Capvern, la dernière balade…. comme un au revoir

Beauté d’une après midi d’octobre qui se termine, les lueurs sont douces, la chaleur est telle que l’on pourrait se croire en été.

Ce jour, un groupe de curiste se l’est joué sauvage, pas de randonnée organisée, ce n’est pas grave on se réunit tout de même entre amis de cure et on part pour une der de der.

Aurore de l’office sera cependant notre guide, cette rando aux lueurs et impressions d’au revoir reste gravée dans mon cœur. Nous allons faire une boucle autour de Capvern vers Mauvezin, ça grimpe, nous nous retrouvons toutes vite en t shirt, puis ça redescend… les ombres entre-temps se seront allongées, retour à Capvern…. vivement l’année prochaine.

Le lendemain la plupart d’entre nous iront à leurs soins, d’autres vont les zapper, alors ces moments nous les avons savourés au fil des pas, pour le plaisir d’être une dernière fois ensemble, curistes complices et heureux.

Voici les photos, je les adore, elles ne sont que douceur et ambiance, loin des standards des cartes postales, elles ont un caractère certain.

En les regardant, je revis cette journée au fil des pas, des conversations, du plaisir partagé.

 

Les vies antérieures

Suite à une conversation avec un ami hypnothérapeute à ce sujet, je viens aborder un sujet qui me tient à cœur : les vies antérieures. J’ai trouvé un article de Psychologie magazine que je trouve intéressant bien que long. En effet, il se présente sous la forme d’une discussion, il répond un peu à toutes les questions que chacun se pose. Il approche aussi les pistes de blocages, les « nœuds karmiques » venant de nos vies antérieures et la thérapie karmique qui nous permet de nous libérer et d’enrichir nos vie, c’est une forme d’hypnose, j’y reviendrai ultérieurement.

La croyance en la réincarnation est l’une des plus vieilles croyances du monde. Et l’une des plus solidement ancrées donc. L’attraction pour le bouddhisme en Occident n’a fait que renforcer cette conviction chez bon nombre de personnes. Il existe même aujourd’hui plusieurs thérapies dont le but est de revisiter nos vies antérieures. Et le cas d’enfants « réincarnés » se multiplient… Alors, supercherie ou phénomène vrai ? Erik Pigani est journaliste à Psychologies Magazine. Il a mené plusieurs enquêtes sur la réincarnation et la possibilité de vies antérieures.

Voici déjà des exemples troublants :

L’incroyable histoire de James Leininger, l’enfant réincarné

James est un garçon américain pas comme les autres. Dès 2 ans, son comportement étonne et dérange. Après des années d’interrogations et de recherches, ses parents arrivent à cette conclusion : il est la réincarnation d’un pilote de chasse de la Seconde Guerre mondiale…

 

J’ai recensé 14 000 cas de réincarnation, vidéo psychologie magazine

Le psychiatre américain Ian Stevenson a passé une grande de sa vie à étudier les phénomènes de réincarnation. Jusqu’à en recenser 1400 cas de par le monde ! Notre collaborateur Erik Pigani l’a rencontré à deux reprises. Il a même étudié avec lui quelques cas d’enfants qui semblaient se souvenir d’éléments d’une vie antérieure. Entretien.

Réincarnation, la croyance qui (re)monte – vidéo psychologie magazine

Des chercheurs s’interrogent sur les cas d’enfants “réincarnés”. Les thérapies visant à explorer nos vies antérieures se multiplient… Superstition, ou parade contre l’angoisse de la fin du moi ?

J’ai été un little bouddha – Article psychologie magazine

 

A 3 ans, un garçon suisse est désigné successeur de Trinlay Rinpoché, moine bouddhiste mort quelques années auparavant. Nous l’avons retrouvé vingt-cinq ans plus tard, à Paris. Il nous raconte son étonnant destin d’enfant élu.

Voici le chat en que ce journaliste a eu avec les lecteurs sur ce sujet, il est fort intéressant :

Compte rendu de la séance de question/réponse :
Erik Pigani
Bonjour à tous ! Je vois qu’il y a déjà beaucoup beaucoup de questions… Il est vrai que la réincarnation est un sujet passionnant autant qu’intrigant, mais pour moi il est plus que ça : il est concernant au premier chef, car ce phénomène pose la question de la réalité de l’âme…
Erik Pigani
Suis très content de pouvoir faire ce forum avec vous, mais je vois que certaines questions relèvent de la croyance personnelle. Je veux donc préciser que je ne veux en aucun cas être dogmatique ou vous dicter ce qu’il faut croire ou ne pas croire.
pocahontas: Est-Ce que tout le monde peut avoir une vie antérieure ?
Erik Pigani Selon toutes les traditions spirituelles qui parlent de réincarnation (ou de métempsycose, ou de transmigration des âmes, dépendant des traditions), tous les êtres humains vivent successivement plusieurs vies. Donc nous aurions tous non seulement une, mais plusieurs vies antérieures.
Manylives: Lorsque on commence à faire des recherches, à creuser ce sujet à travers des lectures, documentaires sérieux, à écouter les témoignages, on ne peut plus douter et pour ma part, je n’ai AUCUN doute que nous vivons de nombreuses vies avec le but de continuer à apprendre, à faire de nouvelles expériences et de grandir chaque fois.
Erik Pigani J’aime beaucoup cette remarque de Manylives, qui n’est pas une question, car c’est un point sur lequel j’insiste souvent dans mes articles, livres ou conférences: la meilleure façon de se faire sa propre idée sur la réincarnation (comme bien d’autres sujets ayant trait à l’âme humaine), c’est de jouer à l’enquêteur et « creuser » vraiment le sujet. Et suis d’accord avec cette idée que nous sommes sur terre pour apprendre (c’est d’ailleurs pour ça que j’ai choisi le métier de journaliste !).
Philva: La réincarnation me semble une pure vue de l’esprit. Elle ne pourrait correspondre à la destinée divine de l’homme qui, en l’occurrence, pourrait vivre une vie bonne, puis une mauvaise, une riche, puis une pauvre, une masculine, puis une féminine. Comment concilier tout ce patchwork existentiel avec une destinée voulue par Dieu ? Evidemment, pour ceux qui ne croient qu’au hasard, tout est possible, mais alors, comment le dieu hasard organiserait-il une réincarnation sans aucune intelligence ?
Erik Pigani Question complexe qui demande une réponse complexe. Si complexe que je vous dirais que « trouver un sens » dans l’écheveau d’éléments qui compose notre psyché, c’est le travail de toute une vie ! Et normalement le but de la psy. Si vous y ajoutez une dimension spirituelle, c’est encore plus compliqué. Mais incroyablement enthousiasmant et vivifiant pour l’esprit. C’est en tout cas mon point de vue. Quant à votre expression « vue de l’esprit », il faut savoir qu’il y a eu de nombreuses études « scientifiques » qui suggèrent que le phénomène de la réincarnation est bien réel. Je vous invite à lire l’interview de Ian Stevenson, un document d’archives que vous trouverez sur notre site.
marinou: Bonjour Eric, selon vous, tout le monde est sujet à la réincarnation? par exemple, je continue de penser à mon grand père décédé, peut être est il déjà en train de vivre une autre vie? à l’heure qu’il est il est peut être un enfant de 10 ans ! dans ce cas, quand on pense à « nos morts », que l’on dit d’eux qu’ils veillent sur nous.. cela me dérange, car ils sont peut être déjà ailleurs…
Erik Pigani Très bonne question. Le concept de réincarnation est beaucoup plus coplexe qu’on ne l’imagine au premier abord. En Occident, nous avons l’habitude de penser en binaire, c’est à dire de penser « oui » ou « non » (et donc de croire que oui et non sont exclusifs), et en linéaire (et donc de croire que le temps est linéaire et irréversible). Pour le bouddhisme, se réincarner ne signifie pas ne plus vivre dans l’Au-delà : une partie seulement de la personnalité se réincarne, une autre partie continue de vivre dans une autre dimension… Donc honorer ses morts, même si’ls sont déjà réincarnés n’est pas incompatible. Tout est possible en matière de réincarnation. C’est d’ailleurs le sujet du film « Little Bouddha » de Bertolucci : la grand lama décédé ne s’est pas réincarné dans 1 enfant, mais dans 3 enfants en même temps. (j’espère que je ne suis pas trop compliqué !).
escaflownox: Bonjour. Beaucoup de thérapeute, bon ou mauvais, je ne peut juger… Nous suggèrent ou proposent de faire un travail hypnotique,  » travail sur les mémoires » ,  » sur nos vies antérieurs » pour régler les douleurs ou blocages dans cette vie. Ma question est : Somme nous toujours attaché a ces vies antérieurs? Nos vie sont bien sur conditionnées par notre niveau sociale, culturel, religieux etc etc… Si en plus on rajoute nos vies antérieurs, nos ne sommes ( excusez moi l’expression) que les pantins de nos restes et nos peurs.. Triste sort non?
Erik Pigani J’ai beaucoup travaillé, ces 30 dernières années, sur la « karmathérapie » – ce qu’on appelle en France les « régressions dans les vies antérieures ». Le sujet est vaste et complexe et pour le moins passionnant. Ce que je peux dire en premier lieu, c’est que ce grenre d’approche permet de régler certains problèmes, parfois avec une facilité déconcertante, mais pas tous les problèmes ! A l’usage, ce genre de thérapie ne complexifie pas la vie : il donne une vision beaucoup plus large de la vie. Encore faut-il ressentir le besoin d’élargir sa vision du monde. Je connais bien des gens qui n’ont aucune recherche spirituelle personnelle et n’ont donc pas besoin de ce type d’ouverture, mais ont un grand sens de l’humanité.
Gesse: Pour vous la mort n est donc pas la fin ? Je ne suis pas croyante et j ai beaucoup de mal à imaginer qu il y est autre chose après…
Erik Pigani Réponse personnelle : non, pour moi, la mort n’est pas la fin. Mais croire que l’âme humaine perdure après la mort est un choix que j’ai fait consciemment après des années et des années d’enquête et de travail sur ces sujets (NDE, médiumnité, réincarnation, etc.). J’insiste beaucoup sur le « choix conscient ».
Séverine: S’il y a effectivement réincarnation, combien de fois revenons-nous et dans quels buts ?
Erik Pigani Personne n’a jamais donné de réponse précise à ce sujet. La réponse la plsu commune est que nous nous réincarnation jusqu’à ce que notre âme ait suffisamment appris et ait connu l’illumination pour ne plus avoir à se réincarner… Donc tout dépend de chacun.
josy: comment faire pour connaitre notre vie antérieure ?
Erik Pigani « Nos » viens antérieures… Certains thérapeutes proposent une approche de ce que l’on appelle la « karmathérapie », qui est d’ailleurs au 3ème rang des thérapies aux Etats-Unis ! Cela se pratique en « expansion de conscience » (et non sous hypnose), une sorte d’état de rêve éveillé, dans lequel on reste toujours conscient. On « voit » alors des images, un peu comme les images que vous voyez au moment de vous endormir. Mais attention : cette technique, lorsqu’elle est bien pratiquée, et même avec d’excellents praticiens, ne donne pas toujours les mêmes résultats : certaines personnes ne voient rien. Tout dépend donc de la personne.
elisa111: est-ce utile de connaitre nos vies antérieures .- si nous n’ en avons aucun souvenir dans cette vie là.
Erik Pigani Super : Marielou répond à votre question à ma place ! Je vous la mets ci-dessous.
marielou76520: Je sais que j’ai vécu des vies antérieures. Quand j’ai appris quelles personnes « j’ai été » cela m’a permis de comprendre certains côtés de ma personnalité et de mes orientations de vie.Je pense que nous nous réincarnons dans le but de terminer une « mission » ( je suis prudente quant au terme employé).Je pense également que ces vies antérieures permettent d’expliquer et de comprendre ces fameuses situations de sentiment de déjà vu ou vécu. Quelle est votre ou quelles sont vos opinions à ce propos.Merci pour vos réponses
Erik Pigani Tout à fait d’accord avec vous. J’ai fait pas mal d’expériences dans ce sens, qui m’ont permis de mieux comprendre certains aspects de ma vie. Mais encore une fois : les résultats d ce genre d’approche ne sont pas « automatiques ». D’ailleurs comme les résultats de la psy en général (et même de la médecine !).
Anna: La population mondiale augmente continuellement. Ce constat est-il compatible avec la croyance en la réincarnation? Comment aurions-nous pu tous être déjà réincarnés?
Erik Pigani D’abord, selon certaines traditions spirituelles, nous pouvons nous réincarner plusieurs fois « en même temps » – et donc dans plusieurs corps. Ensuite, de « nouvelles âmes » naissent sans cesse dans une autre dimension de l’univers pour venir s’incarner. Et enfin, (ne rigolez pas !) : certaines écoles affirment que certaines âmes viennent d’autres planètes. Pour ma part, ce n’est pas impossible (ceci étant une croyance personnelle). La population mondiale peut donc encore augmenter, il y aura toujours assez d’âmes pour tous les corps…
brigitte: Ma belle-mère qui été vietnamienne croyait a la réincarnation j’avoue que je du mal a le croire, elle croyait mémé qu’on pouvait être réincarné en un animal que pensez vous?
Erik Pigani La métempsycose (réincarnation non seulement en humain mais aussi en animal ou une plante, etc.) est la plus vieille tradition. Si vous considérez qu’une partie de notre âme peut se réincarner, il est possible qu’elle choisisse un animal. En tout cas, si une partie de l’âme d’une personne s’est réincarnée dans mon chat, je peux vous dire qu’elle a une belle vie ! Plaisanterie mise à part, autant nous avons des éléments de preuves « scientifiques » pour la réincarnation d’être humain à être humain (lisez au moins l’article sur James Leininger que je viens de publier sur le site), autant il n’y en a pas pour les animaux. Et pour cause : ils ne savent pas causer !
Demainsoir: Bonjour cher Erik, pourquoi n’avons nous aucune mémoire de nos vies antérieures ? Merci
Erik Pigani Merci pour votre question chère Demainsoir : le plupart des gens ont déjà beaucoup de mal à gérer les souvenirs de leur vie présente, avec leur lot de problèmes, de souffrances, et de joies aussi. Imaginez s’il fallait, au quotidien, gérer aussi tous les souvenirs des vies passées, ce serait impossible. Je crois que nous n’avons aps un cerveau capable de supporter tout cas. Ce qui n’empêche pas de pouvoir faire quelques incursion (en karmathérapie) ou d’avoir des « souvenirs spontanés » qui vont éclairer certains aspects de notre vie présente. En Psychologie transpersonnelle, on tient compte de cet aspect-là.
amedarmor: avez vous dans vos connaissances un cas de réincarnation
Erik Pigani Oui, j’ai vu pas mal de gens, et d’enfants, avoir des souvenirs spontanés. Hormis mes expériences personnelles, ma nièce, alors qu’elle avait trois ans, nous a raconté un jour tout ce qui s’est passé dans son « entre-deux vies ». C’était hallucinant de l’entendre parler de détails AVANT sa conception, de choses précises qu’elle ne pouvait pas connaître. Comme j’ai aussi travaillé avec Ian Stevenson, je pourrais vous en raconter pas mal… Mais il ne faut pas croire que tous les cas sont aussi extraordinaires que celui de James Leininger. Par exemple, au cours d’un forum sur Internet, Wendi, une jeune Américaine, avait affirmé qu’elle ne croyait pas à la réincarnation, mais a raconté que son fils de trois ans avait une peur bleue des vagues : en vacances à Hawaii, il refusait tout net de se baigner. Pourtant, il adorait jouer sur le sable. « Un jour, nous sommes allés sur la plage des surfeurs, a-t-elle expliqué. Tout à coup, il m’a dit : “Quand j’étais grand, j’ai fait du surf ici, je suis tombé dans l’eau, je me suis transformé en oiseau de Dieu et je me suis envolé dans le ciel. Après, je suis revenu.” Il m’a même donné son prénom, mais je l’ai oublié. À partir de ce moment, il n’a plus eu peur des vagues et il s’est baigné avec nous. » Pour moi, c’est un cas tout simple, qui peut se produire dans n’importe quelle famille.
GORBEH: Bonjour Erik, tout ça m’intéresse au plus haut point mais comment faire pour aller plus de l’avant sans pour autant tomber sur un charlatan ??? j’habite Nice…
Erik Pigani Oui, c’est l’éternel problème… Normalement, les « bons » praticiens (les « psychopraticiens » spécialisés en karmathérapie) sont connus par le bouche à oreille. Je dois ici dire quelque chose qui m’est très personnel, puisque j’ai vu la question posée plusieurs fois : je suis parfaitement OK avec les différentes approches de la karmathérapie A CONDITION que ce soit la personne (le client) elle-même qui découvre des images de vies passées avec une technique d’expansion de conscience (technique sophronique ou autre). Mais dès qu’un « thérapeute » prétend vous faire la liste de vos vies antérieures, je dis : fuyez ! Certains astrologues spécialisés peuvent donner des pistes, mais pas plus.
Katya33: Peut on retrouver des traces de vies antérieures a travers des rêves? Merci bien bonne continuation
Erik Pigani Oui, tout à fait. Comme vous pouvez avoir des souvenirs de vies antérieures spontanées à une occasion ou à une autre. Je me rappelle d’une personne qui était extrêmement rationnelle et ne croyait pas à la survivance de l’âme. Un jour, en allant visiter une abbaye avec sa femme et ses deux enfants, cet ingénieur est « tombé raide » (si vous me permettez l’expression, devant un gisant du XIVe siècle. Il a tout à coup eu des tas d’images de cette époque qui lui sont arriivées dans la tête. Pendant quelques minutes, il a été comme « déconnecté ». En Psychologie transpersonnelle, c’est ce que l’on appelle une « crise spirituelle ». Il en a été très perturbé. Nous l’avons donc orienté vers un thérapeute spécialisé et ils ont fait un travail formidable ensemble. Cetingénieur un peu psychorigide est devenu l’une des personnes les plus humaines que je connaisse.
nuageuse: Bonjour, pour ma part je fais pas mal de rêves sur la seconde guerre mondiale, je ne sais pas si cela est le signe d’une vie antérieure.. Comment savoir ?
Erik Pigani C’est possible. Il faudrait pour cela consulter un thérapeute, un jungien par exemple. Normalement, ils peuvent nous aider aussi sur ce terrain-là. Regardez sur Internet : à l’IRETT, il y a tout un tas de personnes très bien que nous connaissons bien au magazine, et avec qui je travaille depuis longtemps, qui pourront vous aider.
cardoso : Posez ici votre question…bonjour ! J’aimerai savoir si la réincarnation dans une espèce animale est elle possible
Erik Pigani J’ai déjà répondu que cela relève de la croyance, mais que ce n’est pas impossible. Il faut garder à l’esprit que notre âme n’est pas un bloc de béton unique et indivisible. Et qu’on ne se réincarne pas d’un corps à l’autre comme une puce saute d’un chien à l’autre ! Le phénomène est beaucoup plus complexe.
cardoso : Posez ici votre question…bonjour ! J’aimerai savoir si la réincarnation dans une espèce animale est elle possible
Erik Pigani J’ai déjà répondu que cela relève de la croyance, mais que ce n’est pas impossible. Il faut garder à l’esprit que notre âme n’est pas un bloc de béton unique et indivisible. Et qu’on ne se réincarne pas d’un corps à l’autre comme une puce saute d’un chien à l’autre ! Le phénomène est beaucoup plus complexe.
Flo: Pour faire écho à la question de Demainsoir je me dis personnellement que se réincarner en restant la même personne, avec tous les souvenirs qui vont avec, ferait que nous resterions les mêmes alors il est heureux que l’on reparte « à zéro » avec un bagage, certes, mais inconscient qui permet d’avancer et peut-être d’apprendre plus et mieux selon les choix de réincarnation que l’on aura fait.
Erik Pigani Tout à fait OK !
Rachel : Bonjour, comment ça se passe c’est des flashback (de nous) dans une autre vie ?
Erik Pigani Oui, certaines personnes ont, à une occasion ou à une autre, des « flashback ». Cela arrive chez les enfants beaucoup plus souvent qu’on le croit, mais notre éducation ne nous pousse pas à écouter ces genres de récits avec une oreille non seulement attentive, mais aussi exercée.
Rachel : Bonjour, comment ça se passe c’est des flashback (de nous) dans une autre vie ?
Erik Pigani Oui, certaines personnes ont, à une occasion ou à une autre, des « flashback ». Cela arrive chez les enfants beaucoup plus souvent qu’on le croit, mais notre éducation ne nous pousse pas à écouter ces genres de récits avec une oreille non seulement attentive, mais aussi exercée.
Jess: Bonjour et merci . J aimerais savoir quels signes vécus dans la vie actuelle nous indiquent que nous sommes sous l influence de vies passées ?
Erik Pigani J’ose vous dire une petite chose : à partir du moment où on se pose la question de la façon dont vous le faites, c’est que quelque chose en vous demande à s’éclaicir. En premier lieu, nous ne sommes pas « sous l’influence d’une vie passée ». Nos vies passées peuvent certes conditionner certains éléments de notre vie présente, mais ne jouent pas un rôle prépondérant. Ce que vous pouvez commencer par faire, c’est de prendre un carnet de notes et de noter, chaque fois que vous pensez avoir un élément d’une vie précédente, ce que vous pensez. Au fur et à mesure de votre exploration, vous verrez peut-être se dessiner une piste de travail sur vous-même.
nuageuse: Est-il possible que nous faisons taire nous même nos souvenirs de nos vies antérieures, en les refoulant par exemple ?
Erik Pigani Cela arrive avec les enfants : si un enfant vous raconte une histoire curieuse, par exemple qu’il faisait ci ou ça dans un village dans la montagne, et que vous lui dites que ce sont des histoires à dormir debout, il va vite comprendre qu’il ne doit pas parler des images qui lui viennent spontanément à l’esprit. Il va donc refouler ce type de souvenirs.
Marililou: Bonjour Éric bonjour a tous J’ai un rendez vous en septembre pour savoir… Pour comprendre un peu tous ces blocages, certes sa ne doit pas être évident de tout savoir mais nous devons accepter pour modifier nos missions. Peut on savoir, d’après vous quand c’est la dernière réincarnation que nous faisont., consciemment est ce possible ? Ou est ce infini la je doute…
Erik Pigani De ce que je sais, les êtres humains ne peuvent pas connaître leur dernière incarnation. Dans la tradition bouddhiste, certains lamas peuvent le savoir, et certains peuvent choisir de continuer à se réincarner pour aider les humains à évoluer.
phoenix51: Bonjour Erik, Est ce que le sentiment de familiarité avec une époque pourrait être le signe qu’on a vécu à cette époque là?
Erik Pigani Oui, c’est l’un des signes les plus évidents. Mais cela ne veut pas dire qu’il faille forcément travailler sur cette époque-là.
emmaline: Ces traces de vie(s) antérieure(s) peuvent-elles être néfastes pour la personne qui le découvre ? Ces vies antérieures sont-elles transgénérationnelles??
Erik Pigani Les enfants qui se souviennent de vies antérieures ont parfois des problèmes terribles dnas leur vie actuelle, et certains thérapeutes américains en ont fait une spécialité. Le problème, c’est qu’en France peut de psy sont formés à ce genre d’approche. Cela dit, pour ce qui est de la karmathérapie en elle-même, il n’y a pas de contre-indications ! Dans certains cas, réincarnation et transgénérationnel sont liés, effectivement.
Lina26: Bonjour, pourtant Kardec précise bien dans son livre « Le livre des Esprits » que nous ne pouvons pas nous réincarné sous une autre forme (animal ou végétale) et puis comment pourrions nous alors réparer nos fautes ou apprendre de nos erreurs?
Erik Pigani Oui, C’est même Kardec qui a forgé le terme « réincarnation » au milieu du XIXe siècle. Mais le concept existe depuis des milliers d’années – sous différentes appellations et différentes formes. Comme je vous l’ai dit, chacun est libre de croire à ce qu’il veut.
nuageuse: Si plusieurs « personnes » peuvent se réincarner en nous, comment savoir sur laquelle travailler ?
Erik Pigani Certains « spécialistes » disent que, effectivement, nous serions constitués de différentes âmes, et que cela expliquerait les « sous-personnalités » (comme les « subpersonnalités » de Roberto Assagioli par exmeple). Mais cela complexifie encore plus le problème ! Pour ma part, une réincarnation à la fois me suffit…
Rosou: Et vous, avez déjà eu des flashback ?
Erik Pigani Oui, plein !
Cerise-68: Très juste la réponse a Jess Je confirme a 100%
Erik Pigani On est quand même pas mal à penser la même chose. Surtout chez les thérapeutes professionnels.
Jess: J ai vu beaucoup de personnes s engager dans une karma thérapie sur plusieurs séances et découvrir toujours énormément de vies antérieures , pour autant rien ne change dans leur vie .. N est pas la preuve que pour certain c est une pure construction mentale ?
Erik Pigani Oui, comme je le disais, ce genre d’approche est parfaitement inutile pour certaines personnes. Mais vous avez aussi une quantité d’autres personnes qui en tirent un bénéfice considérable. Je crois que c’est valable pour tous les domaines de la psy, ce à quoi il faut aussi ajouter la qualité du thérapeute…
croa: Bonjour,J’ai lu les articles de psychologies sur la réincarnation.Il semblerait que malgré la précision des souvenirs chez certains on ne puisse affirmer l’existence de ces vies antérieures.Dans ce cas , un peu comme dans le cas des phénomènes vécu dans les expériences de mort imminente comment expliquer les « souvenirs » évoqués par les différentes personnes interrogées?
Erik Pigani C’est une bonne question, car pour tout ce qui concerne le domaine de l’esprit, il n’y a jamais d’affirmation catégorique possible – du moins du côté scientifique. Cela dit, et c’est un avis personnel, je crois que les scientifiques qui travaillent sur tous ces sujets (NDE par exemple), usent de trop de prudence aujorud’hui, alors que ces études ont considérablement avancé. Mais ceci est une autre histoire. Pour ma part, je pense qu’il fait aussi chercher du côté de l’inconscient collectif et du côté du mode d’information quantique de notre univers. Il y a là des pistes étonnantes, mais impossible à aborder dans un forum.
harmonie: Bonjour Eric Une réflexion qui n’est peut-être pas le sujet du jour. C’est probablement de là que viennent nos sympathies et nos rejets de personnes que nous ne « connaissons pas » et cela me fait aussi à l’expression que nous utilisons sans vraiment penser à la réincarnation et qui est : « aller à la rencontre de soi ». J’ai l’impression que toute notre vie nous recherchons les petits bouts de notre moi intégral à travers toutes nos éventuelles multiples réincarnations.
Erik Pigani Vous avez raison. Certaines affinités (et aversions) peuvent être révélatrices d’un contact dans une ou plusieurs vies antérieures. Cela a donné des sujets pour certains films fantastiques. Mais ce n’est pas systématique. Et vous avez raison : nous sommes tous à le recherche de notre « moi intégral ». Le « Soi » en terme jungien. C’est la quête de toute une vie…
Karyn : Pensée vous que notre âme puisse choisir sa famille à réincarner afin de régler »une problématique »
Erik Pigani C’est possible. En tout cas, cela fait partie des croyances sur la réincarnation de pas mal de traditions spirituelles.
Maggy: Bonjour, petite je racontais à mes parents que je venais de la Lune, que je faisais la queue avec d’autres enfants, et quand est venu mon tour, « on » m’a demandé de « sauter ». Pensez-vous que cela soit un passage entre deux vies incarnées ?
Erik Pigani La « thérapie entre les vies » (Life Between Life Therapy) fait fureur aux Etats-Unis depuis quelques années. Elle a été lancée par Michael Newton (vous pouvez voir ses livres en français sur Internet) et reprise par Georgina Cannon. J’ai essayé, et c’est très intéressant : les images que l’on obtient peuvent être allégoriques, comme les votres, ou plus précises, selon les cas. Je vous invite à découvrir cette approche qui pourra peut -être vous éclairer.
lila2013: pensez vous que les problèmes rencontrés dans la vie actuelle proviennent des fautes commises dans les vies antérieures?
Erik Pigani Le problème est que, avec un tel sujet, il est impossible de systématiser les choses. On ne peut donc pas dire que tout est blanc ou tout est noir. Je sais que cela serait plus rassurant, mais il faut garder à l’esprit que la psyché humain est une construction extrêmement complexe et que certains problèmes de votre vie actuelle proviennent de vies antérieures, d’autres problèmes sont transgénérationnels, d’autres encore de notre environnement familial, d’autres aussi de notre vie actuelle…
Erik Pigani Merci à tous d’avoir participé à ce forum. J’ai été ravi de voir que vous étiez autant intéressés par ce sujet. Malheureusement, je n’ai pu répondre aux 200 questions affichées ! (j’écris trop lentement…). A tous ceux qui se posent des questions ou qui s’intéressent au sujet, je vous invite d’abord à lire les articles que nous avons mis en ligne, ensuite à lire des livres sérieux (comme ceux de Ian Stevenson). Il y a là largement matière à réflexion et à méditation sur la nature de l’esprit humain.
Erik

 

Création de singes transgéniques pour tenter de traiter l’autisme

Des chercheurs chinois ont créé des singes transgéniques, porteurs d’un gène humain associé à l’autisme, afin de progresser dans la thérapie de développement cérébral.

Les singes transgéniques (modifiés génétiquement afin d’intégrer le gène associé à certaines formes d’autisme) présentent des comportements similaires à ceux des humains atteints de ce trouble, notent les chercheurs dans la revue Nature lundi, citant des gestes répétitifs, de l’anxiété et une interaction sociale altérée.

Stratégies thérapeutiques

Les primates non-humains sont susceptibles de représenter de meilleurs modèles d’étude de ces troubles complexes du spectre autistique que les autres modèles animaux déjà disponibles, comme les rongeurs, d’après la revue. Ces travaux pourraient contribuer à l’élaboration de stratégies thérapeutiques pour traiter les symptômes de l’autisme, suggèrent les auteurs.

Interactions sociales réduites

Zilong Qiu, de l’Institut des neurosciences de Shanghai, et ses collègues ont développé un modèle de primate porteur du syndrome de la duplication du gène MECP2, un trouble du développement neurologique de l’enfant. Ils ont obtenu huit singes cynomolgus modifiés et 5 petits porteurs du gène humain hérité d’un singe mâle modifié.

Les auteurs ont relevé des comportements évocateurs d’autisme: déplacements en rond à répétition, réactions d’anxiété, ainsi qu’une diminution des interactions sociales avec leurs congénères. Les petits macaques présentaient également des interactions sociales réduites.

Traitements potentiels

L’équipe va tenter d’identifier les déficiences du circuit cérébral de ces singes. Une fois le problème de circuit associé aux anomalies du comportement identifié, les chercheurs veulent tester des traitements potentiels chez les macaques transgéniques, y compris « en utilisant les techniques d’édition de gène » pour apporter les modifications voulues. Le chercheur Zilong Qiu précise que les méthodes de l’équipe sont conformes aux normes éthiques internationales.

Large éventail d’anomalies

« Cette excellente recherche a développé un modèle plus sophistiqué d’autisme qui pourrait améliorer notre compréhension de l’autisme, et éventuellement conduire à la mise au point de traitements plus adaptés », estime le Dr James Cusack, directeur de recherche de l’association Autistica.

Néanmoins, vu la grande diversité de situations que recouvre le terme d’autisme, « l’élaboration d’un modèle animal unique de l’autisme pourrait être difficile à réaliser », relève-t-il. Chez l’humain, les troubles du spectre autistique (TSA) ou troubles envahissants du développement (TED) recouvrent un large éventail d’anomalies du comportement, de capacités intellectuelles (du retard mental aux sujets doués en maths, en informatique…) ainsi que des aptitudes variables du langage.

Incroyable : Birmanie une ville fantôme grande comme 6 fois New York

Une incroyable ville fantôme, 6 fois plus grande que New York !

Naypyidaw, nouvelle capitale birmane depuis 2005, est une ville moderne à la superficie immense. Pourtant aujourd’hui, la cité est une véritable ville fantôme que SeLoger vous fait découvrir en images.

La ville de Naypyidaw, officiellement devenue la nouvelle capitale de la Birmanie en 2005, a été créée de toute pièce dans les années 90, en pleine jungle et à 300 kilomètres de Rangoon, l’ancienne capitale. Depuis, cette ville de 4 800 km² (6 fois plus grande que New-York) aurait normalement dû prospérer et se remplir de millions d’habitants. Pourtant 10 ans plus tard, la capitale reste étrangement vide et offre un paysage digne d’une ville fantôme. Cette atmosphère étrange ne lui permet pas d’attirer les investisseurs et les touristes. Pourtant, au niveau des infrastructures, Naypyidaw n’est pas en reste, avec des centres commerciaux, des hôtels dernier cri et d’impressionnantes autoroutes où peuvent rouler 20 rangées de voitures.

Voici des images de cette incroyable ville :

naypyidaw escalier monumentalnaypyidaw d'impressionnantes autoroutesnaypyidaw des jardiniersnaypyidaw pagode Uppatansi

La construction a coûté 4 milliards d’Euros

Lien vers l’article source avec une vidéo

La ville fantôme birmane

Capvern les bains – Jolies images Nice pictures from Capvern

Oui j’ai beaucoup écrit sur Capvern les bains, j’ai découvert tant de belles choses….. mais faute de temps je n’ai pas tout relaté, les jours se sont suivis avec d’autres excursions.

Loin des fromages fabriqué à la chaîne en usine,j’ai visité aussi une fabrication artisanale de fromages fermiers de vache. la productrice recevait directement le lait des vaches qui étaient élevées juste à coté de son atelier.

Passionnée, elle nous a fait une démonstration magistrale de fabrication de fromage : de l’arrivée dans les cuves du lait, à l’emprésurage, puis au moulage, au salage à la main, enfin à l’affinage.

Avant de partir, la vente évidemment des produits, délicieux car peu salés.

je vais mettre les photos de la cave à fromages sous peu.

capvern fromage

 

 

Mais en attendant voici de jolis clichés qui sont restés dans ma boîte à malices 🙂

 

Envie de lumière, Locronan a mis ses habits de fêtes

Du 5 décembre 2015 au 3 janvier 2016, la jolie cité de caractère de Locronan, dans le Finistère a été illuminée magiquement.

Samedi soir, le 2 janvier, J’ai adoré déambuler dans les ruelles, si le village est beau de par ses pierres et ses édifices conservé, là la lumière met en valeur les silhouettes des édifices. La magie de la lumière, si joliment utilisée souligne avec habileté les silhouettes des maisons et les enfilades de ruelles.

Malgré le froid et déjà un mois d’illumination la foule est au rendez vous, le lendemain le Dimanche le 3 janvier, sera le dernier jour de ces superbes illuminations.

J’aime l’ambiance légère qui règne parmi les badauds. beaucoup d’appareils photos sont de sortie, mais le décor vaut le cliché. Je n’ai que mon portable pour faire le reportage mais j’ai tenté d’en retirer le meilleur.

 

Juste avant la nuit, Locronan parait s’endormir… la beauté du granit est cependant présente.

La nuit tombe les illuminations commence leur show.

 

Guirlandes lumineuses, stalactites et rideaux de lumières offrent  un spectacle inoubliable et féerique au visiteur. Le plaisir est là à flâner dans les ruelles et sur la grand’ Place dans leurs habits de lumière.

Dans l’église une messe est donnée, les cloches font entendre un tintement cristallin.

Une musique de Noël nous accompagne dans la déambulation parmi les petites boutiques du marché de Noël disséminées dans le village et aussi parmi les sapins qui décorent la place principale.

 

La nuit magique est tombée, les gens déambulent heureux, pourtant il fait froid, mais l’ambiance paraît si chaude. J’ai adoré, profité de ces instants, je tente de les partager avec vous par ces photos.

locronan le lutin

 

Le lutin va t’il monter sur le toit ???????

 

 

lien vers l’office du tourisme de Locronan :

Office du tourisme de Locronan

Visiter Locronan

Visiter Locronan

La Crêche de Noël de Locronan au JT de Tf1

La crèche de Noël au JT de Tf1

 

Boire de l’alcool donne envie de fumer

Des chercheurs de l’université du Missouri ont établi un lien entre la consommation d’alcool et celle de nicotine. Le tabac affaiblirait les effets d’endormissement liés à l’absorption de boisson.

Boire un verre accompagné d‘une cigarette est un acte presque banal au cours d’événements festifs. C’est justement au lien entre ces deux substances addictives que se sont intéressés des chercheurs de l’université du Missouri. Leur découverte: l’absorption simultanée intensifierait la consommation. L’une favoriserait l’autre. Selon l’article publié par le Journal of Neurochemistry fin octobre, la nicotine diminuerait l’assoupissement provoqué par la boisson. Cette découverte pourrait, à long terme, soigner les deux addictions, espère l’équipe de chercheurs.

Une dépendance souvent conjointe

Les soupçons de répercussions renforcées entre alcool et nicotine ne sont pas nouveaux. De précédentes études ont démontré que « 85 % des personnes dépendantes à l’alcool le sont aussi à la nicotine ». Une inconnue, et de taille, demeure. Il s’agit du nombre exact de personnes qui boivent et fument en même temps, sans pour autant être dépendants.

Cependant, l’équipe de chercheurs a réussi à déceler un rapport non négligeable entre les deux substances addictives. Elle a tenté une expérimentation sur des rats munis d’électrodes. Un constat: les rongeurs alcoolisés étaient plus réceptifs à la nicotine. Celle-ci « affaiblit les effets d’endormissement liés à l’alcool en stimulant une réponse d’une partie du cerveau », précise Mahesh Thakkar, le directeur de la recherche de l’université du Missouri.

Soigner les deux addictions

L’objectif à long terme est ambitieux : réduire en même temps ces deux addictions nocives. Mais pas seulement. L’étude vise aussi les individus atteints de maladie mentale, comme par exemple les personnes souffrant de schizophrénie. Ces personnes sont deux fois plus nombreuses à consommer du tabac que la population générale.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), plus de 7 millions de décès par an seraient dûs à la consommation d’alcool et de tabac, rappelle l’université de médecine du Missouri.

Source : http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/pourquoi-boire-de-l-acool-renforce-l-envie-de-fumer_1731929.html

lien vers un de mes articles sur le même sujet :

Chiffres clés sur ravages du tabac

Le bien être tient salon à Bordeaux…visite guidée…Time for wellbeing in Bordeaux… Follow me.

Envie de satisfaire ma curiosité, ce qui touche le bien être m’intéresse, il est souvent au menu de ce blog, alors j’ai voulu découvrir ce jour de nouvelles choses coté « wellbeing »

 

Entrée du salon, oh il a du monde !

Dès l’entrée nous sommes mises dans l’ambiances. Les exposants sont un peu trop serrés, dommage, le recul ce sera pour une autre fois.

Au fil des allées, je n’ai rien trouvé de révolutionnaire mais de bien jolies choses cependant.

160 exposants sont annoncés.

Le Bio est là, sous toutes ses formes : pain, chocolat, thés et infusions, bref il y a de quoi manger et acheter.. mais hm pour la dégustation que nenni.

Première jolie découverte les arbres de vie, je n’avais jamais vu ça, voyage en images

Nous trouvons une des salles de conférence, bon celle ci est déjà commencée depuis un moment, dépitées nous allons vers ailleurs.

Peu à peu nous rentrons dans l’ambiance, je teste des huiles essentielles, hmmm j’adore l’odeur alors que mon amie se pince le nez.. je ris.. c’est contre les nausées… ça tombe bien j’ai l’estomac en rideau.. et hop ça va marcher en plus. Wow

salon huiles essentielles

Plus loin nous arrivons sur un stand de bols tibétains, alors là je deviens curieuse, une nana fait écouter des sons d’un bol à l’autre comme si c’était du pipeau… Mais elle joue à quoi la nana ? les bols ça agit profondément dans le corps.

Je dis à ma copine « attends j’ai la question qui tue à lui poser… »

La femme fait sonner un bol, je lui demande : « c’est pour quel chakra ce bol ? »

Ma question la scotche !!!! elle me réponds ça dépend de chacun… hmmm bon, du coup au son du bol suivant je dis : pffff celui là n’a pas un son super !

La nana tique, elle est pincée de mes remarques mais bon j’ai bien vérifié, elle ne connait pas grand chose.

Plus loin un autre exposant a le même objet et lui il connait le sujet, j’ai le plaisir de tester le bol dans la main. C’est étrange comme sensation. On pose le bol dans la main, on le fait sonner avec une sorte de maillet avec de la mousse, puis on fait tourner le maillet autour du bol, une vibration se transmet au corps avec un bruit chantant, j’adore ! Du coup comme le vendeur connait fort bien son sujet,  nous lui prenons deux petits bracelets de fluorite, c’est réputé pour améliorer la concentration et c’est aussi très joli. J’en offre un à mon amie, elle a son petit Noel avant l’heure, mais attention elle ne devra ouvrir son paquet qu’à Noël, elle me l’a promis.

Plus loin une musique guide mes pas, de drôles de percussions on peut y jouer sans connaitre la musique, c’est très sympa et cool, à se faire offrir par un cadeau collectif car ça coûte un peu, mais pour se relaxer c’est top.

Cet instrument de musique nouvelle génération convient à tous ceux qui souhaitent rapidement jouer de la musique sans avoir besoin d’apprendre à la lire.

Le Zion Drum se joue de manière très intuitive. Seul ou accompagné d’autres instruments, il permet d’explorer de nouveau univers musicaux. Il a déjà conquit bon nombre d’artistes, d’animateurs pour la jeunesse, de thérapeutes, de musiciens ou non musiciens par sa sonorité douce et apaisante et ça facilité d’accès .

Zion Drum est une petite entreprise avec un talent et une passion pour la production de haute qualité sonore, accordage fin.Leur site de fabrication actuelle est a Montluçon, Allier, France.

salon zion drums

Voici un petit film de démo de cet instruments, j’adore

Un zion drum en musique

 

Autre coup de cœur, des amplis pour nos téléphones portables, il sont en bois, écolos et super beaux, encore une idée sympa et moins chère ce coup là pour un cadeau. Voici les éco speackers,ils sont efficaces, la résonance du bois leur donne une super sonorité. Haut-parleur naturel compatible avec tout les téléphones portables, fabrication artisanale en bois de manguier et fonctionne sans pile ni batterie & sans wifi ! Fabriqués à La Ciotat.

 

Puis je reste longtemps à admirer les pierres semi précieuse, je les trouve fascinantes, j’en utilise quelques unes en complément thérapeutique, notamment contre les bouffées de chaleur et les migraines. Là je fais le tour du stand il est grand et coloré. Il est dit que la pierre qui va vous faire du bien est celle qui va attirer votre oeil alors je regarde… je vais vers les bois fossilisés, étonnants avec leurs incrustations de couleurs, puis encore plus fascinant quand j’en prend une pierre en main, elle est très belle, puis chose inouïe elle me pique la paume de la main. Ceci voudrait dire que la vibration de la pierre fait réagir mon corps. Je teste le même geste avec d’autres pierres, aucune réaction ! étonnant, le prix de la pierre m’empêchera de l’acheter : 46 Euros tout de même !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon amie comme moi touche les pierres, nous terminons toutes deux l’expérience avec l’impression d’avoir la paume de la main en feu, en se regardant nous nous disons : « Nous n’avons pas fait trop fort là ? ».

Je veux une conférence, j’en aurai une, peut être celle que je préférais en plus, au bout du hall je suis attirée vers une des trois salles de conférences. Il y a beaucoup de monde, excellent présage. Je demande à des jeunes femmes quel est le sujet : « le feng shui »…

Ah waouh j’adore, j’appelle ma copine…. la pauvre elle ne comprend pas il y a tant de bruit… mais vu mes grands gestes elle obtempère..

Finalement, ça lui plaît, de plus nous pouvons nous asseoir, nous avons toutes deux mal aux jambes. Elle me dit en riant, c’est marrant je voulais te montrer le stand du Feng Shui et toi tu m’appelle pour la conférence !

Je connais déjà quelques rudiments de Feng Shui, la conférencière est passionnante. Elle parle de la forme du Feng Shui qu’elle pratique : le Feng Shui Tibétain.

Alors quelques enseignements :

Votre maison n’aura pas la même énergie selon qu’elle est dans une rue passante ou un endroit très calme.

Il faut avoir une seule entrée pour la maison.

Jamais de miroir en face de votre entrée, l’énergie va fuir votre maison.

Pas de miroir dans la chambre en vue du lit !

Pas le dos tourné pour faire la cuisine ni pour votre bureau.

Attention quand on emménage on va prendre le passif des anciens occupants !

Enfin, nous recevons plein d’autres conseils, je vais faire un stage de formation Feng Shui avec elle, je connais déjà pas mal mais j’ai tant à apprendre.

Nous passons après la conférence à son stand, là des cristaux feng shui sont suspendus partout, ainsi que des carillons, c’est super joli.

Il est presque l’heure de la fermeture du salon, nous rebroussons chemin et au  passage devant les chocolats un coup de chance, je vois une jeune fille prendre une petite pelle et goûter !!! du coup je me hasarde… « je peux goûter aussi ? » Elle reprend des chocolats et me tend… Miam, bio et délicieux, au gingembre, à l’amande torréfiée puis à l’orange.

Nous nous régalons, quelle jolie fin pour ce salon.

Nous sortons en riant, une voie féminine venant de nulle part nous interpelle : « La gourmandise est un péché… » Toutes deux nous nous sentons prises en flagrant délit de gourmandise. La voie est riante. Je vois la jeune femme qui nous parle elle rit de voir notre étonnement… Nous lui disons c’est tellement boooon ! puis aussi c’est un péché mignon. je sais nous dit elle, quand je fais le salon avec eux je prends 4 kilos.

C’est en riant que nous quittons le salon, jolie après midi.

 

 

 

Salon du bien être à Bordeaux

Zion Drums

Autre article sur un sujet similaire :

Salon « vivons de Bordeaux »

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour épargner la nature et vos finances…

Non je n’ai pas trouvé de potion magique mais au hasard de ma marche du jour j’ai ouvert la porte de la maison du développement durable de Talence. Elle est située au cœur du parc de Peixotto, près de l’entrée de la place Espeleta.

talence présentation maison affiche

Cet endroit est tout jeune, il a deux mois d’existence et sa vocation est d’encourager toute attitude citoyenne pour passer au durable. Autant dans la  maison ou l’appartement en baissant la consommation d’eau et d’électricité…

Cet outil est là pour répondre aux besoins d’information des Talençais sur les modes de vie responsable.

Chaque habitant de la ville peut se présenter à cette maison, il lui sera remis un kit « Mac Eau » pour économiser l’eau : une douchette éco et des « mousseurs » pour les robinets.  Une poche en plastique destinée à diminuer la contenance de la chasse d’eau est aussi remise. Comme ils le disent avec humour : maîtriser sa consommation d’eau ce n’est pas la mer à boire.

talence mobilier et kit

Ces actions sont orchestrées par le CESEAU, les liens pour plus d’infos seront mis en fin d’article. Une fois par mois cette association tient une permanence à la maison à partir de 2016.

L’association Talensel, système d’échange de compétence y tient déjà sa permanence. (lien en fin de post)

Dans cette maison on trouve aussi des réceptacles pour les piles usagées, les stylos vides, les portables hors service, bref, bien des choses que la nature ne digère pas.

talence boites récupération

 

Le mobilier de la maison est très original, il est fait en carton extra fort, un super exemple de recyclage. celui que j’ai vu provient de la maison Orika.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’autres actions sont menées tout au long de l’année :

  • informations sur le compostage et les techniques naturelles de jardinage pour un jardinage respectueux de l’environnement, distribution de composteurs
  • l’auto partage pour se passer de véhicule personnel
  • La gestion des déchets
  • La récupération des textiles en association avec « le relais »
  • le recyclage des clichés radiographiques
  • la production de miel par les particuliers dans leur jardin.

Et bien d’autres actions…. (cf. lien)

Je rapporte ce que j’ai vu ici à Talence mais partout autour de vous de telles actions grandissent un peu partout, alors je mets des liens en fin d’article pour vous permettre de trouver l’endroit dédié à la préservation de la nature proche de chez vous.

Pour plus d’informations voici des liens utiles

Maison du développement durable Talence

Association Ceseau pour la préservation de la ressource en eau

Association locale d’échange Talensel

Site du fabricant de mobilier en carton Orika

 

 

Fin d’automne escapade dans les vignes

Une belle soirée ensoleillée de cette fin d’automne nous offre un spectacle riche ?

Oserais je dire que les couleurs de la vigne sont à leur apogée au soleil couchant dans les vignes ?

Oui je vais le dire, car c’est ce que je ressens

Avant l’hiver

Avant les branches dénudées par les premiers frimas

Avant la grisaille qui ne cède face à aucun rayon

L’automne de ses couleurs

Réchauffe puissamment notre coeur

Alors pour vous j’ai marché dans les sillons

J’ai immortalisé la clarté fugace d’un rayon

Les chaudes tonalités automnales

Ont rayonné telles un vitrail

Juste avant les rudesses de l’hiver

Elles sont à leur apogée maximale

 

Sous la bienveillance de Marie je déambule au dessus de la vallée de la Dordogne, le soleil est couchant.

La vierge a un visage triste et doux elle regarde son enfant

Le Christ est représenté les bras ouverts en offrande dans les bras de sa mère, il fait face à la plaine, plein sud, on dirait qu’il veut protéger de ses bras les hommes.

J’attribue la tristesse du visage de la vierge à celle d’une mère qui sait le destin de son fils qu’elle doit donner aux hommes. Elle est insensible à la beauté du lieu, elle est dans ses pensées.

 

 

Face à cette vierge impassible que j’appelle la Vierge des coteaux, on admire la paisible vallée de la Dordogne près de St Michel de Fronsac. Je trouve que l’endroit où la statue est posée n’a rien d’anodin, face à elle plein sud voici le panorama.

dordogne vallée

 

Dans les vignes les couleurs ce soir là étaient à leur apogée

 

 

Ces couleurs sont chaleur, les grappes oubliées peuvent être cueillies par tous, de là est l’origine du mot grappillage. Ces grappes sont aussi un aliment de choix pour les oiseaux l’hiver.