Migraine aie aie

Bonjour,

Ce matin réveil en fanfare, aie une migraine… je suis donc allée sur la toile chercher comment soulager la douleur et j’ai trouvé un site super bien fait et complet, voici le lien, dites moi ce que vous en pensez.

J’ai une fois de plus cherché une solution au naturel, respect de la nature oblige.

Remèdes naturels contre les migraines

 

le remède universel : ah là là celui qui l’inventera sera millionnaire

remède

Aliments qui nettoient les poumons des fumeurs

C’est bien connu, le tabagisme affecte la santé physique et mentale. Il est donc conseillé d’arrêter de fumer le plus tôt possible pour éviter de causer plus de dommages.

Selon l’OMS, le tabac est responsable de la mort d’un adulte sur 10, ce qui causerait environ 8 millions de morts par an d’ici 2030.Les produits du tabac contiennent de nombreuses substances cancérigènes connues pour être particulièrement dangereuses pour la santé. Ces substances augmentent les risques de cardiopathie ischémique (maladie du cœur), de cancer du poumon, de mort subite du nourrisson, d’infections respiratoires et d’asthme.

En fumant ou en respirant la fumée d’autrui, vous vous exposez à plus de 4000 substances chimiques dont plus de 250 nocives et une cinquantaine cancérigènes.

Il n’est malheureusement pas facile d’arrêter de fumer car la cigarette possède une substance, la nicotine, qui agit sur le cerveau et créé une dépendance. La nicotine procure une sensation de plaisir, de détente et une stimulation intellectuelle. Elle a également une action anxiolytique (anxiété), antidépressive et coupe-faim, et agit sur tous les systèmes physiologiques de l’organisme (cerveau, circulation sanguine, production d’insuline, sécrétions hormonales, etc.). Cependant, la nicotine n’est pas responsable des cancers liés au tabagisme.Ce sont les substances cancérigènes contenues dans la fumée qui sont responsables, elles appartiennent à la famille des goudrons (hydrocarbures, métaux lourds, nitrosamines…) favorisant le cancer du poumon, de la vessie, de l’œsophage, du côlon, des ovaires, etc.

Voici des solutions naturelles pour nettoyer vos poumons de la nicotine et des goudrons :

Le sélénium
Le sélénium est un antioxydant très efficace pour nettoyer les poumons. Malheureusement, l’organisme ne synthétise pas le sélénium. Cet oligo-élément se trouve donc dans la nourriture ou sous forme de suppléments.Par ailleurs, plusieurs études ont prouvé que le sélénium contribuait à prévenir le cancer de la prostate et du poumon, et à réduire les effets indésirables des traitements anticancéreux. En effet, il permet à l’organisme de produire de la glutathion-peroxydase, une enzyme qui travaille avec la vitamine E pour protéger les membranes cellulaires contre l’oxydation causée par les radicaux libres. Ces derniers favorisent l’apparition de certains types de cancer et de maladies cardiovasculaires.Le seul aliment qui fournit l’apport quotidien recommandé est la noix du Brésil. Elle est riche en vitamine E et permet donc au sélénium d’exécuter sa tâche d’antioxydant de manière optimale.

Les oignons
L’oignon est un stimulant de la santé pulmonaire, c’est également un antioxydant très efficace qui aide à nettoyer les poumons des toxines accumulées. Les antioxydants neutralisent les radicaux libres qui seraient impliqués dans le développement des maladies cardiovasculaires, voire certains cancers.Par ailleurs, des études ont prouvé qu’il existait une relation entre la consommation d’oignons et la diminution de l’incidence de différents types de cancers. En effet, cette étude réalisée en Italie et en Suisse a révélé que la consommation d’un à sept oignons par semaine diminuait les risques de cancer du côlon, du larynx et des ovaires. L’oignon a également la capacité de ralentir le processus de multiplication des cellules cancéreuses.

Article sur bienfaits de l’oignon

oignons

Le gingembre
Le gingembre est très efficace pour ouvrir les bronches et favoriser l’expulsion des glaires. C’est un antibactérien, antiseptique et anti-inflammatoire qui traite la toux efficacement sur les poumons fragiles des fumeurs.Le gingembre est également riche en antioxydants qui résistent à la chaleur et éliminent les radicaux libres pour purifier les poumons.

Il est aussi à recommander en période hivernale, lors d’atteintes virales ou bactériennes des bronches ou poumons.

Autres propriétés du gingembre

gingembre

Le pamplemousse

Plusieurs études ont prouvé que la consommation de pamplemousse pouvait prévenir des maladies dangereuses comme le cancer. Selon l’étude, une consommation de une à quatre portions par semaine permettrait de réduire les risques de cancer touchant le tube digestif et la partie supérieure du système respiratoire.En effet, cet agrume contient des limonoïdes ; des antioxydants qui ont démontré des effets anti-cancer sur des animaux, grâce à leur capacité à diminuer la prolifération des cellules cancéreuses.Le pamplemousse possède également des propriétés antibactériennes et antiseptiques qui aident à nettoyer les poumons.

Le pamplemousse est aussi un excellent anti fongique.

Attention juste aux interactions médicamenteuses

Pamplemousse interactions médicamenteuses

pamplemousse

Ainsi que vous l’avez constaté les produits naturels ci dessus ne concernent pas que les cancers induits par le tabac mais aussi les autres cancer et d’autres pathologies.

Source : santeplusmag.com

Article consoglobe sur le tabac

Les ravages du tabac en chiffre

Autres articles de ce blog

Chiffres clés, source Le Monde

la cigarette contient un anti dépresseur

Les tabacs sans additifs, qu’en penser ?

Cuisiner sans beurre et lait

Bon, en parfaite gourmande que je suis les caprices de la nature m’ont condamnée à rechercher des alternatives goûteuses à la classique cuisine où beurre, lait et crème sont omniprésents.

Premiers pas au supermarché, lire les étiquettes et les déchiffrer, désormais les additifs provenant du lait sont écrits en caractères gras, mais souvent c’est en petits caractères, attention à bien lire jusqu’au bout la composition.

Attention aussi à ne pas se faire avoir : la matière grasse anhydre du lait cache du beurre dont on a retiré toute l’eau !!!!

Si on est adepte du tartinage il faut trouver un substitut au beurre, déjà psychologiquement ce n’est pas facile de ne plus pouvoir goûter au beurre, alors il faut aussi se faire plaisir.

J’ai opté pour une margarine, et là encore attention  à bien lire la liste des ingrédients !

Voici un lien vers un site qui recense quelques produits

margarine sans lactose

Ensuite, grâce à ces margarines, je confectionne de délicieux gâteaux, j’adapte les recettes, je prends une recette à l’origine avec du beurre puis je teste !!!! j’arrive au bout de mes essais à de délicieuses pâtisseries ! eh oui !!!!

Pour la friture rien ne  vaut une huile d’olive de bonne qualité, pressée à froid évidemment, depuis quelques temps j’adore utiliser l’huile de coco !!! j’en reparlerai dans un article.

Laits et crèmes….

Enfant, je buvais le lait tiède, juste après la traite, la fermière me tendait le verre rempli de lait encore moussant !!!! Ma bouche se souvient du goût.

Désormais j’ai découvert de nouvelles saveurs, mon corps l’exige, alors vive les laits végétaux, dans les supermarchés, les magasins bio, il y en a pléthore…. plus ça va plus y en a.

lait exemple

Suivant ce que je désire préparer je varie le lait, les goûts sont si différents.

Et j’ai découvert les crèmes végétales, elles n’ont rien à envier à la crème de lait, bien au contraire, elles parfument avec harmonie les mets !

Attention au lait de coco, oh oui il est délicieux, mais très gras… les intestins et le foie font : Bingo !!!! quand on en prend trop.

 

 

 

Intolérante au lait et aux matières grasses animales

Eh oui j’ai une vie différente de beaucoup de vous mes amis lecteurs.

Vous devez réagir comme la plupart des commerçants ou connaissances lorsque je leur annonce : « il y a t’il du lait ou du beurre là dans le plat ? Car moi je n’y ai pas droit….Je ne les digère pas, ils me rendent malades »

Dans leurs yeux je lis des émotions diverses qui vont de l’incrédulité, à la pitié, l’embarras voire l’ironie. Alors souvent j’ai droit à cette réflexion : « ahhhh sans beurre et sans lait il n’y a pas grand chose… Mais comment faites vous, ce n’est pas facile ?

Petite genèse…. ah là là le lait …

Au début en effet ce fut loin d’être facile. Après la naissance de mon second garçon je me suis aperçue de grosses fatigues à répétition, migraines épuisantes. Mon médecin soignait au coup par coup, l’origine restait nébuleuse.

La première à s’approcher de l’origine du problème, une homéopathe m’interdit une des causes : le lait !!!! Je refusais d’y croire j’aimais trop le lait. Mais désormais je surveillait mes prises de lait et mes soucis.

Le second souci fut diagnostiqué grâce un oubli. hmmm le matin j’adorais mon péché mignon, du pain grillé tiède avec du beurre fondu dessus, je me rappelle du goût, des textures…. bref, j’arrête de me torturer là.

Car aie aie, ce matin là panne de beurre, du coup j’ai avisé, pris autre chose à mon petit déjeuner. Cette matinée là j’avais la pêche… et là j’ai percuté d’un coté l’oubli, de l’autre la fatigue qui avait disparu.

J’ai testé par la suite, ça ne ratait pas le beurre comme les graisses animales, une fatigue intense pour les digérer plus la migraine pour couronner le tout.

J’ai tenté de comprendre le pourquoi ; j’ai pris pendant toute ma grossesse un médicament de l’utrogestan par voie orale. Or désormais il n’est plus donné aux femmes enceintes que par voie vaginale. voici un extrait de la notice de ce produit:

Contre-indications

Ne prenez jamais UTROGESTAN 200 mg, capsule molle orale ou vaginale:
· si vous présentez une maladie grave du foie.

Précautions d’emploi ; mises en garde spéciales

Faites attention avec UTROGESTAN 200 mg, capsule molle orale ou vaginale:
· ce médicament n’est pas un traitement de toutes les causes d’avortement spontané précoce, en particulier, il n’a pas d’action sur ceux qui sont dus à un accident génétique (plus de la moitié des cas);

· au cours de la grossesse, l’utilisation d’UTROGESTAN 200 mg, capsule molle orale ou vaginale est réservée au premier trimestre, uniquement par voie vaginale. Pendant les 2ème et 3ème trimestres de la grossesse, il existe en effet des risques d’effets indésirables sur le foie;

Déjà avant d’être enceinte j’avais un foie fragile, l’équilibre précaire de mon foie a été détruit, mon foie fut intoxiqué par la progestérone.

Maintenant j’ai fait mon deuil de ma vie d’avant, je me suis réinventé une façon de cuisiner.
Je vais au restaurant le moins possible, si c’est le cas je choisis pizzeria ou cafétéria, je peux alors mieux contrôler les ingrédients.
Lors de ma cure à Capvern les Bains mon médecin thermal m’a demandé si je connaissais d’autres personnes ayant ce problème. De là vient l’idée de mon article de ce jour, je recherche des personnes qui comment moi ne peuvent digérer les graisses et ne tolèrent pas le lait.

Je me suis tournée vers les matières grasses végétales, les laits végétaux, les légumes les fruits, les fromages aussi, en effet l’emprésurage du lait pré digère le lactose…. J’ai un poids tout à fait normal et j’ai vu une diététicienne pour équilibrer au mieux mon alimentation.

Les autres personnes qui ont aussi ce souci : Ont elles trouvé un traitement ? comment ont elles adapté leur vie ?

Ce serait un merveilleux outils d’échange et d’entraide si mon article pouvait devenir le lien entre nous.

Comme je relaye souvent des articles sur l’entraide entre malade, ici elle pourrait m’aider, aider les autres, car je suis certaines qu’il est impossible que je sois la seule dans ce cas.

Contre coup de froid et grippe un remède maison facile

Dans un bocal mettre 1 citron coupé en tranches, ajouter un gros morceau de gingembre frais coupé en morceaux tranches, couvrir de miel, de préférence un miel de thym ou d’eucalyptus et d’une tasse de thé bouillant fermer le bocal et conserver au frigo .

Et hop une gorgée tout les matins ça requinque ça donne la pêche et ça booste contre les virus.

petit lexique :

gingembre : Stimule le système immunitaire. Anti-inflammatoire et antiviral : aide à lutter contre la fièvre, les états grippaux et les allergies. Soulage la douleur (migraines, règles, spasmes digestifs, troubles gastriques).

Stimule l’appétit et agit sur les désordres intestinaux de type nausées, ballonnements, gaz, douleurs.

Prévient les vomissements post-opératoires ou dus au mal des transports ou lors d’une grossesse.

Tonifie, stimule et fortifie l’organisme. Fortes propriétés antioxydantes.

Huiles essentielles et allergies

Pour notre santé nos alliés de l’hiver

La luminothérapie mon remède anti-déprime

Il y a un an je me suis trouvée, pied au mur, je déprimais fortement, la disparition de maman m’avais changée en fontaine. Mon médecin m’avait déjà mis en main l’ordonnance pour des anti dépresseurs, or ces médicaments je les tolère vraiment très mal.

Je lui ai alors demandé si je pouvais au moins tenter une cure de luminothérapie, j’ai eu son aval, mais à la stricte condition de prendre le médicament si la luminothérapie ne suffisait pas.

J’ai alors rapidement acheté ma lampe, j’ai bien lu les tests et forums, j’ai aussi écouté mon expérience, j’ai déjà par le passé eu une lampe de ce type.

Je n’ai pas pris une lampe premier prix, ni les plus chères hors de portée de mes finances. J’ai choisi une lampe efficace à 10.000 lux, sans scintillement c’est plus confortable, à led pour l’économie d’énergie et compacte pour pouvoir l’utiliser facilement. J’ai adopté le modèle énergy up de Philips, un an après j’en suis très contente, de plus j’ai pu la payer en 4 fois, ce qui rend l’achat plus facile.

Là l’été s’éloigne, les jours courts sont là, j’ai beau sortir me promener le plus possible je sens mon humeur plus triste. De plus cette période anniversaire de la disparition de maman s’annonce acrobatique coté moral.

Alors chaque matin, pendant mon déjeuner je déguste celui ci à coté de ma lampe. Ca me fait un bien fou, je module la longueur des séances selon l’état de mon humeur, cet été ma lampe c’était très rarement par exemple.

Petite explication médicale de la luminothérapie

Quand l’hiver avance on peut sentir une dépression saisonnière s’installer, l’humeur est plus triste, on se sent bien moins dynamique, on a envie de dormir plus et de manger plus sucré.

Il y a de fortes chances que le manque de lumière soit le responsable de cet état léthargique.En effet, la baisse de la luminosité perturbe dans notre cerveau la sécrétion de la mélatonine qui règle notre horloge biologique et règle notre humeur.

Si vous présentez ces symptômes vous pouvez opter à la luminothérapie, après en avoir parlé à votre médecin cependant.

Alors comme moi, le matin vous déjeunerez près de votre lampe, en lisant pourquoi pas votre journal. Les lampes de luminothérapie émettent une lumière dite à « large spectre »proche de celle du soleil mais totalement dépourvue d’UV.

La lumière est captée par la rétine, l’information reçue par l’oeil est transmise au cerveau, la production de mélatonine repart à la hausse. Le moral du coup remonte !!!!!

Les résultats sont rapides, mais il faut avoir une régularité dans l’exposition, je me suis aperçue que des oublis en périodes « délicates » je sentais un blues qui réapparaissait.

Pour l’anecdote j’ai pris une lampe à intensité réglable, je la mets au max pour mes soins, puis si je veux coudre par exemple j’utilise la lampe à une intensité moindre. J’évite d’utiliser cette lampe passé midi sauf à petite intensité, sinon le soir on peur avoir un décalage à l’endormissement.

Je tenais à partager cette expérience, c’est une alternative intéressante aux médicaments. (sous réserve d’accord de votre toubib, of course 🙂 )

Un lien pour en savoir plus sur la luminothérapie

Dossier doctissimo sur la luminothérapie

Le shiatsu, ça fait du bien, c’est génial..

Hier je me suis offert un massage de shiatsu, je suis sortie comme si marchais sur un nuage, c’est purement magique.

Je connais bien le pratiquant, je suis ses cours d’auto-massage depuis près d’un an et demi, j’ai vu son évolution, je connais son efficacité et son souci de faire du bien.

Hier, j’étais allée pour soulager mon coup de stress et aussi ma fatigue persistante depuis ma cure thermale. Il m’a fait un bilan, son diagnostic :  l’énergie de mon corps ne circulait pas bien. Le méridien du maître cœur était quelque peu en « panne ». Il a travaillé sur mes méridiens pendant une longue séance d’une heure et demie.

Peu à peu la détente a gagné mon corps, je sentais des points qui se révélaient indolores sous la pulpes de ses doigts d’autres au contraire étaient particulièrement douloureux. Il a entièrement rééquilibré les méridiens d’énergie. Bon il a eu bien du travail.

J’ai senti une nette différence en moi entre le moment où je suis arrivée et après le soin :  une chaleur douce et bienfaisante me parcourait le torse de la gorge au pubis, les tensions avaient disparu, la douleur de l’épaule était presque disparue. Super résultat !

Je vais avoir une séance de rappel à faire, il m’a avertie, je la ferai ça vaut vraiment le coup.

Ce jour, j’allais avec des ailes au cours de do in que cette même personne donne  donne chaque semaine, j’ai pu réviser des points d’accu-pressure, poser quelques questions aussi. En bonus nous avons eu une demi heure de relaxation pure.

Que du bonheur !!!!!

Cerise sur le gâteau, j’avais réussi à emmener avec moi ma meilleure amie qui a tant besoin de détente. Elle a adoré. Alors je dis YESSSS, je suis contente d’avoir fait du bien et me sentir bien mieux aussi dans mon corps.

Petite explication sur le Shiatsu :

Le mot shiatsu veut dire littéralement « pression des doigts ». C’est une technique de thérapie manuelle d’origine japonaise inspirée du massage chinois, qui utilise des pressions verticales  réalisées à l’aide des pouces principalement,  parfois avec les autres doigts ou les paumes des mains sur l’ensemble du corps humain, en référence aux connaissances de la médecine traditionnelle japonaise (dont les bases sont identiques à celle de la médecine chinoise) ou aux connaissances de l’anatomie/physiologie moderne, afin de traiter différents troubles fonctionnels, voire organiques spécifiques, et en tant que médecine préventive.

Pour en savoir plus

Le shiatsu sur le site passeport santé

S’endormir vite, le rêve… je dors mal ces jours ci alors j’ai bien envie de tester la méthode 4 – 7 – 8 que je viens de repérer ….

Ayant passé une nuit d’enfer, j’ai écumé internet à la recherche d’une solution pour éviter ça… je partage avec vous une méthode qui me parait simple et prometteuse à condition de s’entraîner.

Vidéo de démonstration de la méthode

La méthode 4 – 7 – 8

Un exercice de respiration très simple développé par un chercheur de l’Université de l’Arizona, permet avec un peu d’entrainement de s’endormir en une minute seulement et ce, même dans une période de stress intense, selon lui. L’insomnie, ou la difficulté à trouver le sommeil, est un problème particulièrement courant.

Environ un tiers des adultes se plaignent de ces troubles de manière occasionnelle. Une des causes les plus répandues est le stress. Pour remédier à cet état anxieux et s’endormir très rapidement, Andrew Weil, chercheur à l’Université de l’Arizona, a développé un exercice de respiration profonde. Le spécialiste affirme même qu’avec un peu d’entrainement et la juste concentration, une personne peut s’endormir en une minute seulement et ce, même dans une période de stress intense.

La méthode, intitulée « 4-7-8 », permet de se vider l’esprit, retrouver son calme et détendre les muscles et ce, en quelques étapes relativement simples. La méthode 4-7-8 Pour ce faire, il convient tout d’abord de placer le bout de la langue contre le palais, juste derrière les incisives supérieures. La langue devra rester dans cette position durant l’intégralité de l’exercice. Celui-ci fonctionne de la manière suivante :

1. Expirez tout l’air contenu dans vos poumons par la bouche

2. Fermez la bouche et inspirez doucement par le nez en comptant mentalement jusqu’à 4

3. Retenez votre respiration en comptant mentalement jusqu’à 7

4. Expirez de nouveau l’air par la bouche bruyamment en comptant mentalement jusqu’à 8 Le cycle constitué de la deuxième, troisième et quatrième étape doit être effectué quatre fois. En d’autre termes, il faudra à quatre reprises inspirez 4 secondes, retenir sa respiration 7 secondes, et expirez durant 8 secondes.

Bien sur, il ne s’agit pas d’une solution immédiate. La méthode demande un peu d’entrainement mais s’avère particulièrement efficace. « Ce n’est pas une méthode que l’on fait une fois et que l’on réussit du premier coup. Elle requiert un minimum d’exercice mais est d’une simplicité enfantine » et peut être réalisée dans toutes les positions, explique Andrew Weil. Constance et continuité Selon l’expert, celle-ci fonctionne car elle favorise une meilleur oxygénation. « Respirer profondément a un impact physiologique mais aussi psychologique, sur le processus de la pensée, en ce compris votre humeur. En se concentrant de manière très simple sur votre respiration, vous pouvez réussir à vous détendre ». Andrew Weil recommande constance et continuité pour pouvoir prétendre à de bons résultats. Il précise : « Vous devez faire cet exercice deux fois par jour religieusement. Il deviendra une merveilleuse façon de vous aider à vous endormir. Vous pouvez le faire plus souvent dans la journée ». « Après environ quatre à six semaines, vous verrez de magnifiques changements dans votre corps », conclut le spécialiste.  Publié par Emmanuel Perrin, le 07 mai 2015

En savoir plus : http://www.maxisciences.com/sommeil/s-039-endormir-en-moins-de-60-secondes-avec-cette-methode-simple-c-039-est-possible_art34784.html

Huiles essentielles : allergie, coup de froid, syndrome grippal…et leurs complications : nez qui coule, éternuements, nez bouché, mal de gorge…

Ce jour je vais un peu mieux, ma crise d’allergie je l’ai un peu calmée avec des huiles essentielles anti inflammatoires : Thym à Linalol et Ravintsara. J’ai rajouté une dose d’oscillocoscinum. Ce traitement convient pour les rhumes qui sont d’origine virale, pour une grippe débutante ça agit également.

J’ai respiré tout l’après midi de l’essence algérienne, ça m’a bien dégagé le nez.

Demain je vais aller à une pharmacie et me procurer les huiles plus adaptée à mon souci.

Voici une recette contre les éternuements intempestifs qui fatiguent tant :

Versez dans un flacon de 20 ml :

– 50 gouttes d’huile essentielle de camomille matricaire (également appelée camomille allemande) qui est antihistaminique et anti-inflammatoire ;

– 20 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné ou d’huile essentielle de lemongrass qui sont tous deux anti-inflammatoires

– 20 gouttes d’huile essentielle de lavande fine ou d’huile essentielle de camomille romaine pour leurs vertus relaxante, sédative et anti-inflammatoire.

– Complétez le flacon avec de l’huile végétale de macadamia. Naturellement sèche, cette huile est très bien absorbée par la peau. Elle est recommandée aux épidermes fragiles.

Conseil d’utilisation : appliquez 20 gouttes de ce mélange sur la poitrine ou l’avant-bras, et massez 4 à 6 fois par jour. Répétez la recette pendant 2 à 4 jours.

Contre le nez qui coule comme une fontaine :

Versez dans un flacon de 20 ml :

– 38 gouttes d’huile essentielle de camomille matricaire ou camomille allemande qui est antihistaminique et anti-inflammatoire ;

– Complétez le flacon avec de l’huile végétale de macadamia. Cette huile nourrissante est recommandée aux épidermes fragiles et est très bien absorbée par la peau.

Conseil d’utilisation : appliquez une vingtaine de gouttes de ce mélange sur les avant-bras ou la poitrine et massez. Utilisez ce mélange antihistaminique dès l’apparition des pollens et poursuivez pendant 1 ou 2 mois.

Par voie orale, vous pouvez utiliser l’huile essentielle d’eucalytus radiata : 1 goutte sur un sucre, dans du miel ou sur un comprimé neutre 4 fois par jour.

Pour le nez bouché :

Versez dans un flacon de 20 ml :

-30 gouttes d’huile essentielle de camomille matricaire ou de camomille noble

-30 gouttes d’huile essentielle de pin des montagnes

Complétez le flacon avec de l’huile de noyau d’abricot. Cette huile nourrissante est suffisamment fluide pour ne pas luire sur le visage.

Conseil d’utilisation : versez une vingtaine de gouttes de ce mélange au creux de la paume. Appliquez sur les ailes du nez (au niveau des sinus) et sous les narines. Vous pouvez également appliquer quelques gouttes à l’intérieur des poignets et respirer ce mélange, 3 à 4 fois par jour si nécessaire. Mais pas plus de 3 semaines d’affilée.

On peut aussi inhaler de l’huile essentielle de niaouli, sur un mouchoir 4 ou 5 fois par jour, à mon avis cette huile essentielle est vraiment un incontournable des remèdes d’hiver.

Si la douleur s’étend jusqu’à la gorge, allergique ou virale : pensez à faire chauffer de l’eau, ajoutez un jus de citron et du miel d’eucalyptus ou de thym. Vous pouvez aussi prendre de l’huile essentielle de tea trea, 2 gouttes 4 ou 5 fois par jour dans du miel, sur un sucre ou un comprimé neutre ou aussi de la mie de pain.

Bien respecter les précautions d’emploi communes à toutes les huiles essentielles :

– Ne pas utiliser si vous êtes enceinte ou que vous allaitez. Ni si vous avez des antécédents de convulsion.
– Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 7 ans (sauf par diffusion atmosphérique)
– Ne pas utiliser sur les muqueuses ou près des yeux.
Si votre nez continue de couler ou que les symptômes réapparaissent dès que vous arrêtez le traitement, consultez un médecin. Si vous ne traitez pas votre rhinite allergique elle risque de s’aggraver en intensité et en durée.

Pour les refroidissement et les états grippaux :

prévention : oscillococinum une dose par semaine.

Si on se sent atteint ou si on a eu des contacts avec une personne atteinte de la grippe, une dose puis une dose 6 heures après, puis prendre une dose par jour.

En complément les huiles essentielles que j’ai mentionnée en haut de cet article.

Article complémentaire sur les plantes médicinales

La mauvaise saison est là : pensez aux traitements naturels : huiles essentielles, homéopathie, plantes

Bonjour,

L’automne pointe son nez le 23 septembre, déjà les premiers soucis viraux font leur apparition : rhumes, maux de gorge et gastro.

Dès les premiers symptômes j’utilise un remède clé pour tout ce qui est viral, en agissant vite le corps réagit et se défend, je prends une dose d’Oscillococcinum. Puis une autre dose 6 heures plus tard, le lendemain une dose, une dose par jour tant que je suis gênée.

En période de risque en prévention une dose par semaine.

Comme toute préparation homéopathique il est à prendre à distance des repas, du café de la menthe et du tabac.

Comme je ne supporte pas le vaccin anti grippe classique, je me fait prescrire par mon homéopathe le vaccin sous forme de granules, il est disponible à partir de début octobre. Elle me donne de l’Influenzinum et du sérum de Yersin.

Ensuite si besoin je fais appel à la phytothérapie, je privilégie de boire régulièrement une infusion de type thym, citron, cannelle, elle va renforcer mon corps.

Ensuite en cas d’état grippal : maux de gorge, rhinopharyngite état grippal je fais appel aux huiles essentielles, elles agissent vite et je trouve fort agréable de les prendre ou par voie orale, ou en inhalation selon l’huile et le symptôme.

Voici ma pharmacie d’huiles essentielles pour les bobos de l’hiver

Le Saro

A Madagascar, la population utilise depuis très longtemps les végétaux pour se soigner. L’huile essentielle de Saro, contraction du nom malgache « Mandravasarotra », est un arbuste très aromatique. Cette huile essentielle est antivirale, antibactérienne et antiparasitaire, anticatarrhale et expectorante,et elle agit sur les Infections virales et bactériennes de voies respiratoires (grippes, rhumes, sinusites, otites, bronchites, angines). Comme l’huile essentielle de Ravintsara, elle est préconisée pour lutter contre les maux hivernaux.

saro
Le Saro

le ravintsara :

C’est un arbre d’origine Asiatique, appelé biologiquement « Cinnamomum camphora ». Il a trouvé à Madagascar les meilleures conditions pour révéler ses vertus médicinales. C’est en 2003 que des études scientifiques ont prouvé que le ravintsara développe dans cette grande île l’un des antiviraux naturels les plus puissants. Il renforce aussi les défenses immunitaires de l’organisme.

Une autre étude, menée en 2006, attestent aussi des qualités anti-inflammatoires, antioxydantes, antiseptiques et relaxantes du ravintsara. Autant dire que cette plante rare a un grand panel de propriétés pour nous soigner de nos petits maux.

Utilisation de l’huile essentielle de ravintsara

* Par voie interne : Il est conseillé, pour les prises orales, de consulter au préalable un professionnel de la santé.
* Par voie externe : elle peut s’utiliser en diffusion, dans un bain (mélangé avec une base pour le bain ou des sels), ou en massage à raison de 2 gouttes dans une cuillère à café d’huile végétale.

ravintsara
Le ravintsara

Le Niaouli

Le niaouli est un petit arbre caractérisé par des feuilles persistantes et odorantes, avec une écorce claire et très épaisse mais molle et s’effritant comme du papier.

Synergie: Lavande, menthe poivrée, thym.

Propriétés de l’huile essentielle de niaouli

Cette huile essentielle est un parent du tea-tree, bien qu’étant moins efficace mais mieux toléré par la peau. C’est un excellent anti-infectieux, antibactérien et antiviral, qui lui donne des vertus excellentes pour soigner les plaies ou les coupures, mais aussi pour soigner les infections urinaires. Elle a aussi des propriétés expectorantes et antispasmodiques, utile lors de crises d’asthme.

Utilisation de l’huile essentielle de niaouli

Soulager les bronchites, grippes, infections ORL, ou pour soulager les infections intestinales ou urinaires:

Préparer une tisane de thym, diluez 2 gouttes d’huile essentielle de niaouli dans une cuillère de miel. Ajoutez le mélange à la tisane à prendre 2/3 fois/jour.

Huile de massage contre  la toux, bronchite, grippe

Dans 100ml d’huile végétale au choix, ajouter:

Huile essentielle d’eucalyptus: 10 gouttes
Huile essentielle de niaouli: 20 gouttes
Huile essentielle de ravintsara : 10 gouttes

Frictionner le dos et la poitrine.

Dégager le nez bouché: mettez 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle de niaouli, thym, lavande et eucalyptus sur un mouchoir. Respirez votre mouchoir autant que nécessaire.

Précautions d’emploi de l’huile essentielle de niaouli

L’huile essentielle de niaouli est « oestrogen-like » ce qui signifie que ses molécules se comportent comme des œstrogènes naturels. Adaptée en cas de symptômes de ménopause, mais proscrite en cas de kystes des ovaires, fibromes, nodules ou mastoses, kystes ovariens, ainsi qu’en cas de cancers hormonaux, également d’antécédents de cancers hormono dépendant dans la famille. Éviter de l’utiliser le soir.

niaouli
Le niaouli

L’Eucalyptus globulus :

L’huile essentielle d’eucalyptus globulus

Famille: Myrtacées
Origine: Provence, Espagne, Australie, Portugal, Amérique du sud
Nom biologique: Eucalyptus Globulus
Description botanique: Haut arbre à feuilles longues et fines, fleurs de couleur jaune/blanches
Synergie: Lavande, genévrier, citron, huiles essentielles de genre « bois »

Propriétés de l’huile essentielle d’eucalyptus Globulus

L’Eucalyptus globulus est un grand arbre originaire d’Australie et acclimaté dans de nombreux pays (Espagne, France, Chine, Afrique). L’huile essentielle extraite des feuilles fraîches est de couleur orangée. Son odeur est forte et tonique. Eucalyptus globulus est spécifique des voies respiratoires basses, c’est un assainissant broncho-pulmonaire, expectorant et décongestionnant. Il n’est pas conseillé de diffuser cette huile essentielle (elle peut donner une impression d’étouffement à dose élevée) et elle est déconseillée chez les asthmatiques. Eucalyptus globulus est de préférence réservé à l’adulte ou à l’enfant de plus de 7 ans.

Voici une petite préparation à faire vous-même avec cette huile essentielle en cas de toux grasse et d’encombrement des bronches:

Mélangez :

  • 1 goutte d’huile essentielle d’Eucalyptus globulus,
  • 1 goutte d’huile essentielle de Sapin de Sibérie (Abies sibirica),
  • 1 goutte d’huile essentielle de Lavandin abrial (Lavandula hybrida clone abrialis)
  • avec 3 gouttes d’huile végétale de Macadamia (Macadamia integrifolia).

et appliquez 3 à 5 gouttes de ce mélange en massage du torse ou du dos.
A noter que d’’un point de vue neuro-psychologique, l’huile essentielle d’eucalyptus globulus agit contre la nervosité, l’angoisse et l’anxiété, elle favorise la concentration.

Suggestions d’utilisation

L’huile essentielle d’Eucalyptus Globulus est préconisée notamment en inhalations de vapeur pour soigner les refroidissement, grippes ou autres affections respiratoires. Elle atténue aussi très bien les maux de tête et les névralgies.

Recette

Dans un bol d’eau chaude, mettez 1 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus globulus, 1 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée, et 1 gouttes d’huile essentielle de thym.  Protégez vos yeux d’un bandeau ou un foulard noué, puis recouvrez votre tête d’une serviette éponge et respirez profondément les vapeurs aromatiques pendant au moins 5mn.

Attention : les huiles essentielles ne supportent pas des températures au delà de 45 degrés (un bain très chaud fait 38/40 degrés)

Eucalyptus radiata, son huile essentielle est plus douce que la précédente :

Famille: Myrtacées

Origine: Australie, Espagne, France, Italie, Amérique du Nord et du Sud

Nom biologique: Eucalyptus Radiata

Description botanique: Haut arbre à feuilles longues et fines, fleurs de couleur jaune/blanches.

Synergie: Lavande, genévrier, citron, huiles essentielles de genre « bois ».

L’Eucalyptus radiata est un grand arbre originaire d’Australie. L’huile essentielle est extraite des feuilles fraîches, sa couleur est jaune très pâle. Son odeur est fraîche légèrement citronnée et très agréable. L’huile essentielle d’Eucalyptus radiata est spécifique des voies respiratoires hautes. Elle a des propriétés anti-infectieuses et anti-inflammatoires de la sphère ORL. Elle est très agréable en diffusion pour rafraichir l’air ambiant et chasser les agents infectieux. En cas de diffusion de cette huile essentielle, il est conseillé de ne pas diffuser l’huile plus d’un quart d’heure par heure (valable pour la diffusion de toutes les huiles essentielles).

Voici une recette pour soigner le rhume allergique chez l’adulte :

Mélangez :

  • 2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radiata,
  • 1 goutte d’huile essentielle de cardamone,
  • 1 goutte d’huile essentielle de clous de girofle
  • avec 4 gouttes d’huile végétale d’amande douce

et appliquez 2 gouttes de ce mélange sur les sinus.

Conseil d’utilisation

En cas d‘affection respiratoire, mélanger 1 goutte d’huile essentielle d’eucalyptus Radiata dans 1 cuillère à café de miel avec un jus de citron, et diluer dans une tisane au thym. Prendre cette tisane 2 fois/ jour.

En cas de rhume ou de sinusite, bronchite, inhaler l’huile d’eucalyptus (1 ou 2 gouttes sur un mouchoir).

Huile de massage à l’Eucalyptus:
Dans 30ml d’huile végétale de votre choix
Huile essentielle d’Eucalyptus Radiata: 10 gouttes
Huile essentielle de romarin: 10 gouttes
Huile essentielle de Ravintsara: 10 gouttes

Huile hivernale à l’Eucalyptus (préventive):
Dans 30ml d’huile végétale de votre choix
Huile essentielle d’Eucalyptus Radiata: 10 gouttes
Huile essentielle de marjolaine: 3 gouttes
Huile essentielle de niaouli: 3 gouttes
Huile essentielle de thym: 3 gouttes
Huile essentielle de Ravintsara: 10 gouttes

En diffusion pour la maison, ajouter quelques gouttes dans un diffuseur, en association avec l’huile essentielles de Romarin. On l’utilise aussi pour éloigner et soigner les piqûres d’insectes (On peut aussi y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de géranium et de citronnelle).

Pour la diffusion aérienne :

l’huile essentielle d’Eucalyptus globulus a une odeur plus forte (voire étouffante), elle est déconseillée en diffusion, est réservée à l’adulte et est contre indiquée en cas d’asthme.
L’huile essentielle d’Eucalyptus radiata a une odeur agréable et est plus souvent utilisée en diffusion.

eucalyptus radiata

Huile essentielle de citron :

Stimulant général, l’huile essentielle de citron convient parfaitement aux enfants affaiblis par des maladies infectieuses répétées. Présentant un fort pouvoir anti-septique, elle est utilisée en cas d’infections respiratoires ou répétées et pour la désinfection de l’air ambiant. Par son action sur l’appareil digestif et le foie, on l’utilise contre le mal des transports, les légères insuffisances hépatiques et digestives. Tonique veineux, c’est aussi un fluidifiant sanguin. On peut donc aussi l’utiliser contre la cellulite ou les varices. Elle possède aussi des propriétés calmantes comme la plupart des essences d’agrumes, et est très utilisée en cosmétique. Attention, comme toutes les huiles essentielles d’agrumes, il ne faut pas s’exposer au soleil jusqu’à 12h après l’application sur la peau.

Autres petites suggestions d’utilisation de ces huiles essentielles :

Suggestions d’utilisation, recettes

Mal des transports

Prendre 1 goutte d’essence de citron dans 1 cuillère de miel avant le départ. A renouveler pendant le trajet si nécessaire. On peut également ajouter quelques gouttes d’essence de citron et de menthe poivrée sur un un mouchoir, à inhaler pendant le transport.

Nausées et digestion difficile

Prendre 1 gouttes d’essence de citron au lever dans 1 cuillère de miel ou un morceau de sucre. A renouveler pendant la journée si nécessaire. L’huile essentielle d’estragon calme aussi les ballonnements et les digestions difficiles.

Rhume, troubles ORL

Ajouter 2 gouttes d’essence de citron dans une tisane de thym pour lutter contre le rhume.

Alors à vos huiles essentielles, prêts …partez……. l’hiver en bonne santé vous le passerez.

r

%d blogueurs aiment cette page :