La marche pour se faire du bien

Le corps est fait pour bouger ! Pourtant quand vous souffrez c’est loin d’être toujours évident !

j’ai trouvé un sport qui me convient : la marche nordique et je viens vous en parler car ce sport a de multiples avantages : eh oui je vais vous présenter mes cannes ;

Il rend la marche plus sportive, moins lassante aussi quand vous répétez toujours le même circuit.

Naturellement, comme tout effort physique vous allez créer des endorphines, augmenter votre oxygénation, le cerveau notamment… Améliorer la circulation sanguine … Baisser votre niveau de stress et votre anxiété… Améliorer votre sommeil… Et j’en oublie sûrement.

Avec vos cannes vous avez le choix de l’exercice que vous désirez faire à chaque instant :

Marche simple avec soutien.

Marche plus rapide avec élan.

Marche portée en poussant plus sur vos bras.

Vous allez dévorer les distances !

Vos cannes sont aussi là pour d’autres raisons :

Stabilité

Étirements multiples

Musculation statique et échauffement.

Maintien du dos et gainage des abdominaux.

Perte éventuelle de poids, amélioration du tonus général.

Enfin le plus important pour finir : les bras prennent en charge une partie du poids corporel, alors vis pieds, genoux et hanches sont moins sollicités.

Ce dernier point est essentiel si vous avez des douleurs à ces articulations voire des prothèses. J’ai une névralgie pudendale, ce sport permet de bouger le bassin et d’irriguer ainsi plus abondamment les zones en souffrance.

Pour information j’utilise des cannes nordiques avec une pompe intégrée pour augmenter la dépense calorique et la musculation du haut du corps. Ceci évite aussi les chocs à l’articulation de l’épaule.

Alors, vous commencez quand ?

A diffuser largement, trop de victimes venant de VaX….1 en France et ailleurs dans le monde, contre un couillonasurvi91 qui est du pipeau.

Voilà le texte reçu ce matin d’un internaute que je remercie vivement, il est passé sur Fesse de bouc où il a eu un avertissement !

Comme vous le remarquerez ce texte est codé, mais compréhensible.

Pour bien comprendre le texte, nous avons modifié celui-ci en employant des …SS… là où il faut pour que la vérité soit dite.

Certains ensemble de mots «entre » sont transformés, ou mis à l’envers. Faites votre exercice de lecture.

Il s’agit d’un texte préparé par une femme médecin travaillant en Suisse romande afin d’alerter ses patients avant qu’ils acceptent de se faire vaX…SS…ciner contre le « Couillon à vieux rus …9 ».

Votre consentement éclairé avant de recevoir le vac…SS…cin à « 91 DIVOC NRA  » – Quelques vérités à accepter avant que je vous injecte le vac…SS…cin :

1. Je comprends que je reçois un vac…SS…cin expérimental, entièrement nouveau, avec des ingrédients inédits qui n’ont jamais été administrés en masse avant l’été 2020.

2. Je consens à participer à une expérience internationale menée par des entreprises pharmaceutiques et des politiciens qui n’assument aucune responsabilité pour tout dommage causé.

3. Je suis d’accord de fournir mes données médicales personnelles pendant l durée de deux ans, au cours de cette étude post-autorisation de phase 3 puis 4.

4. Je comprends que les vac…SS…cins sont encore en phase expérimentale et que les essais cliniques de phase 3 sont en cours – leurs achèvements prévus en octobre 2022 pour « anredoM » et en janvier 2023 pour « ytanrimoC hceTNoiB-rezifP »

5. Je suis au courant que les résultats définitifs de la sécurité et de l’efficacité de ces vac…SS…cins expérimentaux sont inconnus à ce jour.

6. Je prends conscience que ce vac…SS…cin expérimental est un produit de génie génétique 100% synthétique – c’est un OGM, un organisme génétiquement modifié, qui sera injecté dans mon corps.

7. Je comprends que ce vac…SS…cin expérimental peut : ne pas me protéger de la maladie « Couillon 91-div (ne protégerait potentiellement que des formes graves) ni prévenir la transmission du « vieux rus 2-VoC-SARS »

8. Je reconnais que l’analyse du ratio bénéfice-risque de ce vac…SS…cin expérimental est fondée sur des risques inconnus et minimisés, et des avantages surestimés et présumés. Les risques potentiels incluent l’atteinte à la fertilité, troubles de la coagulation et troubles neurologiques.

9. J’accepte l’idée fausse selon laquelle être humain signifie être toujours un contaminant potentiel et un vecteur de maladie, idée faite pour susciter la peur.

10. Je comprends qu’avec le vac…SS…cin, je dois garder les mesures barrières : règles de distanciation sociale, du port du masque, PCR et quarantaine si je suis testé(e) positif(ve) à l’avenir.

11. Je reconnais qu’à ce jour, des milliers de décès ont été signalés à la suite de cette campagne de vac…SS…cination expérimentale, ainsi que des centaines de milliers de blessés souffrant de troubles neurologiques, d’inflammations sévères et d’effets indésirables cardiovasculaires (thromboses, AVC, infarctus)

12. Je comprends que la maladie de « Couillon a vieux rus » n’est à haut risque que pour les personnes âgées et les immunodéprimés, et que pour que plus de 99.7% de la population le décès n’est pas un risque : 99.7% de survie !

13. J’ai pris connaissance des politiques et accords en Suisse concernant l’indemnisation et les compensations (maximum payé= CHF 70’000) : je comprends qu’il pourrait s’avérer impossible de poursuivre le fabriquant de cette injection contre le « Couillon à vieux rus 91-div » au cas où elle serait responsable d’un dommage sur ma santé, ou d’un décès.

14. Je comprends et j’ai lu la liste des effets indésirables significatifs signalés en lien avec les injections contre le Couillon à vieux rus 91-div ». Les effets indésirables connus comprennent : l’infection au « Couillon à vieux rus 91-div », l’anaphylaxie, des problèmes neurologiques, troubles cardio-vasculaires graves, maladies auto-immunes, affections chroniques, la cécité et la surdité, problèmes de fertilité, dommages sur les fœtus, fausse-couches, mort-nés et décès.

15. Je suis informé que la probabilité statistique de décès par « Couillon à vieux rus » est de 0,003% pour les jeunes (entre 0 et 19 ans), 0,02% entre 20 et 49 ans, 0,5% pour des individus âgés de 50 à 69 ans, 5,4% pour les seniors âgés de 70 ans et plus quand non soignés (tel qu’il a été fortement recommandé de le faire : »restez chez vous ! ») Que les données actuelles indiquent 0,002% de mortalité après l’injection.

16. J’ai pris connaissance que bien que vendues sous le nom de « vac…SS…cins », ces injections « mNRA 91-divoC », sont des thérapies géniques expérimentales. Les fabricants de vac…SS…cin décrivent officiellement l’approche ARNm, jamais autorisée auparavant, comme un moyen de « programmer les cellules d’un individu » ou, en usant de la terminologie de la société « anredoM », comme le déploiement d’un nouveau « logiciel ». Dans la recherche passée, les injections de ARNm ont montré qu’elles avaient un élément inflammatoire intrinsèque, ce qui rend difficile la détermination d’une balance bénéfice/risque « acceptable ».

17. En tant que cobaye, je suis bien conscient.e que, contrairement à tout autre essai thérapeutique de médicament, je ne serai pas payé.e/défrayé.e par le laboratoire pour cet essai de phase 3 dans la population générale. J’ai bien lu et compris, je donne mon consentement éclairé et j’accepte de me faire vac…SS…ciner en toute liberté avec le vac…SS…cin expérimental « anredoM/rezifP » et décharge entièrement mon médecin de toute responsabilité civile et pénale concernant cette injection et ses possibles conséquences. *

Fait à ….. Le….Signature du patient/de la patiente Merci de diffuser cet article à vos ami(e)s. » Même aux médecins que vous connaissez, pour que ceux d’autres eux qui ont mis un costume de mouton, se souviennent de leur serment d’Hypocrate…

*Nota : j’admets que si je suis titulaire d’une assurance vie celle ci ne paiera plus de prime de déces à mes ayants droits car j’ai pris part à une thérapie expérimentale !

L’amour

Que ferons-nous?
– L’ amour.
– Tu es sûr?
– Oui.
– Eh bien, je me déshabille.
– Et pourquoi ôtes- tu tes vêtements?
– Bien pour faire l’amour
– Qui t’a dit que tu devez te déshabiller pour FAIRE L’ AMOUR?
– C’est comme ça , je le sais.
– Non, ce n’est pas la seule façon de faire l’amour.
– Et comment alors?
– Laisses tes vêtements et parlons jusqu’au petit matin, rions pour un rien et pour tout,
regardons nous lentement jusqu’à ce que nous nous devinions complètement .
Avec moi, tu n’as pas besoin de te déshabiller le corps, mais l’âme, regardons nous jusqu’à ce que nous soyons sans voix, et là, au moment où les mots sont insuffisants pour expliquer ce que nous ressentons,
dans ce silence infini ,
nous pouvons enfin nous toucher .
Comprends tu?
– Nous toucher ?
– Oui, nous toucher avec une tendre caresse qui s’étire doucement en un câlin.
– Oh, c’est trop mignon.
– Écoute, tu me laisses te tenir la main?
– Oui.
– Tu sens? C’est une des façons de faire l’amour..
Voilà toute l’histoire.
Tu n’as qu’à ôter tes vêtements et parler jusqu’à user nos bouches, nos cils, nos lèvres et si le baiser est nécessaire, il viendra sans demander la permission.
Parlons jusqu’à ce que nous connaissions tous de nos souvenirs, jusqu’à ce que nous connaissions nos secrets les plus profonds, laisse moi te regarder avec un plaisir extrême et exquis, laisse-moi voir ton ÂME jusqu’à ivresse de toi , jusqu’à ce que tes yeux se rendent et m’invitent à baisser les paupières à mon tour.. . .
– Mais tu vas les garder ouverts?
– Oui, pour te regarder toute la nuit. . .
Toi… et seulement toi….!!!

Rayanne Hamidat

j’ai reproduit ce texte que je trouve superbe, si profond et si juste, oui juste tenir une main c’est faire l’amour, regarder une personne aimée dans les yeux c’est un acte bien plus profond et fort qu’une pénétration physique.

Déshabiller une personne c’est entr’apercevoir son âme.

Alors hors des stéréotypes, repensons à ce mot amour, nous le faisons souvent …

Bonne réflexion à toutes et tous.

Avec beaucoup d’amour, évidemment !

PINE TEA: Possible Antidote for Spike Protein Transmission

Antidote à la protéine spike issue des injections de sérum.

Ariyana Love

Editors Note:

Front line doctors and medical experts have come forward recently and revealed that transmission between the Covid vaxxed and unvaxxed is causing Adverse Reactions in people who did not take the Covid injection. Transmission is happening at a rapid rate without skin to skin contact. The expert’s consensus is that the Covid shots are not vaccines but experimental bioweapons. The cells of the vaxxed are now producing a synthetic spike protein from the pathogen they were injected with. It was also determined by the experts that the vaxxed must be quarantined because transmission is airborne.

There is a potential antidote to the current spike protein contagion which is called Suramin. It’s found in many forests around the world, in Pine needles. Suramin has inhibitory effects against components of thecoagulation cascade and against the inappropriate replication and modification of RNA and DNA.Excessive coagulation causes blood clots, mini-clots, strokes…

Voir l’article original 2 906 mots de plus