Récapitulatif Santé : le naturel a tout bon ….grippe, bobos divers, huiles essentielles et autres remèdes…liens vers mes divers articles.

Les huiles essentielles sont très efficaces, voici les articles qui peuvent vous guider afin de vous soigner grâce à elles :

En cette période des fêtes plus précisément, mais aussi tout au long de l’année :

Les huiles essentielles et la digestion

Foie : Les 3 huiles essentielles pour votre foie.

Pour la circulation, l’été les femmes en sont souvent les victimes :

Santé : les jambes lourdes…. avec les chaleurs de ces jours… aie aie

 

Pour aider dans la pratique d’un sport :

Huiles essentielles,homéopathie = Bobos sportifs.KO..

L’hiver en période de grippes et coups de froid :

huiles de massage maison contre les rhumes et autres joyeusetés de l’hiver

La mauvaise saison est là : pensez aux traitements naturels : huiles essentielles,

homéopathie, plantes

Comment se débarrasser du rhume ?

Contre coup de froid et grippe un remède maison facile

Petit guide pour se faire une trousse des huiles essentielles les plus utiles :

Les huiles essentielles indispensables dans votre pharmacie

Conservation et durée des huiles essentielles

 

Société :François Hollande accorde une grâce totale à Jacqueline Sauvage, immédiatement libérable

Enfin libre !!!!!!!

jacqueline-sauvage-grace

 

« J’ai décidé d’accorder à Jacqueline Sauvage une remise gracieuse du reliquat de sa peine. Cette grâce met fin immédiatement à sa détention », a écrit François Hollande sur son compte Twitter ce mercredi 28 décembre.

Devenue un symbole des victimes de violences conjugales, Jacqueline Sauvage avait obtenu le 31 janvier dernier, après une forte mobilisation, une grâce partielle du président François Hollande, lui permettant de présenter une demande de libération conditionnelle. Cette demande avait été rejetée en première instance, puis en appel.

En octobre 2014, comme en appel en décembre 2015, Jacqueline Sauvage avait été condamnée à dix ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son mari violent. Ses trois filles avaient témoigné à charge contre leur père, expliquant avoir été violées et battues comme l’était leur mère.

Manifestation des femens

femen-jacqueline

Monde : Noël chaud en Australie – Hot Christmas in Australia

Alors que nous frissonnons en France, encore bien modestement mais il fait tout de même froid, de l’autre coté du monde les australiens ont trop chaud !

Alors petit voyage à l’autre bout du monde……………vers le soleil

 

Les Australiens ont célébré Noël sous le soleil et pour certains, à la plage, comme ici à Bondi Beach, à Sidney.

noel-australie

Le réveillon, cette année, est particulièrement chaud.

Dans le sud de l’Australie et dans l‘État de Tasmanie, les prévisions météorologiques annoncent des températures atteignant les 40 degrés, les plus chaudes à cette période de l’année depuis 1945.

320 personnes déguisées en Pères Noël se sont réunies à Sydney pour la plus grande leçon de surf du monde. Le record a été validé par le Guinness Book. Un défi qui avait pour but de sensibiliser aux questions liées aux maladies mentales.

noel-australie-3

320 Pères Noël se sont réunis sur la  plage de Bondi Beach à Sydney en Australie, pour « apprendre » à surfer ! Ce rassemblement est entré dans le Guinness Book comme la plus grande leçon de surf du monde. Le précédent record du genre avait rassemblé 250 personnes.

Les organisateurs de ce record, des détaillants locaux ou écoles de surf comme RedBalloon, Let’s Go Surfing et OneWave avaient pour objectif de sensibiliser aux questions liées aux maladies mentales. Le pari a finalement été tenu.
Des hommes et des femmes se sont déguisées en « Santa Claus » et ils ont participé à une leçon de surf dispensée par l’école de surf Let’s Go Surfing.

A l’approche des fêtes c’est un beau message d’espoir car tous ces hommes et femmes ont à la fois participé à un record et à une action caritative.

Santé/Nature : attention au miel frelaté

Le miel  est un produit précieux, fabriqué par les abeille, travailleuse indispensable dans la chaîne alimentaire. C’est aussi un alicament indispensable en hiver pour nos infusions, yaourts… surtout si on le prend de thym ou d’eucalyptus.

chaine-alimentaire-tableau.jpg

 

Mais attention à la provenance du miel que vous achetez :

 

Du miel fabriqué en usine… sans la moindre abeille !

Ces dernières années, plusieurs enquêtes ont montré que 10 à 30 % des pots de miel commercialisés sont gravement trafiqués.

La plupart viennent de Chine… et il se trouve que notre ingénieur connaît sur le bout des doigts les « techniques » chinoises :

« Au début, ils ont commencé à couper le miel avec un peu d’eau. Le miel étant un antibiotique naturel, il peut contenir jusqu’à 18 % d’eau sans s’altérer.

Mais certains, trop gourmands, ont eu la main lourde sur le robinet et des lots de miel ont commencé à fermenter lors du transport. La solution a été d’ajouter une bonne dose d’antibiotiques de synthèse. »

Heureusement, ce pot aux roses a été découvert, et le miel chinois a été banni d’Europe en 2002.

Mais cela n’a pas duré longtemps. Dès 2004, les importations de miel ont repris, avec de nouveaux « tours de magie » :

« Nos amis chinois ont alors ajouté discrètement des « sucres exogènes ». Ils ont commencé par ajouter le sucre industriel le moins cher, du sirop de glucose liquide.»

Mais pour ne pas se faire « attraper » en cas de contrôle, il leur fallait garder la proportion naturelle de fructose et de glucose dans le miel (40 % contre 30 %). Ils ont donc ajouté du fructose liquide de céréales.

Et bientôt, le miel n’a plus rien eu de naturel : « il n’était en réalité qu’un assemblage artificiel de sirops de glucose et de fructose industriels, coloré avec du caramel, le tout subtilement aromatisé ».

Problème : comme il n’y avait plus un gramme de vrai miel… les analyses ont révélé que ces miels ne contenaient pas de pollen.

Qu’à cela ne tienne : les Chinois ont alors décidé d’ajouter un peu de pollen à leur mélange de sucres et d’arômes artificiels… Et on trouve ce « miel » aujourd’hui dans nos supermarchés :

« Aujourd’hui, certaines sociétés chinoises, mais pas seulement, fabriquent un « miel » comme n’importe quel produit industriel. C’est pratiquement indétectable si la fraude et faite intelligemment, c’est-à-dire en respectant les ratios glucose/fructose naturels, en ajoutant la bonne dose du bon pollen, le bon colorant et le bon arôme.

Ce n’est pas 10 % de la fraude, mais bien davantage en réalité, croyez-moi ».

Il faut dire que, pour un industriel, le miel chinois a tout pour plaire : grosses quantités, petits prix… et une production stable, qui ne dépend ni de la météo… ni même des abeilles, dont le nombre se réduit d’ailleurs comme peau de chagrin en Chine.

Ah, et au cas où vous vous diriez qu’il suffit d’éviter le miel chinois, sachez qu’il n’est jamais mentionné tel quel ! Il se cache sous des termes vagues comme « hors Union européenne ».

Faites bien attention, donc, au miel que vous mettez dans votre thé.