Santé : un automassage des pieds simple et efficace

Bonjour,

Je vous ai trouvé un tutoriel de massage des pieds.

A faire le soir pour la détente ou la circulation de l’énergie, vous en deviendrez vite accroc !

Comme le texte est un peu dur à lire, je le reprends :

1 – on chauffe vigoureusement le pied avec les mains.

2 – on presse en pointillé le pied en imaginant des lignes partant du talon vers les orteils.

3 – même opération sur le coup de pied, puis on soigne les orteils on les masse dans la longueur en faisant le geste de « dévisser » chaque orteil.

4 – on termine par masser la plante du pied avec le pouce en colimaçon, on tourne dans la zone charnue en évitant orteils et talon, pour terminer on presse fermement le point central du pied. On peut peaufiner en posant les deux voûtes plantaires l’une contre l’autre. Puis appréciez. Là vous devez sentir une chaleur dans vos pieds et une bonne relaxation.

vous souhaite de bien agréables massages

santé : contre le stress la méthode 5-4-3-2-1

La méthode : 5 – 4 – 3 – 2 – 1 …

Cette méthode, inventée par Ellen Hendriksen, psychologue clinicienne au centre des troubles de l’anxiété de la prestigieuse université de Boston, peut vous aider à vider votre esprit en vous focalisant sur le moment présent

Sa particularité : Elle fait appel à nos 5 sens.

Commencez par vous installer confortablement, prenez une longue inspiration, expirez doucement et procédez comme suit :



5… regardez autour de vous et identifiez 5 objets l’un après l’autre. Prenez votre temps, n’hésitez pas à vous arrêter sur chaque objet et à l’observerquelques secondes pour en apprécier les détails, la forme, la taille.



4…fermez les yeux et focalisez-vous sur les bruits qui vous entourent. Cette fois c’est votre ouïe qui est à l’honneur. Vous devez identifier 4 sources différentes. Le chant d’un oiseau, le vent dans les arbres, une conversation entre collègues ou voisins.



3…ensuite, touchez 3 objets qui vous entourent. Pas besoin de choisir des objets complexes, le but est plutôt d’en ressentir la texture ou le poids.



2… cette étape fait appel à votre odorat. Identifiez 2 odeurs différentes. Cette étape peut se révéler plus difficile que les autres. Je vous laisse faire appel à votre créativité (n’oubliez pas que vos vêtements et vous-même êtes des sources d’odeurs)



1… Le but de cette étape finale est de réveiller vos papilles et stimuler le goût ! Si vous n’avez pas de tasse de café ou une douceur à portée de main, vous pouvez toujours passer votre langue sur vos lèvres ou imaginer croquer dans un citron.



Selon Helen Hendriksen, « Focaliser son attention sur les sens permet de s’ancrer dans le présent et le décompte des objets interrompt la confusion de nos pensées« . 

Vécu : voyage musical magique hier soir à la Partagerie de Bordeaux

Hier j’ai vécu une expérience musicale unique et magique, je vais tenter de partager avec vous ces moments.

Hier soir 20 h 30 à la Partagerie aux Capucins à Bordeaux, le cours de méditation de Sébastien se termine. Le cours a été superbe d’intensité, nous étions fort nombreux, la puissance des mantras s’en est  trouvée décuplée. Des sourires errent sur les visages, nous sommes tous plus que relaxés, l’ambiance est à la fois douce et forte, bref nous sommes bien.

Pendant ces moments si forts sont arrivés Yannick et Léo, je ne les ai même pas entendus, ils ont médité un moment avec nous.

Ces deux amis sont les membres du groupe Ilmy, ils vont nous faire vivre une relaxation en musique, là en direct. C’est génial, je ne veux pas manquer ça.

Peu à peu ils se mettent en place, le sol en béton est recouvert d’un drap bleu clair, les « vagues » comme nous le disons.

Ci et là des tapis de yoga fleurissent, des coussins, des couvertures, bref le sol devient une espace de couchage. De nouveaux candidats au voyage sonore arrivent, je suis très contente de revoir des participants de mon atelier du yoga du rire.

La mise en place est laborieuse tant il y a du monde, la partagerie devient un lieu de concert allongé, il n’y a plus de place pour mettre une personne par terre, il faudrait alors pousser les murs. Bon au moins nous n’aurons pas froid. On en rit, nous sommes comme des sardines en boite, au contraire des concerts classiques où on est serré et debout, là c’est allongés et par terre.

Les lumières sont toutes éteintes, le concert va commencer.

Léo et Yannick nous enlèvent dans un voyage musical, des forêts amazoniennes à l’Himalaya, nous volons, planons, nous sommes dans la musique, la musique est en nous.

Je me suis vue dans la forêt primaire, en Amérique, puis dans l’ambiance vaudoue, pour finir dans un monastère en Inde près du Gange, avant de planer en Inde au dessus des cimes de l’Himalaya. Ceci est mon vécu, il est personnel, chacun, grâce à sa sensibilité ressent un voyage différent.

Les sons ne peuvent se décrire tant ils sont inédits, c’est un étonnement de tous les instants, déconcertant et aussi si agréable. Comme on ne peut rattacher l’harmonie sonore à rien de connu on se laisse emporter, le dépaysement est total et génial.

L’heure est passée trop rapidement… atterrissage fut douloureux…

Nous avons fait un tour d’horizon des vécus des participants, tout le monde est parti, ci ou là, étonnant de voir comment la musique donne des ailes. Nous n’étions plus sur les tapis de mousse mais dans un autre espace beau et lointain.

Yannick et Léon ont partagé avec nous leur vécu, nous ont aussi présenté leurs « instruments », dont des hochets africains ! Ils qualifient leur musique de « musique intuitive »

hochet-de-calebasse-d-isolement-sur-le-fond-blanc-voir-les-mes-autres-travaux-dans-le-dossier-29761261.jpg

Aussi cet objet que j’adore un churinga australien, encore un objet sacré chez les aborigènes :

churinga.jpg

Voici une photo que j’ai prise sur la page facebook du groupe Ilmy, leur sons sont de l’improvisation et l’harmonie vient de leur complicité, ils utilisent en fait tout et rien :

ilmy instruments

Bravo et merci à eux deux, ce fut atypique et superbe, si vous avez l’occasion n’hésitez pas à aller les écouter ; c’est un pur bonheur.

Pour prolonger le plaisir, je me suis  offerte leur CD, leur travail et leur plaisir à partager est si bon et fort. Namaste Yannick et Léo.

 

Voici le lien du site de la partagerie, vous trouverez les activités…… enfin tout ce que vous voulez savoir… au plaisir de vous y rencontrer.

la partagerie à Bordeaux, Rue Kléber près de la Victoire