RIP johnny Hallyday

Il est décédé cette nuit d’un cancer du poumon à 74 ans.

Je n’étais pas une fan mais je respecte son oeuvre, certaines de ses chansons sont très bonnes.

Je respecte également son combat contre la maladie, cette lutte est dure et inégale, quelle que soit la maladie. Les souffrances sont toujours inhumaines et le désespoir est sans pareil.

Je salue ici toutes les autres personnes qui mènent le même combat ou contre le cancer ou contre toute autre souffrance difficile à traverser.

Alors RIP Monsieur Hallyday, la presse ne parle que de vous ce jour. Condoléances sincères à toutes les personnes qui le pleurent.

Lien vers un article qui parle de sa femme, elle est courageuse cette nana :

http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/laeticia-hallyday-femme-courage-de-johnny-mon-homme-n-est-plus-06-12-2017-7435911.php

 

 

 

Siné révolté par l’hommage national: «Charb détestait Johnny Hallyday!»

L’ancien collaborateur de Charlie Hebdo est scandalisé de la présence du chanteur aux commémorations, qui auront lieu ce dimanche sur la place de République à Paris.

 

Siné, de son vrai nom Maurice Sinet, ne mâche pas ses mots. L’ancien collaborateur de Charlie Hebdo, s’indigne de voirJohnny Hallyday assister aux commémorations qui auront lieu ce dimanche sur la place de République à Paris. Le chanteur doit notamment interpréter son titre Un dimanche de janvier, qui évoque la grande marche républicaine organisée quelques jours après l’attaque de la rédaction.

Dans un billet publié hier sur Siné Mensuel, le dessinateur a vivement réagi. «Charb détestait Johnny Hallyday et c’est précisément à lui que nos “autorités“ on fait appel pour pousser la chansonnette en son honneur: quand il y a une connerie à faire, on peut compter sur nos responsables, ils ne la ratent jamais!»

«Jusqu’où iront-ils dans l’ignominie? (…) Johnny Hallyday a été gaulliste, ou je-ne-sais-quoi, et toujours avec les gens de droite, dont Sarko. Il n’a rien en commun avec l’esprit de Charlie!», a ajouté Siné, lors d’une interview sur France Télévisions.

«Ça correspond tellement peu au personnage de Charb, c’est ça qui est choquant! Ce serait la mort de Jacques Faizant, d’accord, mais pas là…». Avant de conclure avec dérision: «J’étais fâché avec lui, mais je n’aurais quand même jamais été jusque-là dans les représailles».

Dans son dernier numéro, Le Canard enchaîné a également trouvé bizarre le choix du chanteur pour l’hommage. «Cabu chanté par Johnny, sa tête de turc», ironise l’hebdomadaire. Et de poursuivre: «Jamais Cabu ne ratait une occasion de se payer Johnny: 50 ans qu’il nous vérole les tympans!»

Les Unes de Charlie  Hebdo caricaturant Johnny Hallyday.

Le Figaro magazine

 

lien vers l’article complet du Figaro

Vidéo : la réaction de Stéphane Guillon

interview de Stéphane Guillon BFM TV

Lien vers un autre article

Charlie Hebdo

 

Des voix discordantes se lèvent pour dénoncer la façon dont l’hommage sera rendu aux victimes des attentats de Paris, et vous qu’en pensez vous ?