Bien être/santé : mots à maux, la résilience

Bonjour,

Je partage aujourd’hui un texte que m’a offert une amie, j’y ai trouvé beaucoup de richesse.

Le voici :

La résilience c’est fleurir dans une terre aride ou après un hiver long et rigoureux.

Autour de nous il y a de nombreux résilients silencieux, comme celui qui a survécu à une grave maladie ou qui a repris sa vie en main après un traumatisme incroyable.

Un être résilient, c’est quelqu’un qui ne s’est pas laissé abattre par les épreuves, mais qui est devenu plus fort grâce à elles.

Poursuivre la lecture de « Bien être/santé : mots à maux, la résilience »

Renaud s’exprime sur son retour, son passage en prison et sa lutte contre contre l’alcool

Le chanteur revient pour le plus grand bonheur des fans sur scène avec de nouvelles chansons. Il propose un album après avoir pendant de longues années bataillé contre la consommation d’alcool. Renaud a fait le serment de ne jamais replonger dans ce calvaire. « je revenais aussi d’une période de dix ans d’alcool » « Je n’ai plus peur de plonger » dit-il.

Renaud et l'alcool
Renaud et l’alcool

Le chanteur revient pour le plus grand bonheur des fans sur scène avec de nouvelles chansons. Il propose un album après avoir pendant de longues années bataillé contre la consommation d’alcool. Renaud a fait le serment de ne jamais replonger dans ce calvaire.

« je revenais aussi d’une période de dix ans d’alcool »

« Je n’ai plus peur de replonger », a affirmé vendredi le chanteur sur les ondes d’Europe 1. « J’en fais le serment devant Dieu, devant les hommes, plus jamais je ne replongerai ! » Et de fustiger ces litres de Pastis qui lui ont « pourri la vie pendant 10 ans ». « Dix ans d’errance, dix ans à me perdre dans les brumes anisées de l’alcool marseillais », a-t-il regretté avec lucidité. « Mon retour, fracassant, semble-t-il, ressemble étrangement à mon retour en 2002 avec Boucan d’enfer, « Manhattan-Kaboul » et « Docteur Renaud, Mister Renard » où je revenais aussi d’une période de dix ans d’alcool, de dépression, paranoïa, hypocondrie, mal-être… »

Un passage en prison sur une île Grecque

Depuis quelques années, le quotidien de Renaud semblait être rythmé par la consommation d’alcool. Cela l’a éloigné de la scène musicale malgré son talent et les nombreux fans qui le soutiennent. Dans un entretien accordé à France Dimanche, il partage quelques démons, dont un passage en prison sur une île Grecque. La cause de ce séjour est très simple à trouver, il s’agissait de l’alcool. Pour le chanteur, « il n’y avait rien de glamour dans cette mésaventure ». Aux commandes de son scooter, il a croisé le chemin des forces de l’ordre.

Un grand courage et d’une belle force de détermination

Renaud a décidé de repartir du bon pied, il a de ce fait consulté un addictologue. Dès cet instant, il a fait le serment de mettre un terme à ce fléau. Il a donc quitté ce monde de l’addiction par ses propres moyens du jour au lendemain. Le chanteur a fait preuve d’un grand courage et d’une belle force de détermination, car un arrêt brutal engendre toujours des douleurs, des symptômes épouvantables… Cette décision a été prise le 21 mars 2015 et dans une interview accordée à Europe 1, il a insisté sur le fait que « plus jamais [il] ne replongerait ».

 

 

Un petit garçon de 5 ans sauve son père

Il a été bien courageux le petit Kevin-Djéné de Saint Pierre la Cour en Mayenne.

kévin gros plan

Mercredi soir son père les gardait, lui et sa sœur. Le papa a fait une crise cardiaque.

Alors que son père est inconscient, le gamin dit à sa petite  soeur de 2 ans : « tu surveilles papa ».

Kévi-Djéné lui enfourche son vélo pour aller chercher secours auprès de sa maman qui travaille à Laval.

Aux alentours de 22 h 30, l’enfant de 5 ans est intercepté par un automobiliste sur une route de campagne entre son domicile à Saint-Pierre-la-Cour (Mayenne) et Bréal-sous-Vitré.

« Je rentrais de mes activités d’arts plastiques, je conduisais sur la route départementale, raconte Jean-François Pinot, l’automobiliste.Je croise de nombreuses voitures et l’une d’elle me fait des appels de phare. Je continue ma route prudemment et j’aperçois ce qui ressemble à un enfant sur un vélo. C’est là que je découvre Kévin-Djéné en pyjama et en tongs, sous la pluie et frigorifié. »

Le petit garçon de 5 ans n’attend pas une seconde pour donner l’alerte. « Il me dit : mon papa est mort », poursuit Jean-François Pinot, qui met aussitôt l’enfant au chaud. L’homme arrête une seconde voiture qui lui vient en aide. « On appelle le centre d’appel d’urgence de la gendarmerie de la Mayenne et on tente de rassurer l’enfant comme des papas le feraient. Kévin-Djéné nous dit qu’il est parti de chez lui pour aller chercher sa maman qui travaille de nuit dans une entreprise. »

Kévin-Djéné va recevoir un cadeau de la municipalité, pour son acte de courage. « Nous ne voulons pas lui offrir de médaille, ça ne signifie rien pour un enfant de cet âge. Plutôt quelque chose en rapport avec le sport, il adore ça », annonce Claude Le Feuvre.

Depuis Maurice le papa va beaucoup mieux, Kévin lui reste perturbé par ce qu’il a vécu, il parle très vite et les choses s’embrouille pour lui.

Mais à 5 ans…. quel sang froid,  chapeau à ce gamin.

kévin famille

 

Article du journal sur Kévin

 

Article du journal Ouest France avec vidéo

 

Malheureusement la belle histoire a viré à la tragédie, le père de famille de Saint-Pierre-la-Cour (Mayenne) s’est suicidé dans la nuit de samedi à dimanche au domicile familial. il était « fragile psychologiquement » rapporte le journal « ouest France ».

 

Face au cancer du sein une photo choc..

Je suis émue et admirative devant le courage et l’attitude positive de ces femmes face à leur cancer du sein, je publie la photo je les trouve si belles et attachante, ça donne la pêche.

Chapeaux bas mesdames, vous avez mon respect le plus sincère et mon admiration.

femme cancer sein

Voici le lien vers le blog de l’artiste photographe qui a pris le cliché, je trouve son travail admirable

Blog de Karen Schuldz

%d blogueurs aiment cette page :