pelé et râpé
  • 1 cuillère à café de miel brut
  • Eau gazeuse
  • Jus de 2 citrons verts

 

Mettez l’eau dans une casserole et faites bouillir sur le gaz.

 

Ajoutez le gingembre une fois que l’eau commence à bouillir.

 

Baissez le feu et laissez mijoter l’eau de gingembre pendant 5 minutes.

 

Filtrez avec une passoire de cuisine.

 

Mélangez l’eau gazeuse avec l’eau de gingembre puis ajoutez le jus de citron et le miel au goût.

 

Les bienfaits pour la santé de cette super boisson

 

« Le thé de gingembre est censé être efficace pendant les crises de migraine. Il fonctionne comme un agent anti-inflammatoire. Le gingembre bloque les prostaglandines, les messagers chimiques qui provoquent un léger gonflement dans le cerveau ».

Expliqué par le Dr Mehmet Oz

 

Le soda au gingembre: traite l’inflammation chronique, la douleur et la migraine

Des études ont montré que le gingembre a le pouvoir de réduire la douleur musculaire, les maux de dos et la migraine en raison de ses propriétés anti-inflammatoires.

Le gingembre peut également être utilisé ainsi pour soulager les symptômes de la migraine:

– Écrasez juste du gingembre frais et faites-le bouillir avec de l’eau, buvez cette boisson chaude et vous constaterez une bonne réduction de la douleur causée par la migraine.

– Vous pouvez également inhaler les vapeurs de l’eau de gingembre en ébullition et cela vous apportera un soulagement des maux de tête.

– Faites une pâte en mélangeant de la poudre de gingembre sec avec un peu d’eau tiède, puis appliquez la pâte sur votre front.

Sources:
thehealthsite.com
veganamericanprincess.com

Source : SANTÉ : Le SODA au GINGEMBRE, un REMÈDE NATUREL qui SOULAGE les MIGRAINES

Les bienfaits d’un jus de citron tiède le matin…… Miam…. et ça fait beaucoup de bien à notre corps.

J’étais en cure thermale à la Roche Posay, suite à mes carcinomes basocellulaires, j’ai eu des cures thermales pour améliorer les cicatrices de mes opérations, là ma dermatologue m’a confié un secret de santé : buvez m’a t’elle dit le jus d’un demi citron à jeun vous le diluerez dans de l’eau tiède, vous verrez. Elle me dit en souriant si c’est trop acide au début mettez du miel… mais j’ai bu sans le miel, j’adore comme ça.

J’ai suivi son conseil, et mon corps est bien content, mais pourquoi donc ? Explications.

Les citrons ont beaucoup de propriétés bienfaisantes pour la santé qui sont reconnues depuis des siècles. Les deux principales sont d’une part leur puissante action anti-bactérienne et antivirale, et d’autre part leur efficacité pour stimuler le système immunitaire ; il est également utilisé dans les régimes, car le jus de citron est également digestif et est un bon dépuratif pour le foie. Or personnellement j’ai un foie capricieux.

Les citrons renferment bon nombre de substances, en particulier de l’acide citrique, du calcium,  du magnésium, de la vitamine C, des bio-flavonoïdes, de la pectine et du limonène qui renforcent les défenses de l’organisme et combattent les infections.

Comment doit- on préparer l’eau tiède citronnée ?

J’utilise de l’eau minérale tiède et non bouillante. Il ne faut pas que l’eau soit froide, car notre organisme l’assimile lentement et il lui faut dépenser plus d’énergie pour assimiler l’eau glacée que l’eau tiède, de plus ça peut aussi faire mal au ventre. Il faut toujours utiliser des citrons frais, bio de préférence, et jamais du jus de citron mis en bouteille. Pressez 1/2 citron dans un verre d’eau pour le boire au réveil et à jeun. Si on a le temps pour bonifier les bienfaits il est recommandé de s’allonger un moment.

Les bienfaits de l’eau tiède citronnée

1. Elle facilite la digestion

Le jus de citron favorise l’élimination des déchets et des toxines. Grâce à sa composition atomique similaire à celle de la salive et de l’acide chlorhydrique des sucs digestifs, il stimule le foie à produire de la bile, un acide nécessaire à la digestion.

Les citrons sont également riches en minéraux et en vitamines et réduisent les toxines dans le tractus gastro-intestinal. Les propriétés digestives du jus de citron soulagent les symptômes de l’indigestion tels que les brulures d’estomac, les renvois et la distension abdominale L’American Cancer Society recommande aux patients atteints de cancer de boire de l’eau citronnée chaude pour stimuler les mouvements intestinaux.

2. Elle dépure le système urinaire car elle est diurétique

Le jus de citron favorise aussi l’élimination des déchets parce qu’il augmente la quantité d’urine dans le corps. Donc, lorsque l’on boit du jus de citron, les toxines sont éliminées plus rapidement et le conduit urinaire reste en bonne santé. L’acide citrique des citrons active la fonction de l’enzyme qui stimule le foie et lui permet de se détoxifier.

3. Elle stimule le système immunitaire

Système immunologique

Le citron est riche en vitamine C, et il est donc très utile pour combattre le rhume. Il est riche en potassium et stimule le cerveau et le système nerveux. Le potassium aide aussi à contrôler la tension artérielle. L’acide ascorbique (vitamine C) qui est contenu dans le citron a des effets anti-inflammatoires et s’utilise en complément pour traiter l’asthme et d’autres problèmes respiratoires, et il améliore également la capacité d’absorption du fer par l’organisme.

4. Elle équilibre le taux du pH sanguin

Le citron malgré son goût acide est l’un des aliments les plus alcalinisants pour le corps. En effet l’acide citrique ne produit pas d’acidité dans le corps une fois métabolisé. Le citron contient autant d’acide citrique que d’acide ascorbique, tous deux des acides faibles qui sont facilement métabolisés dans le corps et qui font que le contenu minéral du citron puisse alcaliniser le sang.

 

Les états pathologiques ne surviennent que lorsque le pH du corps est acide. Ainsi, boire de l’eau citronnée régulièrement peut servir à éliminer l’acidité totale du corps, comme l’acide urique dont l’excès est l’une des principales causes des accès douloureux et des inflammations articulaires.

5. Elle nettoie la peau

Traitement maison de la peau

La vitamine C et d’autres antioxydants que contient le citron contribuent à effacer les rides et les taches, et à combattre les radicaux libres. La vitamine C est vitale pour garder une peau saine et lumineuse, car sa nature alcaline détruit quelques-unes des bactéries qui sont à l’origine de l’acné. En fait, on peut l’appliquer directement sur les cicatrices ou sur les taches de vieillesse pour les éclaircir. Et comme l’eau citronnée épure le sang en éliminant les toxines, elle nous permet d’avoir une peau nette en agissant depuis l’intérieur !

6. Le citron donne de l’énergie et améliore le moral

L’énergie qu’un être humain puise dans les aliments provient des atomes et des molécules de ces derniers. Lorsque les ions positifs des aliments pénètrent dans le tractus digestif et interagissent avec les enzymes chargées d’ions positifs, il se produit une réaction. Le citron fait partie de ce petit nombre d’aliments qui sont chargés d’ions plus négatifs et qui, en atteignant le tractus digestif, donnent davantage d’énergie à l’organisme. L’arôme du citron a lui aussi des facultés énergisantes qui activent la bonne humeur L’odeur du jus de citron contribue à réduire le niveau d’anxiété et les symptômes dépressifs.

7. Elle sert à cicatriser les blessures

L’acide ascorbique (vitamine C) qui se trouve dans le citron sert à cicatriser les blessures ; c’est un nutriment essentiel pour garder les os en bonne santé, de même que le tissu connectif et le cartilage. Comme nous l’avons indiqué plus haut, la vitamine C possède également des propriétés anti-inflammatoires. En définitive, la vitamine C est indispensable à une bonne santé, à un état psychologique équilibré et à la résolution des lésions.

8. Elle rafraîchit l’haleine

Haleine

Le citron aide à rafraîchir l’haleine et aussi à soulager les douleurs dentaires et la gingivite. Il ne faut pas oublier que l’acide citrique peut éroder l’émail dentaire : l’idéal est donc de se brosser les dents avant de boire l’eau citronnée ou d’attendre un moment si on se brosse les dents après l’avoir bue. De même, on peut se rincer la bouche avec de l’eau purifiée après avoir bu de l’eau citronnée.

9. Elle hydrate le système lymphatique

L’eau tiède citronnée contribue au bon fonctionnement du système immunologique en l’hydratant et en apportant les fluides que le corps a éliminé. Lorsque le corps est privé d’eau, les conséquences suivantes se font sentir : fatigue, torpeur, affaiblissement des défenses immunitaires, constipation manquee d’énergie, tension artérielle trop haute ou trop basse, insomnie, manque de clarté mentale, etc.

10. Elle aide à maigrir

perdredupoids

Le citron est très riche en pectine, ce qui aide à réduire l’appétit. Plusieurs études ont démontré que les personnes qui suivent une diète alcaline ont tendance à perdre du poids plus rapidement ! Cependant le citron n’est pas LE produit miracle pour maigrir

Bon vous commencez quand ?

Petit texte synthétique sur les fleurs de Bach…. j’ai tant envie de vous les faire découvrir

Les fleurs de Bach tirent leur nom du médecin anglais qui les a découvertes le Docteur Edward bach, 1886-1936.

Reprenant les voix d’Hippocrate et de Socrate, le Docteur Bach de par ses fleurs propose une approche holistique de la santé. Elles sont un outil majeur du mieux être physique, mental, émotionnel et spirituel de notre siècle.

Bach marche sur les pas d’Hippocrate, celui-ci rapprochait les malade et leur maladies de leur relation avec le monde extérieur, il décrit trois méthodes thérapeutiques dont la loi des contraires et la loi des semblables.

Les travaux de Paracelse ont inspiré le Docteur Bach. Notamment ses pour observations sur le geste de la plante.

Mais c’est Hahnemann, fondateur de l’homéopathie qui a tracé le chemin qui a mené Bach à la découverte des élixirs floraux.

Edward Bach exerçait la médecine à Londres, il était lui même confronté à de graves soucis de santé il teste sur lui ses découvertes pour que cela ne nuise à personne.

Ses découvertes se basent sur l’observation de ses patients et des hommes en général ; sur l’observation de la nature et sur sa propre expérience.

Sa première observation fut sur la plante : Impatiens. Elle grandit vite, bouscule tout autour d’elle, elle prend la place des autres plantes……Comme le sont certains hommes particulièrement impatients.

Il met alors en parallèle le « geste de la plante » et le « geste de la personne ».

Il conçoit une préparation avec cette plante selon une méthode dite de dynamisation homéopathique, il l’utilise sur ses patients et obtient des résultats immédiats.

Suite à ce succès, il conçoit les remèdes Agrimony et Clematis.

Puis les années suivantes il trouve les 12 remèdes qu’il nomme les « 12 guérisseurs »
Ensuite 7 fleurs sont nommées par lui les 7 aides. Rapidement dans une dernière étape il ajoute à sa pharmacopée 19 remèdes qu’il nomme les remèdes d’humeur.

Préparation des élixirs floraux

-La préparation se fait soit par solarisation, les fleurs récoltées sont déposées dans un récipient contenant de l’eau pure. Ce récipient est laissé en plein soleil pendant 3 à 4 heures pendant lesquelles aucune ombre ne vient le recouvrir. L’énergie solaire permet au mélange eau-fleurs de monter très doucement en température sans jamais atteindre le point d’ébullition. La fin du processus de solarisation se manifeste par un léger flétrissement des fleurs à la surface de l’eau, et la présence de nombreuses bulles dans le récipient.
Une fois la solution récupérée, les fleurs sont retirées délicatement du récipient et l’eau florale obtenue est filtrée pour en ôter toutes les impuretés (feuilles, insectes), grâce à un filtre papier non traité par le chlore.
Afin d’obtenir la préparation de solution-mère, une bouteille est remplie à moitié avec l’eau florale. La bouteille est complétée par un conservateur traditionnel: du brandy Bio à 40°. Le tout est ensuite mélangé délicatement.

Ou par ébullition en particulier pour les fleurs d’arbres, cette technique de préparation convient bien aux fleurs issues de végétaux pérennes, le plus souvent ligneux tels que les buissons, arbustes ou arbres. Pour être pratiquée, elle nécessite de l’eau de source, un récipient en acier ou en émail pouvant être chauffé, du brandy BIO à 40°, un filtre naturel, un entonnoir ainsi qu’une bouteille en verre ambré.
Quand on part réaliser une solution-mère, les conditions climatiques doivent être optimales pour garantir la qualité de la préparation (journée ensoleillée sans nuage ni vent). Les fleurs doivent être cueillies sur des sites dénués de toute pollution humaine ou animale. Les fleurs sauvages (non cultivées) doivent s’y trouver à profusion et être au moment maximum de leur floraison, poussant en pleine nature.
Comme pour le processus de solarisation, il est primordial d’utiliser les mêmes fleurs que le Docteur Bach a choisies. Celles-ci sont récupérées avec leur tige et leurs feuilles dans un récipient rempli au ¾ et auxquelles on ajoute l’eau de source.
Le mélange de fleurs, tigelles et pétales est porté à ébullition, et laissé pendant 30 minutes dans l’eau bouillante. Les fleurs sont ensuite retirées délicatement et la solution est laissée à refroidir avant la filtration.
De même qu’au cours de la solarisation, les impuretés sont éliminées de la solution obtenue grâce à un filtre papier non traité au chlore, et une bouteille est remplie à moitié avec la préparation.
Pour finir la préparation, la bouteille précédemment remplie est complétée avec du brandy BIO à 40°. Le tout est ensuite délicatement mélangé afin d’obtenir une préparation de solution-mère.

Action des fleurs

Le principe d’action demande de se connaitre soi même.

Les fleurs agissent par résonance, chacune sur un état émotionnel bien précis.
Une fois que l’information est captée avec la prise des fleurs (prise sous forme liquide),la charge émotionnelle diminue. La personne se sent mieux et peut donc aborder
la situation ou le problème avec plus de facilité.

Les fleurs de BACH permettent de ré-harmoniser et de rééquilibrer en douceur nos
états internes. Elles agissent en contrebalançant les émotions négatives, rétablissant
ainsi l’équilibre.

En résumé : les élixirs floraux permettent de se dégager de la prégnance
émotionnelle qui souvent bloque en cas de maladie ou lors d’un travail de
développement personnel.

Donc en aucun cas cette démarche ne vient s’opposer à un traitement médical ou une
psychothérapie, bien au contraire il les complète harmonieusement.

Classification des fleurs

En 7 groupes d’émotions, je les cite :
la peur, qui ne nous permet pas de vivre pleinement notre vie
l’incertitude, qui nous détourne de notre chemin
le manque d’intérêt pour le présent, car pour suivre son propre chemin il faut vivre le présent
la solitude qui peut amener à un repli sur soi et à un manque d’ouverture vers le monde
L’hypersensibilité aux autres, si inconfortable qui peut détourner une personne de son chemin et empêcher de vivre sa propre vie
L’abattement et le désespoir qui enlèvent toute saveur à la vie.
Le souci excessif du bien être des autres, on peut oublier ainsi de s’occuper de soi.

Ainsi Bach a laissé à notre disposition un outil comprenant 38 préparations à base de végétaux liés aux états émotionnels négatifs pouvant perturber les êtres humains. Il est convaincu que ce sont certaines émotions qui à la longue, peuvent gravement nous perturber et nous amener à la maladie. Pour guérir il faut alors développer les caractéristiques opposées à ces vibrations négatives. Certaines plantes selon le Docteur Bach, véhiculent ces caractéristiques positives, en les prenant pendant un certain temps nous parvenons à « corriger » nos états négatifs et à les transformer positivement.

Ainsi sont soignés des dysfonctionnements on peut citer : la peur, la timidité, l’angoisse, le manque de confiance en soi.

On trouve dans le commerce des mélanges préparés destinés aux problèmes les plus courants, on peut aussi prendre conseil auprès d’une personne formée à l’utilisation des fleurs de bach.

Enfin existe un remède pour les situations de crise, le rescue remedy, préparé à base de 5 fleurs. Il peut être utilisé en cas de choc psychologique ou physique, contre le stress d’un examen, après un choc, un traumatisme, un deuil…..

Les fleurs de bach ont aussi des préparations sans alcool pour les enfants et les animaux, j’utilise un rescue remedy pour ma minette pour aller chez le vétérinaire ou si je dois la faire voyager, ça l’apaise.

Voilà, d’ici quelques mois, je vais faire une formation de conseillère de Bach, je les utilise déjà pour moi, je me suis basée pour cet article sur deux ouvrages :

Les Fleurs de Bach de Pascale Millier
Les Vertus des fleurs de Bach, de Alessandra Moro Buronzo
Et mes propres observations.