Eagle of Death à l’Olympia… comme une thérapie de groupe

Et si Josh Homme et Jesse Hughes, les fondateurs des Eagles of Death Metal, avaient raison : et si le rock’n’roll pouvait nous sauver ? Le groupe de rock stoner – légèreté West Coast, posture punkoïde et rythmique lourde du Sud –, qui jouait au Bataclan le 13 novembre 2015 lors des attaques djihadistes meurtrières, n’avait cessé de… Continuer de lire Eagle of Death à l’Olympia… comme une thérapie de groupe