Ma Bretagne, belle même dans ses détails…

Selon la légende, sainte Anastasie/santez Anastazia serait la fille du seigneur de Koad-Meur et de sainte Bider/santez Bizer. Mise à mort à la fontaine par son père parce qu’elle refusait de se marier au seigneur de Penhoat, la jeune fille aurait sanctifié le lieu. Sainte Anastasie/santez Anastazia est, par ironie, devenue la patronne des journalistes […]

via Fontaine Sainte Anasthasie 1/2 — La photo de treize heures

%d blogueurs aiment cette page :