Bien être/santé : mots à maux, la résilience

Bonjour,

Je partage aujourd’hui un texte que m’a offert une amie, j’y ai trouvé beaucoup de richesse.

Le voici :

La résilience c’est fleurir dans une terre aride ou après un hiver long et rigoureux.

Autour de nous il y a de nombreux résilients silencieux, comme celui qui a survécu à une grave maladie ou qui a repris sa vie en main après un traumatisme incroyable.

Un être résilient, c’est quelqu’un qui ne s’est pas laissé abattre par les épreuves, mais qui est devenu plus fort grâce à elles.

C’est un combattant courageux qui se tient debout alors que d’autres finiraient par baisser les bras.

C’est un enfant maltraité qui devient un adulte droit et compatissant à la douleur des autres.

C’est quelqu’un à qui on a dit de se taire toute sa vie et qui finit par prendre la parole, SA parole !

C’est un enfant du divorce et des conflits qui persiste à croire à l’amour et au couple.

C’est l’oiseau à l’aile amochée qui réapprend à voler.

Nous sommes tous des êtres résilients. Nous avons survécu à nos propres guerres.

Souvenons nous en lorsque nous rencontrerons une autre épreuve.

Nous sommes capables de survivre, nous l’avons déjà fait !

6 réflexions au sujet de « Bien être/santé : mots à maux, la résilience »

  1. Effectivement c’est un joli résumé. 🙂
    Je conseille vivement de lire Boris Cyrulnik (neuropsychiatre) qui a, entre autres choses, beaucoup écrit sur la résilience.
    En plus, il est agréable à lire (à mon sens 😉 )
    Une citation de lui expliquant le mot « résilience » :
    « On s’est toujours émerveillé devant ces enfants qui ont su triompher d’épreuves immenses et se faire une vie d’homme, malgré tout. Le malheur n’est jamais pur, pas plus que le bonheur. Un mot permet d’organiser notre manière de comprendre le mystère de ceux qui s’en sont sortis. C’est celui de résilience, qui désigne la capacité à réussir, à vivre, à se développer en dépit de l’adversité. En comprenant cela, nous changerons notre regard sur le malheur et, malgré la souffrance, nous chercherons la merveille. » B. C.
    Bon W.E. 🙂
    Cath

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Cath pour ce commentaire très pertinent.
      En effet votre citation de Boris Cyrulnik est limpide et forte.
      Un de ses livres : « un merveilleux malheur » traite de la résilience. Peut être que cette belle citation en est extraite.
      Bonne soirée.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s