Santé : le Chocolat un ami qui vous veut du bien

Plus la peine d’attendre Noël ou Pâques ou autre alibi pour déguster votre péché mignon le chocolat, il est un concentré de bienfaits pour l’organisme, à déguster cependant avec modération mais miam !!! comme c’est bon pour nous et bon tout court… Il est à lui seul un voyage au pays des sens… bienvenue au paradis des cacaos.

Il est en effet notre gourmandise préférée, vous l’amateur de chocolat vous avez noble figure comparé à l’accroc de bonbons ou autres produits gélifiés…

Il est riche en nutriments précieux pour notre santé, déjà les Aztèques en profitaient.

  • du magnésium contre le sress, la fatigue nerveuse et musculaire.
  • des polyphénols, anti oxydants et protecteurs du système cardio-vasculaire.
  • de la théobromine qui stimule le corps et l’esprit.
  • de la caféine qui dope le système nerveux.
  • La sérotonine qui régule l’humeur et chasse la déprime.

Toutes ces drogues douces sont cependant en quantité limitée dans le chocolat, alors les chercheurs optent pour le fait que les effets du chocolats sur notre corps viennent plutôt de sa teneur en sucre et lipides, elle est génératrice d’une sensation de plaisir et donne une envie de replonger dans ce plaisir…. un appel irrésistible que nous connaissons tous si bien !

Pour Victoire Finaz, spécialiste de la dégustation du chocolat, l’enfance un rôle majeur dans la force de notre addiction au chocolat : « Le chocolat est associé à des moments heureux de l’enfance, à des récompenses, des fêtes, des goûters réconfortants, des gestes de tendresse et de partage, il doté d’une charge affective beaucoup plus forte qu’un gâteau ou une glace ».

Pendant des années le chocolat noir s’est adjugé le monopole de la sensation addictive en grimpant même jusqu’à 99 % de cacao, (mais mon Dieu, comme c’est amer, il est dur de fermer la bouche sur cette composition de chocolat, pourtant je suis fan de chocolat noir !)

Le cacao noir était alors considéré comme le summun de l’extase chocolatée.

Aujourd’hui le chocolat au lait est réhabilité auprès des amateurs de fines sensations. Les grands chocolatiers l’anoblissent en le corsant en cacao et lui offrant des fèves de grandes origines. Il a droit lui aussi, aux meilleurs fruits secs et aux pralinés délicats.

Victoire Finaz  a observé que les deux chocolats se consomment différemment :

  • L’amateur de chocolat au lait a tendance à déchirer l’emballage de la tablette, à mettre un carreau en bouche puis à le coller contre le palais pour le laisser fondre lentement, il déclenche une action de succion réconfortante qui rappelle le lait maternel.
  • Le consommateur de chocolat noir ouvre sa tablette plus délicatement, et croque le carré, par la mastication, il recherche l’intensité de la saveur cacaotée.

 

Alors pourquoi est t-on plutôt chocolat noir ou chocolat au lait ?

Le gout pour le gras et le sucré est inné, pas celui pour l’amertume qui s’acquiert par l’éducation au goût. Constate Victoire Finaz. Un apprentissage pas si facile puisque le chocolat au lait reste bien plus consommé que le chocolat noir.

Alors, êtes vous noir ou au lait ? Plutôt Madagascar, Vietnam, Brésil, Pérou, Mexique, Sao Tomé ou Jamaïque ? Tous ces noms de grands crus de cacao, ils mettent l’eau à la bouche n’est ce pas… envie de voyage gustatif pour moi, pas pour vour ?

Comment savourez vous votre chocolat ?

Hop je file, ma tablette de noir premier cru m’attend, j’ai bien mérité une pause !

Source : Catherine Gerbod pour Marie Claire.

Pour en lire plus ce ce sujet délicieux :

Ordonnance du jour : cacao thérapie

Marie et la Chocolaterie….. ou la visite chez un artisan chocolatier… miam miam

 

Mars : un bout de plastique et ça repart !

Le géant du chocolat Mars a annoncé mardi un gigantesque rappel dans 55 pays de barres chocolatées, notamment des Mars et des Snickers, après qu’un consommateur a trouvé « un petit bout de plastique » dans un produit issu d’une usine néerlandaise.

Ces rappels concernent principalement l’Europe mais également d’autres pays comme le Sri-Lanka et le Vietnam. En revanche les Etats-Unis ne sont pas concernés, a indiqué à l’AFP une porte-parole de Mars pour les Pays-Bas, Eline Bijveld.

« De ce que nous savons, 55 pays sont concernés », a-t-elle ajouté, en précisant que le rappel concerne « uniquement la production aux Pays-Bas », dans une usine Mars de la ville Veghel (sud).

Auparavant certaines filiales européennes avaient déjà annoncé de leur côté des rappels sur leurs marchés respectifs.

En Europe l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l’Italie et l’Espagne font partie de la liste des pays concernés.

Tous les produits retirés de la circulation sortent de la même usine de Veghel, au sud des Pays-Bas.

« Il s’agit d’un incident isolé et strictement délimité », a assuré Mars en France.

Selon les pays, le rappel concerne différentes gammes de produits, avec différentes dates de péremption.

En France par exemple sont concernées les barres Mars dont la date limite de consommation (DLC) est comprise entre le 4 septembre et le 16 octobre 2016, ainsi que des Snickers (DLC entre le 3 juillet et le 21 août 2016), des paquets de miniatures Mix tubo (DLC entre le 10 juillet et le 11 septembre 2016) et des bonbons « Celebrations » (DLC entre le 19 juin et le 21 août 2016).

En Allemagne, le rappel porte sur toutes les barres Mars et Snickers, les Milky Way Mini et Miniatures ainsi que certains bonbons « Celebrations » dont la date de péremption est comprise entre le 19 juin 2016 et le 8 janvier 2017.

 

« Nous voulons éviter que les clients qui ont acheté un de ces produits ne le consomment », a déclaré Mars Allemagne, « nous avons délibérément choisi une plage de production très longue pour nous assurer que tous les produits potentiellement concernés seront rappelés ».

Les consommateurs en possession de barres incriminées sont invités à se manifester auprès de Mars, par téléphone ou sur internet. Le site de la société n’était toutefois pas accessible mardi à la mi-journée.

Mars Inc. est un géant américain de l’agroalimentaire, non coté et très secret. Connu pour ses confiseries – celles concernées par le rappel mais aussi Balisto, Twix ou encore M&M’s -, il fabrique aussi entre autres du riz (Uncle Ben’s) et des pâtes, ainsi que de la nourriture pour animaux (Whiskas). Il réalise plus de 30 milliards de dollars de chiffre d’affaires par an, et joue dans la cour des grands du secteur agroalimentaire aux côtés de Kraft Foods et Nestlé.

Le groupe a plusieurs usines en Europe, dont celle de Veghel, une en France à Haguenau (Alsace), une à Viersen dans l’ouest de l’Allemagne qui produit quelque 10 millions de « snacks » par jour, ou encore une en Pologne.

L’industrie agroalimentaire, étroitement surveillée, fait régulièrement l’objet de scandales et de rappels. Certains sont restés mémorables, comme l’affaire de la viande de cheval trouvée dans des lasagnes surgelées et une kyrielle d’autres produits dont les boulettes d’Ikea, en 2013. Récemment une dent humaine a été trouvée dans des frites chez McDonald’s au Japon.

« Mars est en contact étroit avec les autorités sanitaires pour s’assurer que toutes les dispositions légales entourant le rappel sont respectées », a assuré mardi la filiale allemande.

AFP

Ordonnance du jour : cacao thérapie

Allez croquez à pleines dents car le cacao c’est bon et c’est aussi bénéfique pour bien des choses….

Pour ne pas craquer ….

Il est extrêmement riche en magnésium qui agit sur les neurotransmetteurs, il aide à diminuer le stress et l’angoisse, anxiété et fatigue chronique. Il active aussi la zone de récompense de notre cerveau en stimulant les endorphines, hormones du bonheur.

Enfin il renferme vitamine C et caféine, active la circulation sanguine et est aphrodisiaque.

Pour une belle peau

Fini les crèmes hors de prix, le cacao contient des oméga 3 qui nourrissent la peau, note le Docteur Franck Senninger, mais aussi du sélénium et de flavonoïdes qui protègent des rayons UV et donc du relâchement cutané.

Posologie : deux carrés de noir chaque jour couvrent 70 % de nos besoins en zinc, purifiant et anti-inflammatoire.

Pour notre cœur

grâce à la vitamine B3, deux carrés de chocolat noir accentueraient la capacité de dilatation des vaisseaux sanguins en évitant leur encrassement. De même flavonoïdes, antioxydants font baisser la tension artérielle et le mauvais cholestérol. Bilan : moins 40 % de risque d’infarctus et d’avc plus particulièrement pour les femmes de plus de 49 ans.

Pour une mémoire d’éléphant

Les flavonols contenus dans les fèves de cacao ralentiraient le déclin naturel de la mémoire. Avec un bol de chocolat chaud, fortement dosé, 40 sexagénaires ont accru leur mémoire en 3 mois ! Explication : une absorption massive de chocolat entraînerait un afflux sanguin vers la partie du cerveau liée à la mémorisation.

Attention : limitez vos doses de chocolat, j’ai écrit cet article en laissant fondre dans la bouche mes deux carrés de chocolat noir à 70 %, il est super savoureux et contient le dosage de cacao idéal. Le chocolat est calorique, 500 calories aux 100 grammes, alors inutile de se goinfrer, car à prendre du poids ça ne ferait pas de bien au moral. La dose idéale est entre 10 et 20 grammes de chocolat noir par jour… euh au lait oubliez …

Mes autres articles sur ce délice :

le chocolat est il un antidépresseur

dans les coulisses de l’atelier d’un chocolatier

 

Le chocolat est il un anti dépresseur

Alors que les rayons des supermarchés débordent de chocolats de Noël. Attendez d’ailleurs pour les acheter, il seront sous peu à moins 50%.

C’est le bon moment pour se demander si le chocolat a des vertus anti-dépressives..


"Rien de tel que le chocolat, lorsqu'on est un peu déprimé". C'est ce que se disent de nombreuses
 personnes lorsqu'elles ont le moral en berne. Mais 
les vertus anti-dépression de cet aliment sont 
seulement psychologiques, selon des chercheurs américains de l'Université du Minnesota.
Dans une étude publiée notamment sur le site de
 l'American Psychological Association, l'équipe 
menée par Traci Mann, une psychologue, a 
demandé à 100 volontaires de désigner les trois 
aliments qui les "font se sentir mieux lorsqu'ils n'ont pas le moral". Un top 3 rassemblant le chocolat cité par 26% des personnes interrogées, la glace (18%) et les cookies (26%). Les volontaires devaient 
également choisir trois aliments qu'ils apprécient 
mais qui ne sont pas spécialement réconfortants
 pour eux.

Les vertus psychologiques du chocolat

Les chercheurs ont ensuite invité leurs cobayes d’un jour à regarder des films anxiogènes et angoissants. Répartis en groupe, les volontaires ont dégusté à la fin de cette séance un goûter différent. Alors que certains d’entre eux ont reçu une importante dose de chocolat, d’autres se sont vus remettre des aliments bons mais qui n’ont aucune vertu réconfortante selon eux. Une partie des volontaires n’a rien eu.


Tous ont dû répondre dans la foulée à des questions sur leur état d’esprit. Un questionnaire qui a montré que le moral de tous les participants s’est amélioré, sans aucune disparité entre les groupes. « Les émotions négatives se dissipent naturellement avec le temps. Mais les individus attribuent cet effet, qui se serait produit même sans nourriture, aux aliments qu’ils jugent réconfortants », a affirmé Traci Mann selon le Pacific Standard Magazine. Les bienfaits anti-déprime que nous accordons au chocolat sont simplement un moyen de déculpabiliser lorsque nous craquons pour des aliments souvent mauvais pour la santé. »

Les bienfaits du chocolat
Si cette équipe avance que les vertus anti-
dépression du chocolat sont seulement
psychologiques, d'autres scientifiques ont
démontré le contraire en mettant en évidence la présence dans cet aliment de composants  ayantdes effets proches des amphétamines. Le 
chocolat contient en effet de la tyramine et la 
phényléthylamine qui 
augmentent les effets des neurotransmetteurs.
Renfermant également du magnésium et des 
puissants antioxydants, le chocolat est bon pour 
prévenir le stress et l'infarctus. Les flavanols 
contenus dans le cacao auraient de leur côté, selon une étude américaine, des effets contre les pertes 
de mémoire liées à l'âge.

 

Escapade au Salon « vivons » de Bordeaux

Vous le savez maintenant toutes et tous je suis avide de nouveauté, Mardi dernier mon amie avait une idée qui m’a emballée, aller flâner au Salon « Vivons » à Bordeaux Lac

L’idée me plaît d’autant plus que j’adore les escapades entre copines.

Agréable surprise en arrivant, les parkings ne sont pas chargés, nous pouvons nous garer pas trop loin

A l’entrée dans le salon, une évidence s’impose : Ouf nous n’aurons pas droit à un bain de foule, le public est plutôt clairsemé.

Cap à droite, nous traversons les voitures neuves, ça ne nous intéresse pas du tout.

Ensuite commencent les jolies découvertes, je vais les partager avec vous en images.

Une jeune femme présente son travail, elle excelle dans la décoration. Compose elle même le motif de ses tissus Son style est décalé et très gai Puis elle assemble les étoffes en coussins, divers objets de décoration utiles, de bonnes idées de cadeaux avec les fêtes qui arrivent Elle travaille autant en camaïeu de couleur qu’en contraste, j’adore.

Voici des photos de son travail

 

Une présentation de meubles attire aussi mon attention, de la fabrication française, j’adore le style gai et frais. Les vases sont fait à la main artisanalement. Qu’en pensez vous, ne sont ils pas raffinés et gais ?

Nous avançons à travers les produits alimentaires, je goute du nougat… miam il est bon mais cher, je ne veux pas trop en prendre. Je demande à la vendeuse quel poids à peu près ferait une tranche. Là j’ai une réponse qui n’en est pas une : on ne peut pas savoir quand on coupe !!!! Intérieurement j’ai envie de me marrer devant tant de mauvaise foi, du coup je ne lui prendrais rien.

Dégustation de pain d’épices, et aie aie…. il a mis du beurre dedans, pour du pain d’épices artisanal c’est étonnant et décevant, bon je l’ai à peine goûté ! mais attention désormais.

Les fromages, miam aussi mais là il ne vendent que par quart de meule…. mais c’est énorme ça !!!

Puis nous avons le regard attiré par un fort joli stand d’un artisan chocolatier, il a mis du chocolat en dégustation en illimité. Je trouve ça très cool et commerçant.

 

Au centre de son stand l’artisan est là près d’une sculpture de sirène qu’il a confectionnée, j’irai le voir à son commerce, promis, il est talentueux et sympa.

 

Voici encore une très jolie présentation, attention à l’abus cependant c’est alcoolisé, mais vous pouvez regarder à volonté  🙂

salon bouteilles couleurs

 

Nous voici sorti de tentations gourmandes, Nous passons près d’un superbe jardin éphémère à tendance zen et un autre de style exotique, ils sont très réussis, apportent une note fraîche au milieu des exposants.

 

 

Puis nous arrivons dans l’aire dédiée aux sports, nous y passons un superbe moment auprès de nos amis basques qui nous initient au lancer de la pelote basque, et j’ai gagné ma balle. J’étais trop contente, merci à Raymond et à son équipe pour leur bonne humeur

salon pelote basque

 

Nous nous dirigeons pour terminer cette journée assez fatigante vers les travaux manuels, c’est ce que veut voir mon amie, j’ai aussi trop envie de voir des nouveautés dans ce genre qui se se renouvelle tout le temps.

 

Nous avons craqué sur un kit pour créer des bougies liquides, c’est très coloré et facile à faire

salon bougiessalon bougie

Puis nous passons une heure à chercher des boutons pour décorer nos ouvrages, le vendeur commençait à bouillir.

salon boutons

 

Voilà nous ressortirons tard du salon, les jambes en compote, nous avons passé une super journée sans trop flamber, les yeux pleins d’images et de souvenirs.

 

 

Marie et la Chocolaterie….. ou la visite chez un artisan chocolatier… miam miam

Je suis gourmande, la semaine dernière j’avais raté l’excursion chez le chocolatier de La Barthe de Neste, aujourd’hui je délaisse la randonnée qui doit être super pour aller combler ma curiosité.

Nous partons en convoi de Capvern, comme chaque fois nous covoiturons, à la queue leu leu nous allons à la chocolaterie Les Flocons Pyrénéèns,  derrière nous s’arrêtent les clients pour la randonnée.

Nous arrivons en vue de la boutique de l’artisan chocolatier……miam une certaine hâte nous habite.

Dès l’entrée dans la boutique le ton est mis, une délicieuse odeur de chocolat chaud flotte dans l’air et titille nos narines tout en taquinant nos estomacs.

La boutique est une caverne d’ali baba dont les joyaux se dégustent.

D’un coté vous trouvez les chocolats en tablettes classiques, ils se déclinent selon leurs origines, il y en a une quarantaine de variétés, près d’eux sont les flocons des Pyrénées, d’un autre coté toute la gamme des spécialités est présente ou en sachets ou en vitrine au détail.

chocolat sous blister
blisters chatoyants
chocolat vitrine unité
chocolats au poids… miam
chocolat spécialité les flocons
Le flocon la spécialité maison : chocolat noir entouré de meringue

Je vois aussi des nougats, des pâtes de fruits, des calissons d’Aix, de la pâte d’amande…. tout cela est fait maison.

chocolat le nougat

Plus loin sont les chocolats bruts, destinés à la pâtisserie maison, pour gâteaux, coulis ou autres…

chocolat blocs à patisser
Barres de chocolat brut à patisser
chocolat brut
paquets de chocolat brut à pâtisser ou à déguster

chocolats à patisser

Il vendent aussi un peu de petite vaisselle décorée main, j’adore ces couleurs si vives, des confitures du pays…Enfin le gourmand le plus difficile aurait du mal à rester insensible à une telle débauche de saveurs et de textures.

chocolat petite vaisselle
La vaisselle colorée

Le groupe est rentré au complet dans la boutique, notre animatrice nous rassemble, alors nous allons enfin rencontrer l’artisan chocolatier.

Il trône dans son atelier face à une grande table en marbre, sur le coté au moment ou nous pénétrons des mendiants au lait refroidissent sur d’autres plans de travail en marbre recouverts de papier sulfurisé.

chocolat une fournée de mendiants
Une série de mendiants au chocolats presque finie

chocolat mendiant

Nous faisons cercle autour de lui, il remue dans un récipient du chocolat au lait monté à juste température pour une fabrication.

chocolat cuve pour fondre le chocolat
La cuve de maintien à température du chocolat, c’est au degré près

Il nous explique qu’il utilise une matière première uniquement en provenance des chocolaterie Valrhona, pour lui ce sont les meilleurs.

chocolat invitation par l'artisan à la gourmandise
Il nous présente ses fabrication, tout est fait à l’atelier

La personne qui nous reçoit adore son métier, il a une formation solide, il connait toutes les facettes de son art, il donne envie tant il est habité par la passion. Ses gestes sont rapides et précis, on sent l’amour de la perfection le désir d’aller plus loin dans le goût. Il nous initie à quelques manipulations, ses gestes sont précis, son travail d’une perfection. Ses mots ne visent qu’une chose ; produire le meilleur, offrir des chocolats variés de qualité. Il met un talent immense au service de la gourmandise, ce jour ce sera de la notre.

Il réalise sous nos yeux un aplat de chocolat pour en faire des copeaux avec une maîtrise bluffante

chocolat blocs à patisser
Chocolat à pâtisser de différentes origines
chocolat blocs bruts
blocs de chocolat tels qu’il arrivent à l’artisan
chocolat création aplat
Réalisation d’un aplat
chocolat création copeaux spatule
Copeaux fait avec l’aplat avec une spatule

Puis il nous fait une démonstration d’écriture au chocolat, c’est de l’art là !

chocolat remplissage du cone
Remplissage du cône d’écriture
chocolat écriture avec le cone
Ecriture avec le cône et le chocolat coulant
chocolat écriture artistique
Ecriture au chocolat, c’est de l’art, j’admire

Il nous fait passer ses fabrication, c’est délicieux.

chocolat invitation par l'artisan à la gourmandise

A la demande d’une personne il explique comment il fait l’enrobage, le cœur des friandises en chocolat, je regarde ses gestes précis, chaque outil égale une action.. chaque chocolat est enrobé un à un à la main, eh oui !

A l’écouter en arrivant dans la boutique on n’a qu’une envie : goûter les bonnes choses crées par cet ouvrier qui a de l’or dans les mains. Il n’est pas avare de renseignements, nous montre un décor sur un gateau grace à un cornet, des copeaux de chocolat au lait, des filaments de chocolats pour décorer ou faire par exemple un nid à Paques. Il fait couler en mince filets du chocolat sur une plaque qu’il sort d’un congélateur, en quelques minutes il crée un décor superbe.

Vraiment cet homme a en lui l’amour du bel ouvrage. Un seul mot peut le définir : passion. Il captive son auditoire par son talent.

Ils nous fait passer des plats, nous goûtons avec délice des chocolats, le groupe est ravi, sous le charme.

Il nous apprend plein de choses notamment que le chocolat blanchit au moment où il change de température, mais il reste tout à fait bon.

La vendeuse entrebâille la porte… elle vient voir si nous avons fini … pppfffff nous serions bien resté un moment de plus, mais un autre groupe attend. Nous remercions notre Artisan si doué en son art.

Nous passons à la boutique, elle est pleine à craquer avec notre groupe, chacun prend un petit panier pour porter ses chocolats.

Je ne vous dit pas comme le choix fut dur, l’artisan nous avait tant mis en appétit. Personne ne sortit sans son petit sac… de chocolats !!!!

Si je vous ai mis en appétit et que vous restez sur votre faim voici le lien vers le site de cet artisan chocolatier

Les flocons Pyrénéens

%d blogueurs aiment cette page :