Humeur : la journée mondiale du droit des femmes

L’évolution est lente, l’impatience guette… ironie j’ai appris que le 7 mars serait la journée du livre et le 8 mars la journée internationale du droit des femmes, alors faut il continuer et s’obstiner.

Oui Oui et Oui !

Même si les choses n’évoluent pas aussi rapidement qu’elles le devraient !

Dans ce monde celui qui a la puissance et la richesse a tous les droits et souvent le Droit pour lui…

Nous ne vivons plus au temps de l’Age de Pierre ni de la guerre du feu, pourtant nous en avons souvent la mentalité.

Cherchez l’erreur !!!!

L’humanité est elle une espèce animale qui a son extinction instillée dans ses veines ?

Il faut bouger, réviser ses valeurs, gommer son égo..

Alors haro sur :

  • les dominations
  • le harcèlement de tout poil
  • la subordination des plus faibles
  • le sectarisme
  • les castes
  • les guerres…. j’arrête là vous rajoutez ce qui vous tient à coeur !

Et Vive

  • l’entraide
  • l’éloge de la différence
  • l’empathie
  • les mains tendues
  • les oreilles attentives
  • la paix

Sachons tous nous tenir la main…

Puis dans quelques générations ont se souviendra d’une Journée des Droits des femmes et on se dira en souriant : « Mais pourquoi existait t’elle ? »

La route et la lutte sera longue mais elle doit se faire et se fera.

hommage aux femmes

Cet hommage est écrit par une femme mais il est né d’une conversation mixte alors je le considère comme tel.

J’ai déniché de très belles citations, je vous en livre quelques unes :

La journée internationale des droits des femmes ou journée des droits des femmes 👩 est célébrée dans de nombreux pays à travers le monde le 8 mars. Les droits de la femme font partie intégrante des droits de l’homme, 👫 mais de nombreuses femmes voient leurs droits remis en question, limités ou réduits. Les femmes voient aujourd’hui un peu plus rongés leurs droits au regard de la loi, qui n’ont jamais été égaux à ceux des hommes sur aucun des continents. La Journée internationale de la femme encourage la mobilisation et le militantisme pour promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes.

Les plus belles citations pour la Journée Internationale de la Femme

 

 Si Dieu n’avait fait la femme, il n’aurait pas fait la fleur. 

Victor Hugo

femme couleurs

 Femmes, c’est vous qui tenez entre vos mains le salut du monde. 

femme paye

 Les hommes rêvent, se fabriquent des mondes idéaux et des dieux. Les femmes assurent la solidité et la continuité du réel 

René Barjavel

 Si j’étais Dieu, je recommencerais tout, sauf… la femme 

René Barjavel

 Le travail d’une femme vaut plus que le discours de cent hommes 

Proverbe afghan

 On ne naît pas femme, on le devient. 

Simone de Beauvoi

 Une femme est l’amour, la gloire et l’espérance ; Aux enfants qu’elle guide, à l’homme consolé, Elle élève le cœur et calme la souffrance, Comme un esprit des cieux sur la terre exilé. 

Gérard de Nerval

 L’avenir de l’homme est la femme. Elle est la couleur de son Ame. Elle est sa rumeur et son bruit. Et sans Elle, il n’est qu’un blasphème 

Louis Aragon

 La femme est l’avenir de l’homme – Le poète a toujours raison – Qui voit plus haut que l’horizon – Et le futur est son royaume – Face à notre génération – Je déclare avec Aragon – La femme est l’avenir de l’homme 

Jean Ferrat

Les hommes c’est comme tout le monde les femmes c’est comme personne. 

Christian Bobin

 Appeler les femmes « le sexe faible » est une diffamation ; c’est l’injustice de l’homme envers la femme. Si la non-violence est la loi de l’humanité, l’avenir appartient aux femmes. 

Gandhi

Là où tant d’hommes ont échoué, une femme peut réussir. 

Talleyrand

Si la première femme créée par Dieu était assez forte pour renverser le monde à elle toute seule, les femmes devraient être capables de le remettre à l’endroit. Et maintenant que les femmes le demandent, les hommes feraient mieux de les laisser faire. 

Sojourner Truth

Les femmes n’ont pas tort du tout quand elles refusent les règles de vie qui sont introduites au monde, d’autant que ce sont les hommes qui les ont faites sans elles. 

Montaigne, Essais, III, 5

Si j’étais Dieu, je recommencerais tout, sauf… la femme. 

René Barjavel

Supérieures par l’amour, mieux disposées à toujours subordonner au sentiment l’intelligence et l’activité, les femmes constituent spontanément des êtres intermédiaires entre l’Humanité et les hommes.

Auguste Comte

Chez les peuples vraiment libres, les femmes sont libres et adorées. 

Antoine de Saint-Just

Ce que femme veut, Dieu le veut. 

Proverbe français

Léon Tolstoï

Citations trouvées sur le site du Monde.

Je désire finir en musique, voici la très belle chanson de Jean Ferrat :

La femme est l’avenir de l’homme de Jean Ferrat

ferrat

La Cnil sanctionne Numericable, qui a livré 1531 fois à tort un abonné à Hadopi

Le pauvre, imaginons qu’il soit marié, ça peut mettre en l’air toute sa vie ce bug informatique ! ça ne devrait jamais arriver …

 

A cause d’un bug informatique, un abonné à Numericable a été pendant deux ans livré, à tort, à la justice et Hadopi, à la place de vrais pirates et pédophiles dont l’opérateur ne parvenait pas à identifier les adresses IP.

Pendant deux ans il a été victime de fausses accusations et harcelé par la justice… à cause d’un bug informatique chez Numericable. L’opérateur télécom vient d’être sanctionné par la Cnil pour avoir désigné à tort un abonné, à Hadopi et à la justice, qui l’ont ensuite mis en cause pour contrefaçon et dans plusieurs enquêtes pénales, notamment pour pédopornographie.

Mis en cause indûment plus de 1500 fois

A l’origine de ce dysfonctionnement figure une application informatique mise en place par Numericable pour traiter de manière automatisée les demandes d’identification d’un abonné par la Hadopi ou des services de police ou de gendarmerie. Problème, lorsque l’application ne parvenait pas à identifier l’utilisateur du matériel, elle ne générait pas un message d’erreur mais renvoyait sur une autre adresse, composée d’une suite de zéros, qui correspondait aux équipements d’autres abonnés.

C’est ainsi, écrit la Commission informatique et liberté (Cnil), qu’un abonné s’est vu attribuer à 1531 reprises en 2013 des adresses IP non identifiées par l’application informatique. Sur la base de cette fausse information, Hadopi a porté plainte contre lui pour « contrefaçon ». Numericable a également transmis par erreur en 2014 à sept reprises l’identité de cet abonné à des services de police et de gendarmerie en réponse à des réquisitions judiciaires.

L’abonné a ainsi été mis en cause « pendant près de deux ans » par différentes autorités de poursuite, notamment pour des faits de pédopornographie. Il a fait l’objet de nombreuses perquisitions à son domicile et de plusieurs saisies de ses équipements informatiques, constate la CNIL qui souligne le « préjudice important » subi.

Hadopi a porté plainte contre Numericable

« Au vu de ces éléments, le gendarme d’internet a prononcé un avertissement à l’encontre de NC Numericable » pour « ne pas avoir veillé à l’exactitude des données à caractère personnel de ses abonnés », écrit la commission dans sa délibération.

Dans sa réponse, l’opérateur a reconnu le dysfonctionnement mais contesté avoir manqué à la loi estimant avoir « une obligation de moyen et non de résultat ». Il souligne avoir « corrigé le dysfonctionnement dès qu’il a été porté à sa connaissance ».

Pour la Cnil en revanche, l’opérateur est bien astreint par les textes à une obligation de résultat. La commission rappelle que si l’opérateur a promptement réagi lorsque le dysfonctionnement lui a été signalé, l’erreur a persisté un an et 9 mois avant d’être identifiée.

C’est une enquête préliminaire du parquet qui avait révélé l’erreur d’identification. Hadopi avait alors porté plainte contre Numericable auprès de la Cnil.

12 DÉCEMBRE 2015 – DEMANDE DE GRACE PRÉSIDENTIELLE POUR JACQUELINE SAUVAGE

Manifestez, il faut faire entendre sa voix, les violences ce n’est pas que chez les autres !!!!

Aujourd’hui samedi 12 décembre une manifestation est organisée pour demander la grâce présidentielle pour Jacqueline Sauvage. 
Un rassemblement est prévu à 13H, place du Châtelet, à Paris. 

Nous entendons tous actuellement l’histoire de cette femme, condamnée à 10 ans de prison pour avoir tué son mari qui la battait et violait, elle et ses filles.
Jacqueline Sauvage a été condamnée en octobre 2014 en première instance à dix ans de réclusion criminelle pour avoir tiré trois balles dans le dos de son mari, après trois jours d’audience, la peine a été confirmée ce vendredi 04 Décembre 2015 en appel.

En France, tous les trois jours, une femme meurt sous les coups de son compagnon ou ex-compagnon. 130 femmes meurent chaque année, 40 % d’entre elles avaient déposé plainte et ont été tuées malgré tout.

Parce que ça pourrait être notre mère, notre fille, notre amie ou notre collègue; Parce que…

Voir l’article original 170 mots de plus

La taxe rose pour les femmes…

Etre une femme coûterait environ 1.000 Euros de plus par an !

En novembre 2014, un collectif féministe, appelé Georgette Sand, avait dénoncé la «taxe rose», le fait que les produits et services packagés «pour les femmes» (rasoirs, gel douche, déodorant, coupes de cheveux même sur cheveux courts, jean, fournitures de bureau etc.) coûtaient plus cher que ceux «pour les hommes». «En France, les femmes gagnent 24% de moins que les hommes. […] Le revenu moyen des hommes non salariés est de 40% supérieur à celui des femmes. Aujourd’hui encore, la retraite des femmes est inférieure de 42% à celle des hommes. Le marketing « genré » en segmentant le marché entre filles et garçons véhicule des stéréotypes, pousse à la surconsommation et inflige une taxation spécifique aux femmes», écrivait alors le collectif sur son Tumblr, qui se proposait de lister les différences de prix constatées dans divers magasins.

Suite à la dénonciation faite par le collectif Georgette Sand Bercy a lancé une enquête le 3 novembre 2014.

Est ce la faute au marketing ?

Contacté par L’Express, Pierre-Louis Desprez, expert en marketing, salue l’initiative du collectif Georgette Sand qu’il juge intéressante. « C’est typiquement le genre de pratique qui dessert le marketing et qui nuit à l’image du métier ». « La segmentation des marchés est une pratique normale », estime encore le directeur associé de Kaos consulting, « mais avec cette affaire de taxe rose, mon sentiment est qu’il s’agit plutôt de mauvais marketing, voire de ghettoïsation. Il s’agit de laisser penser à un consommateur, en l’occurrence une consommatrice, qu’elle est une cliente à part, en lui vendant un produit sur mesure. Dans la plupart des cas, c’est bien ce dont il s’agit. Généralement, un rasoir féminin n’a pas le même usage et donc pas la même forme qu’un rasoir pour homme. Mais dans certains exemples cités, il semble plutôt s’agir d’une tromperie. » Pierre-Louis Desprez précise que les femmes ne sont pas les seuls consommateurs touchés. « On pourrait prendre l’exemple des sportifs à qui les grandes surfaces spécialisées n’hésitent pas à vendre des produits de nutrition qui sont vendus ailleurs à des tarifs bien inférieurs. Là encore, on profite de l’effet ghetto. C’est ce que j’appelle un marketing qui se moque du monde. »

Et ailleurs ?

En attendant les conclusions de Bercy, dont les services ont promis de livrer un premier avis sur la réalité du phénomène « dans les semaines qui viennent », on peut déjà noter que la taxe rose n’est qu’un avatar de ce que les Américain désignent depuis le milieu des années 90 sous l’appellation « woman tax ». La Californie est même le premier Etat à avoir légiféré pour interdire cette pratique. C’était en 1996. Pourtant, cette prise de conscience précoce est loin d’avoir tout réglé. En 2012, le magazine Forbes avançait, en s’appuyant sur une étude de l’Université centrale de Floride, qu’être une femme coûterait en moyenne 1400 dollars par an aux Américaines. En cause, déjà, des écarts de prix importants sur tout une série de biens de consommation courante et de services selon qu’ils étaient adressés à une femme ou à un homme. Nos confrères citaient, à titre d’exemple, des frais de pressing plus élevés pour un chemisier que pour une chemise masculine.

Pourquoi le sujet est-il plus grave qu’il n’y paraît?

Sauf à être accro au rose, rien n’empêche une femme de se raser les jambes ou les aisselles avec un rasoir masculin. On pourrait même y voir, avec un brin de provocation, une façon de lutter contre les stéréotypes en incitant les femmes à se tourner, dans certains cas, vers des produits masculins. Mais le « marketing genré » a surtout pour effet pervers de rajouter une couche d’inégalité là où les femmes s’en seraient pourtant bien passée.

Alors le sujet est grave, on constate que les revenus féminins sont globalement inférieurs aux revenus masculins et être une femme coûte plus cher.  La taxe rose grèverait, à en croire Georgette Sand, le budget des Françaises de quelque 1000 euros chaque année, c’est énorme.

Cette injustice de plus envers les femmes est une goutte d’eau qui fait déborder un vase déjà bien  plein.

Pour en savoir plus :

 

Lien vers le site de l’organisation Georgette Sand

Taxe rose Bercy lance une enquête

 

C’est un sujet que je voulais aborder depuis un moment, mon coup de gueule du jour.

 

 

 

on ne prête qu’aux riches….. vrai ou faux ?

Mon coup de gueule du jour, pas tout à fait vrai le titre………….

Oui on prête à tout le monde, mais pour les riches c’est moins cher et c’est purement honteux.

L’autre jour Pierre se présente à une agence de la Banque Populaire en Gironde, il veut renégocier un prêt immobilier, l’agent lui donne un taux de 2.10 %…. puis se ravise en voyant les revenus qui sont au dessus de la moyenne française, du coup ce sera seulement 1.90%. (Je cite cette banque en exemple, mais il est à parier que toutes pratiquent cette même politique)

Alors pourquoi ? comment justifier que l’on fasse payer plus cher ceux qui ont moins d’argent ?

Ceux sont déjà EUX qui paient plus d’impôts, il est prouvé qu’une personne qui dépense sa paye pour vivre, paye en TVA en proportion bien plus qu’une personne qui a des revenus supérieurs et en place une partie.

De plus, les frais bancaires dus aux incidents de paiements concernent les plus bas revenus.

Bref, c’est mon coup de colère du jour là…..

Alors que les banquiers défendent cette politique de merde, enfin comme si déjà la vie n’était pas assez dure pour certains.

%d blogueurs aiment cette page :