Migraine : paroles de femmes

On today I’ve got a severe migraine, why ? really I don’t know. As usual, many causes I think but the result is the same, I feel bad, my heart is really hurting, my stomach is upside down, I’m very anxious… can’t look at light neither hear loud noises, I’ve frequent cravers, and at other time food digusses me…

I feel so tired and sluggish ….

One advantage is that my english is good enough ! So so strange.

On a social network I’ve found this text, so well written, she suffers from migraines too, I share it to you, enjoy !

Elle

Elle est fatiguée, mais toujours forte.

Parfois elle crie parce qu’elle en a marre de se taire.

Elle continue de rêver même si la vie n’est pas un conte de fées.

Elle continue à pleurer et à sourire pour des bêtises.

Et avec elle, il n’y a pas de limite, c’est 0 ou 100, soit ça gèle soit ça brûle.

Il y a des choses qu’elle peut supporter jusqu’à ce qu’elle explose…

Elle est fatiguée, mais elle a toujours une belle âme.

Parce qu’elle a appris sur les défaites, les injustices et les chutes.

Elle a des émotions comme toutes les autres, mais elle en a tellement…qu’elle ne ressemble pas aux autres..

Virginie Mocirens

Moi

Ce texte est beau, c’est un cri du coeur, comment expliquer de l’intérieur ce qui ne se voit pas de l’extérieur.

A certains moment on aimerait rentrer sous terre et ne plus communiquer, enterrer notre douleur disparaître avec pour ressortir tel le Christ lors de sa résurrection, victorieuse et forte, renaissance du néant vers la lumière.

Car oui, on se sent mal, oui on se sent éteinte… on n’a pas les mots car lors d’une migraine l’esprit ressemble à un marshmallow… les mots des autres passent à côté… on capte à moitié on se sent légume et l’autre parle parle parle ! on tente de sourire, de répondre avec cette envie de dire STOP… je ne vous reçoit pas ! je suis sur la planète migraine…

Et cet estomac qui réclame ce qu’il a décidé… ce qui n’est pas toujours dans le garde manger…

Et cette anxiété qui se cale au creux du plexus solaire.. cette vague puissante de dépression qui nous tire vers le fond….

Ces idées noires dans le noir car la lumière devient intenable.

La migraine est une maladie, un handicap… un enfermement !

Courage à toutes et à tous, enfin je sais qu’il y a plus de femmes qui en sont victimes

Marie

société : journée des libertés de la femme, zoom sur le sexe féminin cet inconnu

Bonjour,

Nous célébrons aujourd’hui la journée dédiées aux libertés de la femme.

J’en ai fait l’historique, je mettrai le lien en fin d’article, alors je vais partager un article de Mathilde Debry, très d’actualité, hélas : Les Françaises sont encore mal à l’aise avec l’aspect de leur sexe !

Encore aujourd’hui, il règne un véritable tabou autour du corps des femmes, et l’intimité féminine n’est que trop rarement mise en valeur. « Dans l’art ? Alors que les statues ou les peintures d’hommes nus remplissent les musées, le sexe des femmes est habituellement caché. D’un point de vue éducatif ? Même l’école lui fait la tête, au point que certains manuels scolaires n’en fassent même pas mention. Les réseaux sociaux ? Actuellement, les réseaux sociaux censurent régulièrement certains contenus car ils ne font pas de différence entre l’expression sexuelle et l’exploitation sexuelle malgré l’émergence de contenus d’éducation sexuelle, contenus pour palier au cours que l’on aurait aimé avoir au lycée. Dans les médias ? Il faut attendre 1998 pour voir apparaître le premier sondage sur le clitoris », analyse Terpan Prévention, en s’appuyant sur les chiffres d’un nouveau sondage.

Les raisons de ce tabou

En France, plus d’1 femme sur 3 n’a jamais observé son intimité. 35% des sondées déclarent n’avoir jamais vu leur clitoris, et un autre tiers seulement une fois ou deux. Les raisons de ce tabou ? « Ce n’est pas beau », « Je n’ai pas ressenti le besoin de l’observer », ou encore « Je n’ai pas osé », expliquent les femmes de l’enquête.

En revanche, 4 femmes sur 5 savent situer leur clitoris. 53% d’entre elles déclarent l’avoir découvert de manière anatomique, et 43% l’ont identifié comme objet de plaisir.

Un manque d’enseignement de l’anatomie féminine

Concernant la masturbation, 24% des répondantes avouent que leur première expérience n’a eu lieu que vers 18 ans et plus. Elles sont aujourd’hui 45% à avoir connu leur première masturbation entre 13 et 14 ans, 17% entre 15 et 16 ans, et 14% entre 16 et 17 ans. 

Pour les sondeurs, ces chiffres s’expliquent par un manque d’enseignement de l’anatomie féminine. « La représentation que l’on se fait du sexe féminin passe surtout par les pornos », rappelle Kamal Yahiaoui, président de Terpan Prévention. « Il règne même encore aujourd’hui une sorte d’obscurantisme clitoridien. Alors que le corps masculin et son anatomie bénéficient d’une exposition assumée à travers le temps, le corps féminin et son intimité restent cachés », conclut Kamal Yahiaoui.

Danser encore : la version originale de Hk et celle de Marseille…..

Pour la journée de la femme : dansons pour la liberté !

Paroles pour le karaoké :

la version originale

Paroles de la chanson Danser encore par HK

copie de paroles.net

Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords
Oh, non non non non non non
Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords

Nous sommes des oiseaux de passage
Jamais dociles ni vraiment sages
Nous ne faisons pas allégeance
À l’aube en toutes circonstances
Nous venons briser le silence

Et quand le soir à la télé
Monsieur le bon roi a parlé
Venu annoncer la sentence
Nous faisons preuve d’irrévérence
Mais toujours avec élégance

Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords
Oh, non non non non non non
Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords

Auto-métro-boulot-conso
Auto attestation qu’on signe
Absurdité sur ordonnance
Et malheur à celui qui pense
Et malheur à celui qui danse

Chaque mesure autoritaire
Chaque relent sécuritaire
Voit s’envoler notre confiance
Ils font preuve de tant d’insistance
Pour confiner notre conscience

Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords
Oh, non non non non non non
Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords

Ne soyons pas impressionnables
Par tous ces gens déraisonnables
Vendeurs de peur en abondance
Angoissants, jusqu’à l’indécence

Sachons les tenir à distance
Pour notre santé mentale
Sociale et environnementale
Nos sourires, notre intelligence
Ne soyons pas sans résistance
Les instruments de leur démence

Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords
Oh, non non non non non non
Nous on veut continuer à danser encore
Voir nos pensées enlacer nos corps
Passer nos vies sur une grille d’accords


Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

A Marseille

Journée internationale des droits de la femme 8 mars 2020

Citation :

On a proclamé les Droits de l’homme, mais on a imposé des devoirs à la femme sans lui reconnaître aucun droit.

Jeanne Deroin – Profession de foi.

Des femmes somaliennes en train de manifester
Image captionDes femmes somaliennes en train de manifester

  • Origine
  • Un mouvement syndical en 1908, 15 000 femmes ont défilé dans la ville de New York pour réclamer des heures de travail moins longues, de meilleurs salaires et le droit de vote. C’est le Parti socialiste américain qui a déclaré la première Journée nationale de la femme, un an plus tard.
  • L’idée rendre cette journée internationale est venue d’une femme appelée Clara Zetkin.
  • Elle a suggéré l’idée en 1910 lors d’une conférence internationale des femmes travailleuses à Copenhague. 100 femmes venues de 17 pays étaient présentes, et ont accepté sa proposition à l’unanimité.
  • Cette journée a été célébrée pour la première fois en 1911, en Autriche, au Danemark, en Allemagne et en Suisse. Le centenaire a été célébré en 2011, et donc cette année nous célébrons techniquement la 109ème Journée internationale de la femme.
Clara Zetkin a fondé la Journée internationale de la femme en 1910
Image captionClara Zetkin a fondé la Journée internationale de la femme en 1910
  • Les choses ont été officialisées en 1975 lorsque les Nations unies (ONU) ont commencé à célébrer cette journée. Le premier thème adopté par les Nations unies (en 1996) était « Célébrer le passé, planifier l’avenir ». Le thème de cette année est «  Je suis de la Génération Égalité : Pour les droits des femmes et un futur égalitaire  », et demande aux gens de travailler ensemble pour créer un monde égalitaire.
  • La Journée internationale de la femme est devenue une date pour célébrer le chemin parcouru par les femmes dans la société, en politique et en économie, tandis que les racines politiques de la journée en plutôt un jour de grèves et de manifestations pour sensibiliser à la persistance des inégalités.
  • La date : Le 8 Mars.
  • Cette Journée internationale de la femme n’avait pas de date fixe. Elle n’a été officialisée qu’en 1917, lors d’une grève en temps de guerre, lorsque les femmes russes ont exigé « du pain et la paix ». Quatre jours après le début de la grève des femmes, le Tsar a été contraint d’abdiquer et le gouvernement provisoire a accordé le droit de vote aux femmes. La date à laquelle la grève des femmes a commencé sur le calendrier julien, alors en usage en Russie, était le dimanche 23 février. Dans le calendrier grégorien, ce jour était le 8 mars – et c’est à cette date qu’il est célébré aujourd’hui.

Et l’homme : un jour ?

  • Il y en a effectivement un, le 19 novembre. Mais elle n’est célébrée que depuis les années 1990 et n’est pas reconnue par l’ONU. Elle est célébrée dans plus de 60 pays, dont le Royaume-Uni. Les objectifs de cette journée sont « d’attirer l’attention sur la santé des hommes et des garçons, d’améliorer les relations entre les sexes, de promouvoir l’égalité entre les sexes et de mettre en évidence les modèles masculins positifs ». Le thème de 2019 était « Faire la différence pour les hommes et les garçons ».
  • Ici ou là…
La Sénégalaise Fatma Samoura, secrétaire générale de la Fifa
Image captionLa Sénégalaise Fatma Samoura, secrétaire générale de la Fifa

La Journée internationale de la femme est un jour férié national dans de nombreux pays, notamment en Russie où les ventes de fleurs doublent pendant les trois ou quatre jours autour du 8 mars.

En Chine, de nombreuses femmes bénéficient d’une demi-journée de congé le 8 mars, comme le conseille le Conseil d’État, bien que de nombreux employeurs ne répercutent pas toujours cette demi-journée sur leurs employées.

En Italie, la Journée internationale de la femme, ou la Festa della Donna, est célébrée par le don de fleurs de mimosa. L’origine de cette tradition n’est pas claire, mais on pense qu’elle a commencé à Rome après la Seconde Guerre mondiale.

  • Thème 2020

Cette année, la campagne de la Journée internationale de la femme a choisi le thème #EachForEqual, qui s’inspire de l’idée d’individualisme collectif.

« Nous faisons tous partie d’un tout », affirme la campagne. « Nos actions, conversations, comportements et mentalités individuels peuvent avoir un impact sur notre société dans son ensemble.

« Collectivement, nous pouvons faire en sorte que le changement se produise. Collectivement, nous pouvons chacun contribuer à créer un monde égalitaire entre les sexes ».

Alexandria Ocasio-Cortez embrasse un supporter lors de la célébration de sa victoire

Ces dernières années, le mouvement des femmes a atteint une ampleur sans précédent. En octobre 2017, des millions de personnes ont commencé à utiliser le hashtag #MeToo sur les réseaux sociaux pour dénoncer les expériences de harcèlement et d’agression sexuelle, et pour dénoncer leur fréquence.

En 2018, la conversation #MeToo a pris une dimension mondiale, avec des pays comme l’Inde, la France, la Chine et la Corée du Sud qui se sont joints à la conversation pour exiger un changement. Aux États-Unis, un nombre record de femmes ont été élues lors des élections de mi-mandat.

L’année dernière, l’avortement a été dépénalisé en Irlande du Nord et une loi qui contrôlait la façon dont les femmes se comportaient et s’habillaient en public a été abrogée au Soudan.

line
100 women BBC season logo

pervers narcissique/narcissist : vidéos

Bonjour,

Voici les liens vers quelques vidéos sur les pervers narcissiques, elles donnent des clés pour comprendre : j’ai mis un petit résumé de chaque vidéo en écrit et un lien vers la vidéo, bon visionnage et bonne lecture !

Un profil psychologique du pervers narcissique, comment il vieillit.

Il ne connait pas le deuil de sa rancoeur, il n’oublie jamais ses anciennes victimes, il veut toujours manipuler, améliorer ses manipulations.

Il restera toujours un pervers narcissique.

Personne très angoissée. Veut toujours se perfectionner dans la manipulation. Tout est étudié et façonner.

Jeu d’échec où tout est étudier à l’avance. Deviennent plus dangereux avec le temps.

:https://www.youtube.com/watch?v=urJfB2UgOig&t=30s

les 7 secrets du pervers narcissique :

  • il est malade et tente de projeter son problème sur les autres, il veut vous faire croire que c’est vous le problème.
  • il n’est pas aussi fort qu’il veut le faire croire, il est toujours dans l’apparence, en parallèle il est à surveiller comment les autres le perçoivent. Il se met en avant sur un piédestal.
  • Il essaie de faire croire qu’il a le soutien des autres, mais ce n’est qu’une apparence. Mais comme il ne donne pas vraiment, il n’a pas de personnes sur qui compter.
  • Il n’a pas confiance en lui. Vous même vous doutez de vous même, mais lui veut donner l’impression inverse, il cache ses failles. Mais en vrai il n’a pas confiance en lui. Cette apparence est fausse. Il ne sais pas avouer ses faiblesses.
  • Il souffre, au fond de lui il a une douleur qui l’empêche de se connecter à ses émotions. Il est dans le déni. de temps en temps il va craquer. Il ne va pas résoudre son problème car il le nie.
  • Il voudrait être comme vous, empathique, vous avez de l’amour pour les gens, lui même n’a pas cette richesse intérieure. Il ne connait pas le vrai bonheur.
  • Il est pauvre à l’intérieur. Cette richesse est très importante, ce sont l’essence de la vie !

Vidéo vers les 7 secrets du pervers narcissique

https://www.youtube.com/watch?v=gocdlfo3IJQ

Comment savoir si vous êtes avec un pervers narcissique :

  • Peur et angoisse : sans arrêt il lance des attaques sans réelle raison, donc on ne sait pas quand on va prendre la prochaine claque.
  • On doute sans cesse de tout. Le PN brouille le sens de la réalité.
  • Le chaud froid, il fait un coup du plaisir nous devenons l’idéal, puis ensuite nous devenons la personne la pire du monde. Il y a des montagnes russes, pas de stabilité. On ne sait pas si la personne nous aime ou pas.
  • On est très fatigué, le psychisme est très éprouvé. On devient stressé, l’humeur varie. Plus souvent malade. On est cependant manipulé de façon furtive. Le but est de supprimer votre moi interne… vous vider de vos valeurs. Dans notre entourage on ne nous crois pas si on insinue que c’est un manipulateur !But ultime aliéner l’autre !!!!!!
  • on se sent coupable et elle nous ronge. On prend la douleur de cette personne, nous sommes empathique. On va soutenir l’autre, le PN est heureux car on souffre à sa place, c’est horrible çà (commentaire de moi même) Le PN est égoiste et vous pousse à le devenir.
  • On se sent seul avec le PN, car il nous coupe du monde, il nous fait adopter sa vision du monde en deux couleurs, d’un coté les gentil, de l »autre les merdes. Mais le monde n’est pas manichéen. Il y a aussi le centre……des gens normaux… plus ou moins hospitaliers moyens tout simplement. Le PN crée les deux types. Il est aussi jaloux, dès qu’une personne nous apporte du bonheur il devient envieux.
  • On devient triste, il vous fait porter sa dépression, il sort son déni sur vous. Il vous dira que c’est vous qui avez un problème. Ceux qu’ils n’aiment pas sont des fous.

7 signes qui prouvent que vous êtes avec un PN

https://www.youtube.com/watch?v=a8Sjoslbs2s

Astuces contre le PN

  • Il trompe son monde car c’est monsieur tout le monde
  • Tout ce que l’on va dire au PN va être retenu contre nous, il veut avoir toujours le dernier mot, il n’oublie jamais et ressert tout ce que vous avez dit contre lui……. rancunier.
  • Un PN ne se remet jamais en question, ce n’est pas dans son fonctionnement, ce sont les autres qui ont tort. Face à lui on n’a jamais raison. Il dit : il faut, il faut, des règles.
  • Quand un PN ne peut plus vous contrôler il essaie de détruire votre image. Pour le PN ce que l’on pense de lui c’est le plus important, donc il projette ce trait sur nous.
  • Plus nous prenons conscience du jeu du PN, plus il va dire que nous sommes fou ou folle.
  • Si le PN fait une bêtise il regarde droit dans les yeux !!!!!
  • Il ne faut pas s’effacer, savoir dire NON, s’affirmer. Se découvrir soi même. Parler aux autres, demander de l’aide autour de soi.

vidéo : 7 astuces contre les PN

Coup de cœur : A nice poem found on Instagram…

Merci à euphoric.viability de m’avoir autorisée à le poster sur mon blog.

Thanks to euphoric.viability to have allowed me to post her poem on my blog

I love it, it could be sent to many of suffering women.

You’re so sweet

You open the door for me

You buy me flowers

You massage my feet

You’re so loving

You’re there to wipe my tears

Howcould I ever fear ?

False advertisement

You’re so angry

You look at me to look away

All my flowers are dying

You don’t love me

Quit your lying

My tears are caused by you

You’re never there to wipe them

I would have never known

I never saw it coming

Your investissement in the end was only…

False advertisement.

@euphoric.viability

Je dédie ce poème à toutes les femmes victimes d’un homme qui les a séduites… puis dont le vrai visage est apparu….

Des femmes trompées par l’apparence si attrayante au début… avant que ne tombe le masque, manipulateur ou pervers narcissique…

Névralgie pudendale : récapitulation des posts avec liens

Témoignages de malades causes

Témoignages de malades (suite)

Témoignages de malades (autre post)

Un lien intéressant sur la Névralgie Pudendale

Mon vécu :

Mon histoire (le début)

Convalescence

Mon histoire (suites)

Mon vécu après les pansements

Suites postérieures

Bonjour,

J’espère par cet article rendre les informations plus accessibles, en vous offrant des liens pour des articles souvent lus et relus, je veux vous faciliter l’accès à l’information.

Je vous demande de témoigner : me dire d’où vous venez, les soins dont vous avez bénéficié…

Pour tous les autres personnes en recherche d’informations, ces mots valent de l’or.

L’espoir de la guérison n’a pas de prix et l’espoir peut amener la guérison.

Pour ma part la douleur reste stable et gérable, je reste avec un handicap mais par rapport au passé c’est bien mieux.

Bon courage à toutes et tous, nous méritons tous de guérir!!!!

Marie