France : familles et couples en chiffres

  • 1 famille sur 10 est recomposée
  • 2,7 millions de mineurs vivent dans un ménage pauvre
  • 20 % c’est la perte de niveau de vie des femmes après une séparation, contre 3% pour les hommes (c’est honteux, là encore les femmes sont paupérisées)
  • 3 couples sur 4 sont mariés
  • 2 familles sur 10 sont monoparentales
  • 3,4 millions d’enfants mineurs ne vivent pas avec leur parents

Source Insee Décembre 2015

La belle histoire du jour : le SDF sauve la famille qui l’hébergeait d’un incendie

Un sans-abri, hébergé pour quelque temps par une famille du Texas, a sauvé la vie de ses hôtes. Début janvier, Thomas Smith est brusquement réveillé en pleine nuit par un gros « boom », alors qu’il dort chez un ami à Houston. Pensant que la maison est en train d’être cambriolée, il se lève et aperçoit une épaisse fumée qui se répand dans toute la maison. Un incendie est en train de tout ravager.

Son premier réflexe est de courir pour réveiller ses hôtes. Dans une première chambre, il découvre la mère de famille recouverte de débris du plafond qui s’est effondré. Après l’avoir libérée, il se précipite vers la chambre des deux fillettes âgées de huit et dix ans, en plein sommeil. Il les tire de leur lit et les prend par la main pour les mettre en sécurité, à l’extérieur de la maison.

« Je ne suis pas un héros »

« Je ne suis pas un héros », a déclaré Thomas Smith, interrogé par la chaîne de télévision locale KHOU-TV, reconnaissant qu’il avait simplement eu la chance de se réveiller au bon moment. Selon les pompiers, quelque chose dans le grenier a traversé le plafond de la maison, déclenchant un incendie.

Des dommages importants sont à déplorer, mais grâce à Thomas Smith, personne n’a été blessé dans l’incendie. La mère de famille possédait sa maison depuis près de quarante ans.

A chacun son lit….il y a mille façons de le partager….

Le lite n’est pas seulement le lieu du sommeil et de l’amour. Il est le révélateur de notre intimité : chacun y développe ses habitudes, ses activités.

Chacun y occupe aussi différemment son espace. C’est l’un des constats de Jean Claude Kaufmann, qui, pour décortiquer les habitudes au lit de femmes et d’hommes, en couple ou non, a lancé un appel à témoins. Poursuivre la lecture de « A chacun son lit….il y a mille façons de le partager…. »