Société : Noël différent, osez le cadeau d’occasion !

Et si on arrêtait la surenchère, un cadeau, peu en importe la valeur, c’est un geste qui vient du cœur, alors pourquoi ne pas opter pour un cadeau d’occasion ?

– Pour Noël, 45% des Français se disent prêts à offrir un objet de seconde main acheté en ligne. Luckyfind.fr, Label-emmaus.co, Vestiairecollective.com, voici trois sites sur lesquels vous pourriez trouver de quoi remplir la hotte.

Le Père Noël ne mettra pas uniquement des cadeaux neufs sous le sapin cette année. Près de la moitié des Français (45%) se dit prête à acheter un cadeau d’occasion en ligne, selon un sondage TNS Sofres pour Ebay. Pour donner une seconde vie aux objets déjà utilisés par d’autres, et au passage faire des économies, les internautes peuvent passer par des vide-greniers 2.0. Voici une sélection de sites pour chiner sans même avoir à quitter son canapé, pourvu d’avoir un ordinateur, une tablette ou un smartphone entre les mains.

 

Label-emmaus.co : la boutique en ligne solidaire

L’association vient de lancer, ce jeudi 8 décembre 2016, son site de vente. Pour le moment, entre 2500 et 3000 objets sont proposés à partir de 2-3 euros, parfois plus pour les pièces rares susceptibles d’intéresser les collectionneurs. Le paiement se fait en ligne, puis l’article peut être récupéré gratuitement en boutique (dans l’un des 25 groupes Emmaüs partenaires) ou être livré à domicile pour 3 à 7 euros selon le poids de l’envoi. Quelques exemples : la peluche 101 Dalmatiens de 25 cm à 2 euros au Emmaüs de Auray dans le Morbihan, la maison du sheriff en bois à 12 euros au Emmaüs de Neuilly Plaisance en Seine-Saint-Denis, le tourne-disque vintage dans sa mallette portative à 30 euros à l’Emmaüs de Lyon.

Luckyfind.fr : le vide-grenier 2.0 géolocalisé

Ce jeune site, créé en 2015, a tout pour plaire. Le choix est vaste, de la machine à écrire vintage à 80 euros au cerf à bascule à 10 euros, en passant par le bracelet en corne et en argent à 34 euros, parmi tant d’autres. Pour bien s’y retrouver, les rubriques sont bien rangées (vintage, DIY, mode, maison, enfant ou culture). Et pour ne pas risquer les arnaques, les transactions sont sécurisées et la somme n’est reversée au vendeur qu’une fois l’article réceptionné par l’acheteur. Afin de dénicher de bonnes affaires près de chez soi, un système de géolocalisation donne à l’utilisateur la possibilité de filtrer les résultats d’une recherche pour faire apparaître uniquement les produits se trouvant par exemple à moins d’un kilomètre de son domicile.

 

Vestiaire collective : le dépôt-vente de luxe

Le spécialiste de la mode d’occasion en ligne, lancé en 2008, compte quatre millions de membres à travers la planète. Il regorge de vêtements et accessoire griffés souvent peu (voire pas du tout) portés. Les pièces (20.000 nouveautés par semaine) sont sélectionnées avant d’être mises en ligne. Pour éviter la contrefaçon, les articles sont contrôlés physiquement par une équipe d’experts. Bonus : une sélection d’offres de Noël à -30%, dans laquelle on trouve par exemple des gants en cuir Valentino à 79 euros, des lunettes de soleil Mauboussin à 109 euros ou des mocassins Gucci à 273 euros.

7 Replies to “Société : Noël différent, osez le cadeau d’occasion !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s