Santé/douleur : névralgie pudendale, témoignage de guérison

Bonjour,

La névralgie pudendale c’est une maladie difficile à vivre, si vous lisez ces mots c’est que vous êtes concernés.

Vous, tout comme moi nous sommes en recherche de guérison, alors, je reprends ici le témoignage de Yvan, sa mère est soulagée de sa douleur, c’est génial.

Premier témoignage d’Yvan, sur ce blog, le 9 juin 2019

Ma mère s’est faite opérée y a maintenant 6 semaines d’une névralgie pudendale, et là, ça commence à aller mieux ! Les 2 premières semaines ont été dures
Là elle met moins de glace dans le derrière. C’est surtout la glace qui la soulage, et là, elle en met de moins en moins.
Oui, ma mère a aussi eu des sorte de boule de pue aux deux fesses qui a éclaté, c’est normal. Elle ne sait pas utiliser internet et du coup elle se sent seule, donc j’en parle avec elle dès qu’on peut et je relate vos expériences

Ma réponse à Yvan le10 juin 2019

Bonsoir Yvan
Oui les suites opératoires sont douloureuses.
Votre mère doit elle aussi marcher chaque jour ?
C’est bien de la soutenir, dans la maladie et les épreuves la solitude rend ces moments plus difficiles à vivre.
Bon courage

Nouveau témoignage :

Yvan à Marie le 17 juil. 2019

Je reviens vers vous.Ca fait maintenant quasi 3 mois que ma mère a été opérée de sa névralgie pudendale, et elle va bien !
Quasi plus de douleur, elle arrive à s’asseoir sans problème. Quelques picotements quelques fois, mais sans gênes notables.Je sais que lire des témoignages positifs fait beaucoup de bien, et on a tendance à ne laisser aucun retour en cas de réussite (les gens préfèrent passer à autre chose).Pour elle c’est une réussite, les 2-3 premières étaient très difficiles, ensuite ça va mieux à partir du 2ème mois.
La neurochirurgienne s’appelle Gaelle Mouton-Paradot et exerce à Neuilly, et elle est suivi par le Dr Lassaux semestriellement.
Ne pas tarder à opérer, car plus on avance dans l’âge et plus les cas de réussites s’amenuisent. Son nerf était compressé dans certaines zones, et l’opération a duré 1h30. Bonne chance à tous, y a de l’espoir!

Alors, merci Yvan pour cette bouffée d’espoir.

Je reprends cet article début janvier 2021, pour moi la lutte va reprendre, je ne suis pas guérie, alors je cherche toujours des témoignages de guérison et d’amélioration, nous les victimes avons vraiment besoin d’être guidés.

Bon courage à tous.

Marie.

Pour en lire plus, voici l’article qui regroupe tous mes post sur la névralgie pudendales avec des témoignages de parcours :

Post récapitulatif : LIEN ICI

Nevralgie pudendale : appel à l’aide pour suites opératoires

Bonjour,

Je vous confie le témoignage d’une malade que je reçois ce jour, merci de lui témoigner vos solutions si vous avez rencontré la même complication qu’elle.

Marie

Bjr

J ai été opérée en novembre 2018,

Malheureusement j ai eus en énorme hématome de sang de 6 × 7× 8,5 les infirmières l on vidées de leur mieux.

Mais depuis la plaie est refermée. Je ne veux pas beaucoup marcher car l hématome après les selles du matin hématome reste et sensible au toucher. Je ne peux ni même faire les gestes du quotidien comme ma toilette etc….

le médecin généraliste esr perdu. Le chirurgien dit qu il faut pas réopérer. En plus j ai parfois des sensations de brûlures dans les jambes et des douleurs lombaires. Je laisse volontairement mon mail si quelqu’un a eu cette expérience cette et peut rentrer en contact et me dire qu est ce quI c est passé pour vous et un hématome douloureuse et qu on peut plus s asseoir je mange debout je peux plus conduire. Ce mail est aussi un appel au secours car je veux pas rester comme ca voici mon mail

Laurencedevienne1(@)gmail.com

(NOTA : pour éviter à Laurence des spams j’ai rajouté des paragraphes, en lui écrivant retirez les tout simplement !)

J espere qu une personne aura eut ce problème post opératoire. Et pourras me venir à l aide. Des mois que je suis comme ça n hésitez pas à prendre contact pour m aider merci d avance.

J’ai juste pu lui conseiller de tenter de prendre des granules d’arnica montana, en 9 ch, ça ne peut pas lui faire de mal, ça aide dans les suites opératoires, les hématomes.

Laisser svp en commentaires des solutions que vous connaîtriez ça aiderait les autres malades.

Marie

Névralgie pudendale : récapitulation des posts avec liens

Témoignages de malades causes

Témoignages de malades (suite)

Témoignages de malades (autre post)

Un lien intéressant sur la Névralgie Pudendale

Mon vécu :

Mon histoire (le début)

Convalescence

Mon histoire (suites)

Mon vécu après les pansements

Suites postérieures

Bonjour,

J’espère par cet article rendre les informations plus accessibles, en vous offrant des liens pour des articles souvent lus et relus, je veux vous faciliter l’accès à l’information.

Je vous demande de témoigner : me dire d’où vous venez, les soins dont vous avez bénéficié…

Pour tous les autres personnes en recherche d’informations, ces mots valent de l’or.

L’espoir de la guérison n’a pas de prix et l’espoir peut amener la guérison.

Pour ma part la douleur reste stable et gérable, je reste avec un handicap mais par rapport au passé c’est bien mieux.

Bon courage à toutes et tous, nous méritons tous de guérir!!!!

Marie

Actuel : pénurie de soignants, en souffrez vous ?

Bonjour,

Je souffre de névralgie pudendale, ce blog y est d’ailleurs en partie dédié.

L’été dernier j’ai eu un accident, une chute qui aurait pu m’être fatale.

Depuis, complications, douleurs au genoux… cruralgies qui compliquent mon état.

Une gastrite chronique et un organisme fragilisé m’empêchent la prise de médicaments puissants (et toxiques, ne nous voilons pas la face !)

Aïe aïe ….. et le pire malgré mes coups de téléphone et mon ordonnance pour de la kiné ! impossible de trouver des soins pour apaiser cette p**** de douleur qui m’empêche de dormir et me crève…. enfin hélas beaucoup des lecteurs de ce blog connaissent.

Je vis en Commune semi rurale, une région peu prisée des soignants !!!!!!

J’ai vécu en métropole : Bordeaux, là bas je n’avais pas ce problème.

Alors je recherche des témoignages, j’aimerais aller vers le lancement d’une pétition.

Dites moi si vous avez aussi souffert de cette pénurie de soins !!! c’est usant de se démener au téléphone…..pour rien…

Bon courage à tous.