Promenade bretonne : chapelle de Lospars – Walk in Brittany

Jolie excursion pour ce week end de printemps, la chapelle de Lospars en Châteaulin :

Elle se dresse au cœur d’une petite clairière.

La chapelle fut construite au XVIe siècle sur plan rectangulaire, puis reconstruite en 1699 et en 1884. Abandonnée et en ruines, elle fut sauvée en 1989, à l’initiative de Pierre Doux et du comité de sauvegarde.

Sur la façade extérieure, au-dessus de la statue de saint Compars, on observe  les armoiries de la famille noble de Trésiguidy. A l’extérieur, l’enclos planté de vieux chênes fait office de porche et une croix monumentale du XVIIe siècle subsiste. La chapelle qui abrite une exposition de vêtements et d’objets religieux, est vouée au culte de saint Compars, patron et guérisseur des animaux.
À découvrir : bénitier ancien de style gallo-romain, vitraux, et triptyque de Yves Drénou.

Chaque année, le pardon a lieu de lundi de la Pentecôte.
Messe à 10h30, suivie de la bénédiction des animaux à 11h30.

chapelle de lospars barrière
La chapelle en son enclos arboré
chapelle de lospars lumineuse.jpg
Lospars une superbe chapelle bretonne
chapelle de Lospars croix celte.jpg
dans l’enclos de la chapelle cette superbe croix celte

Autre belle visite :

Promenade en Bretagne/Walk in Brittany : La chapelle de Saint Aubin un joyau caché

Régal des gourmands délice pour les yeux, à Châteaulin une nouvelle boutique conjugue la Bretagne en couleurs et en saveurs.

Primo je suis super contente, Châteaulin est une jolie petite ville bretonne, mais hélas, écartelée entre Quimper et Brest elle a un peu de mal à faire sa place.

Alors l’ouverture d’une nouvelle boutique est super, surtout que j’ai été conquise dès que j’ai passé le pas de la porte.

bienvenue

Petite présentation avant la visite ….

Fin octobre 2015, Lætitia Daigre a ouvert une jolie boutique très « breizh » sous l’enseigne Les Délices bigoudens, dont la production est basée à Landudec, en Haut Pays bigouden, au 4, quai Carnot. « L’évolution de l’entreprise nous a amenés à développer et à nous installer à Châteaulin, car ce type de produits ne s’y trouve pas et pour permettre aux Châteaulinois de découvrir nos biscuits et gâteaux bretons, fabrication maison et façonnés à la main. Toutes nos matières premières sont territorialement bretonnes et à 90 % finistériennes ». De la biscuiterie bretonne, galettes fines, sablés au sarrasin, crèmes de caramel, craquants maisons, crêpes fraîches à la pâtisserie, kouign amann, quatre-quart, on retrouve également une sélection rigoureuse d’épicerie fine bretonne comprenant une gamme terre et mer, des alcools, de la confiture, du miel, ainsi qu’une large gamme de paniers garnis, pour tous les budgets. Lætitia Daigre a également sélectionné une gamme d’art de la table telle qu’À l’aise Breizh ou Comptoir de famille. Au royaume de la gastronomie et de la gourmandise, Lætitia Daigre accueille et renseigne les clients sur des produits uniquement disponibles en épicerie fine ou réseaux de proximité.

La boutique est fort cosy, bien décorée et haute en couleur je m’y suis sentie bien.

La Bretagne, sous la forme de ses produits locaux est là, des produits emblématiques comme le Kouign Aman, le gâteau de Beurre, les sablés, les crêpes… la liste est longue.

A coté de l’alimentaire, des articles de décoration et de vaisselle sont présent, j’ai adoré les bols copie d’antiquité…. je ne sais pas comment je n’ai pas craqué dessus d’ailleurs ! les voici ci dessous.

Une chose insolite aussi au fil de ma promenade dans les rayons, du vin vieilli sous l’eau en Baie de Morlaix… il s’appelle le vin d’O… pour moi ça a été OHHHH devant les bouteilles incrustées de sédiments marins. Ce vins vieillit bien plus vite sous la mer que dans la  cave, le concept est né du vin récupéré dans des épaves de bateaux.

vin vieilli et bière
Autour de la lampe rouge le fameux vin d’O, les bouteilles sont uniques incrustées de coquillages et de sédiments.

L’idée est Bretonne, le siège de l’Entreprise est à Morlaix.

Bon j’arrête pour le moment mon Bla bla et je vous régale les yeux, les papilles je ne peux que vous faire envie, tant pis !

Alors je vous dit : A vech’ Al (A bientôt)