Santé : Vous pouvez désormais noter vos médicaments depuis ce mardi 22 novembre

Depuis ce mardi 22 novembre, la Haute Autorité de Santé (HAS) prend en compte votre avis pour évaluer l’efficacité des produits de santé. Le but ? Maintenir ou non leur remboursement par l’assurance maladie.

Point sur les médicaments et les dispositifs médicaux concernés, ainsi que la démarche à suivre.

La Haute Autorité de Santé (HAS) lance une nouvelle expérimentation où le patient aurait son mot à dire sur les médicaments qu’il utilise. Traitements, parcours de soins ou encore besoin, l’agence sanitaire considère que chacun dispose d’un « savoir spécifique sur la maladie en fonction de son vécu. C’est pourquoi elle dévoile un nouveau dispositif qui permet aux Français d’évaluer les médicaments mais aussi les dispositifs médicaux pris en charge par la sécurité sociale. L’objectif de la démarche, inspirée des procédés mis en place à l’étranger (Grande-Bretagne, Canada), est finalement d’améliorer le remboursement par l’Assurance maladie. LCI vous explique comment ça se passe en pratique.

Les médicaments concernés :

Sont susceptibles d’être concernés : les nouveaux médicaments comme ceux qui sont déjà remboursés ou encore ceux que la HAS réévalue périodiquement, mais aussi les dispositifs médicaux comme les prothèses. Une liste de cinq premiers médicaments vient d’être publiée aujourd’hui. Celle-ci sera mis à jour chaque semaine.

Le Palexia LP (tapentadol)

Il est indiqué dans le traitement des douleurs chroniques sévères de l’adulte, qui ne peuvent être correctement traitées que par des antalgiques opioïdes. Ce médicament fait l’objet d’une réévaluation.

Le Vantobra (tobramycine)

Il est indiqué dans la prise en charge des infections pulmonaires chroniques (Pseudomonas aeruginosa) chez les patients âgés de 6 ans et plus, atteints de mucoviscidose. Celui-ci n’est pas encore remboursé mais a demandé à l’être.

Le Translarna (ataluren)

Il est indiqué dans le traitement de la dystrophie musculaire de Duchenne, chez les patients hospitalisés âgés de 5 ans ou plus. « L’efficacité n’a pas été démontrée  chez les patients non ambulatoires, précise la HAS. La présence d’une mutation non-sens dans le gène de la dystrophine doit être déterminée par un test génétique. » Ce médicament est déjà sur le marché et fait l’objet d’une réévaluation.

Le Lemtrada (alemtuzumab)

Il est indiqué chez les patients adultes atteints de sclérose en plaques rémittente (SEP-RR). Il fait également l’objet d’une réévaluation.

Mode d’emploi pour donner son avis :

Pour participer, il faut impérativement passer par une association de patients ou d’usagers. Celle-ci est chargée de recueillir votre point de vue via un questionnaire. Elle aura ensuite un délai de 30 jours pour transmettre sa contribution (une seule par association). Toutes les informations pratiques sont disponibles sur le site de la HAS. Le verdict de l’expérimentation est attendu d’ici six mois.

 

Alors à suivre….

Stop aux complexes — Black Fashionista

Hello mes chéries, aujourd’hui, j’ai décidé d’écrire un article qui me tenait à coeur car j’ai trop souvent vu des personnes critiquées pour leur physiques. Il nous arrive parfois de faire face à des personnes dotées d’une méchanceté pas croyable, qui serait prête à tout pour nous démolir, que ce soit à l’adolescence ou l’âge […]

via Stop aux complexes — Black Fashionista

Hommage à Maman

Maman, il y a deux ans tu nous quittais, tu nous manques toujours autant….

Alors tous ceux qui vous me lisez voici le message que je veux vous signifier :

Une maman est unique

Elle est merveilleuse

Oh combien précieuse

Chérissez là tant que vous pouvez

Elle n’est pas là pour l’éternité.

maman

 

Les yeux de la mama…… paroles si fortes si douces à la fois, surtout si vraies..

Les yeux de la mama………………

 

Oh mon Dieu, laissez-les moi
Les beaux yeux de la Mama
Enlevez-moi même tout le reste
Mais pas la douceur de ses gestes
Elle m’a porté avant le monde
Elle me porte encore chaque seconde
Elle m’emportera avec elle
Je lui serai toujours fidèle

 

Attention aux cartes de visites droguées….

 A lire absolument, histoire vraie….et très dangereuse… transmettre à vos amis, faites passer l’information.

 

Ce jour un ami me transmets ce jour cette histoire vraie arrivée à Bègles en Gironde :

 

C’est arrivé à une collègue pas plus tard qu’hier (à Bègles près de Carrefour).
Dans une station-service, un homme a approché une dame qui était en train de remplir son réservoir.
Il lui a offert ses services en tant que peintre et lui a laissé sa carte.
Elle a accepté sa carte pour faire preuve de bonne volonté et est entrée dans sa voiture.
L’homme est alors entré dans une voiture conduite par un autre monsieur.
Alors qu’elle s’apprêtait à quitter la station-service, elle a vu les hommes la suivre hors de la station en même temps.
Presque immédiatement, elle a commencé à se sentir étourdie et ne pouvait pas attraper son souffle..
Elle a essayé d’ouvrir la fenêtre et s’est rendu compte que l’odeur était sur sa main, la même main qui a accepté la carte du monsieur à la station-service.
Elle a alors noté que les hommes étaient collés derrière sa voiture et a senti qu’elle devait faire quelque chose à ce moment.
Elle est rentrée dans le premier stationnement qu’elle a vu, arrêté sa voiture et a commencé à appuyer sur son klaxon à plusieurs reprises pour appeler à l’aide.
Les hommes se sont enfuis loin d’elle mais la dame ne se sentait toujours pas bien.
C’est seulement après plusieurs minutes qu’elle a pu finalement reprendre son souffle.
Apparemment, il y avait une substance sur la carte qui aurait pu sérieusement lui faire du tort.
        Cette drogue s’appelle le BURUNDANGA et elle est utilisée par des personnes qui souhaitent frapper une victime afin de la voler ou de tirer profit d’elle.
Cette drogue est quatre fois plus dangereuse que la drogue du viol et est transmissible sur de simples cartes.
Prenez garde et assurez-vous de ne pas accepter des cartes d’un inconnu dans la rue et d’autant plus si vous êtes seul.
Ceci s’applique à ceux qui font des visites à domicile et qui vous glissent une carte quand elles offrent leurs services.
Merci de diffuser aussi largement que possible ainsi nous éviterons peut être d’autres agressions similaires.

Ici le lien vers le wikipédia qui explique ce qu’est cette drogue :

scopolamine ou burundanga article du Wikipédia

Scopolamine ou Burugunda
    Jean-Charles MOROTE S.I.D.P.C. Préfecture de la Dordogne

2, Rue Paul Louis Courier 24016 Périgueux cedex

05.53.02.24..22 / 06.09.60.25.74

Jean-François DORVILLE Préfecture de Police de Paris
       Direction de la Police générale
        Sous-Direction de l’Administration des Etrangers

Section des Laissez-Passer
      Tél. : 01.53.71.37.91 / Fax. : 01.53.71.57.28

What is the translation of « pervers narcissique » for an anglophone : narcissitic personnality disorder ?

As people worldwide continue to suffer from such deviant personnalities, I am trying to find in the english language, the exact translation for this type of deviant and dangerous behaviour.

narcissism1

I have found  term « pervert narcissitic », and I have also  found the term Narcissitic Personnality Disorder, but here in France I don’t think that it is just a narcisstic personnality. It is actually much more than that. It pertains to people whose personality could be described as sadistic, manipulative and predatory. Essentially, they have a need to destroy!

(Which unfortunately, has also been something which I have experienced in my own life.)

In fact, it may possibly be translated more accurately  as being that of a « narcissistic pervert ». I believe that is may be the best translation, which may possibly be not a very frequently encountered term in the English language. Maybe this may be because the term « narcissistic pervert » is not used in the DSM – (The Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders)?

narcissism
The Narcissitic personnality is something quite different here in France.

When we talk about a sexual pervert – (not in the manner that it may be encountered in everyday language, but rather the language of psychology) – it could be used to describe people who exhibit signs of sexually deviant behaviour – (or something similar.) This behaviour stems from an innate desire to hurt and destroy. Therefore, one could reason, that this behaviour could also be described as sadist.
Well……….. perversion, without the sexual component…….is sadistic.
When one refers to the dictionnary definition for the word « pervert » – (in the french language, just like that in english language) – one will notice that this definition is not necessarily only a sexual problem: http://www.answers.com/topic/pervert
The everyday spoken french language also thinks that this term  defines a sexual problem. But it is not!………. and quite separate from that of one only pertaining to sexual behaviour…..

Here is an english blog about this destructive psychological disorder. It is based upon that of my own blog, and derived from my own personal life experience, and that of my own will to rebuild myself after having been nearly destroyed by such a deviant personnality. In addition, I have added a translation button to my blog so that if you are an english speaker, you will be able to access my blog more easily – (especially if you feel conncerned that your life may have also been affected in someway, by a relationship that you may have had with another person with this psychological disorder.)

narcissism2

When you live with someone who is a narcissist, one almost has the sense that one is  blind, and unfortunately, suffering as well. Therefore,  I would like to offer assistance to empower you to take the right path………

« Come to the rainbow with me. »

Below, please find attached some pertinent hyperlinks which may be of some further assistance to you.

An english blog :

How to leave the narcissist with your emotions intact

Few other keys here :

keys to try to understand if you’re or not in a narcissist relationship

narcissist-traits

As well…….. here are some link to my own articles, as well as some articles about the tips to recognize a narcissist :

30 critères qui signent la personnalité du pervers narcissique

One article about « narcissist »

Feel free to read my life experience, translate the text with the blue button on the right, this could help and save you time….

9 Habitudes des gens heureux qu’il faut imiter — Silence Brisé

Superbe article que je relaye, oui il faut les imiter…. que des bons conseils.

Le bonheur n’est pas un endroit hors de portée comme nous pouvons parfois le penser ; l’atteindre est plus facile qu’on ne le croit. 1. Les gens heureux développent des relations stables avec les autres. Les chercheurs ont prouvé qu’après 70 ans, les personnes les plus heureuses sont celles qui tout au long de leur vie ont valorisé leurs relations avec les autres et ont fait tout leur possible pour renforcer le lien.

via 9 Habitudes des gens heureux qu’il faut imiter — Silence Brisé

Santé : migraine, pourquoi certains aliments nous donnent mal à la tête

Peut être une piste pour nous les migraineux…

Une nouvelle étude suggère que les migraines qui touchent environ 7 millions de Français seraient dues à des bactéries buccales.

La symbiose entre l’homme et les bactéries qui l’habitent est essentielle pour la vie, mais elle pourrait avoir dans certains cas une contrepartie douloureuse. Une étude, publiée dans la revue mSystems de l’American Society for Microbiology, a découvert que les personnes aux prises avec des migraines possédaient des taux d’une bactérie buccale plus élevés que les personnes qui étaient non migraineuses. Ces bactéries en question ont la particularité de réduire les nitrates, c’est-à-dire les transformer, en nitrites et en oxyde nitriques, des éléments essentiels pour le bon fonctionnement du système cardio-vasculaire. Une action que le corps humain ne peut faire sans ces bactéries. Les nitrates sont présentes dans les viandes transformées, la charcuterie, ou encore les légumes verts, mais aussi dans des médicaments pour le cœur.

Pour obtenir ces résultats, les chercheurs de la San Diego School of Medicine aux Etats-Unis ont effectué des prélèvements buccaux chez des personnes migraineuses et chez d’autres non-migraineuses qui ont aussi rempli un carnet alimentaire et la fréquence de leurs maux de tête. Résultats, les bactéries étaient présentes de manière beaucoup plus significative chez les personnes migraineuses que chez les non-migraineux. « Cela pourrait s’expliquer par le fait que, lors d’une prise alimentaire ou médicamenteuse d’un élément riche en nitrates, ces bactéries présentes dans la bouche dégradent massivement le nitrate, déclenchant ainsi les crises migraineuses », explique le Dr Embriette Hyde, chercheuse et coauteure de l’étude.

Si cette étude apporte des éléments intéressants, le processus exact d’opération de ces bactéries réductrices du nitrate, du nitrite et de l’oxyde nitrique dans l’apparition de crises de migraine reste incertain. « Alors que le lien entre les migraines et les nitrates est connu depuis longtemps, les chercheurs ne sont pas encore certains de la nature du lien. Nous savons que tout dépend de la formation d’oxyde nitrique, mais le mécanisme chimique exact n’a pas encore été établi », conclut Embriette Hyde.

Source : Pourquoi Docteur.

autre article sur les migraines

Un remède naturel contre les migraines