Insolite Santé : Cancer du sein: 100.000 euros levés pour un programme de chiens renifleurs

Des chiens habitués à détecter les stupéfiants ou les explosifs seraient capables de repérer l’odeur dégagée par certaines cellules cancéreuses…

100.000 euros ont été levés par l’Institut Curie grâce à une campagne de financement participatif destinée à développer le projet Kdog, rapporte Pourquoi Docteur. Lancé en avril dernier, ce programme met à contribution des chiens renifleurs pour détecter les cancers du sein.

Créé par l’entreprise cynophile ITDC, le projet repose sur le constat que certaines cellules cancéreuses s’attaquant aux seins ont une identité olfactive particulière. Cette dernière pourrait donc être détectée par des chiens spécialement dressés.

Deux bergers malinois en formation

Chez ITDC, en Haute-Vienne, deux bergers malinois de l’armée de l’Air, habituellement utilisés pour repérer des explosifs ou de la drogue, sont d’ailleurs formés par le spécialiste Jacky Experton.

Ainsi, les réactions de Thor et Hunter face à l’odeur de tumeurs prélevées, mais aussi de pièces de tissu imprégnées de la sueur de patientes, sont observées de près. Par la suite, l’expert fera sentir aux deux animaux des tissus portés par des femmes malades ou en bonne santé et il sera alors possible de déterminer si les deux ex-chiens-soldats arrivent à faire la différence.

chien nez

Les tests devraient durer entre six et neuf mois en fonction de la vitesse d’apprentissage et des progrès de Thor et Hunter. En cas de succès, il faudrait en passer par un essai clinique de plus grande ampleur, avant de pouvoir envisager, un jour, d’offrir aux femmes une méthode de dépistage de certains cancers du sein simple, non-invasive et peu coûteuse. «Il suffira à une femme de porter un chiffon pendant quelques heures sur son sein puis de l’envoyer par la poste à un laboratoire», expliquait récemment Le Figaro. Le quotidien rappelait alors que le concept de chein renifleur existait déjà aux Etats-Unis pour détecter les cancers de la prostate même «si son efficacité scientifique n’a pas encore été prouvée.»

20 minutes

 

 

Nature : Bretagne, la seule hydrolienne reliée au réseau électrique débranchée

C’était la seule hydrolienne raccordée au réseau électrique en France. La machine de dix mètres de diamètre immergée au large de l’île d’Ouessant (Finistère) par la PME bretonne Sabella a dû être débranchée. La production d’électricité a dû être suspendue en avril.

La bretelle du câble reliant la machine à Ouessant avait été endommagée lors de la pose de l’hydrolienne en juin 2015 par 55 mètres de fond. Cet incident « a affecté les possibilités de freinage et de contrôle de l’hydrolienne », a expliqué Jean-François Daviau, patron de l’entreprise. En mars, les capteurs avaient montré que la poursuite de l’injection de courant sur le réseau îlien pouvait endommager la machine.

sabella vue de coté

La taille d’un immeuble de cinq étages

L’hydrolienne, de la taille d’un immeuble de cinq étages, avait été reliée le 22 septembre à l’île grâce à un câble sous-marin, mais l’énergie produite n’avait commencé à être injectée sur le réseau ouessantin qu’à partir du 5 novembre.

La turbine de l’hydrolienne, qui dispose d’une autorisation d’occupation temporaire du domaine public de 12 mois, sera relevée en juillet dans le cadre d’un contrôle programmé et ramenée à Brest. A cette occasion, la bretelle défaillante sera changée, a indiqué le patron de Sabella.

Deux autres hydroliennes immergées au large de l’île de Bréhat par EDF devraient être raccordées au réseau dans le courant de l’été selon le fournisseur d’électricité.

Insolite :Paul Morlet lance les lunettes pour tous

Envie de voir plus clair sur ce sujet, ça tombe bien j’ai bientôt besoin de changer de lunettes et le prix m’effraye.

Alors Lunettes pour tous qu’est ce que c’est ?

Lunettes Pour Tous ou la promesse de ne plus payer ses lunettes trop cher

Paul Morlet, c’est un peu le Xavier Niel de l’optique. A l’instar de Free qui a révolutionné le marché de la téléphonie mobile, Lunettes Pour Tous chamboule celui de l’optique. Le pari fou de ce jeune PDG (24 ans !) : rendre la vision accessible à tous en proposant des lunettes de vue (ou des solaires) à 10€ et prêtes en 10 minutes. Des lunettes de vue low cost, l’idée semble géniale sur le papier, mais dans la pratique ça se passe comment ?

lunettes morlet

Poursuivre la lecture de « Insolite :Paul Morlet lance les lunettes pour tous »

Coluche : il y a 30 ans il nous quittait

Le 19 juin 1986, l’humoriste Michel Colucci, dit Coluche, disparaissait dans un dans un accident de moto sur une petite route des Alpes-Maritimes, à l’âge de 41 ans. Si le comique a profondément marqué ses contemporains par son humour anarcho-populo, il a également désacralisé la politique en déclarant sa candidature à l’élection présidentielle de 1981. Portrait d’un bouffon qui avait tous les atouts d’un roi.

 

Le 30 octobre 1980, alors qu’il est au sommet de sa gloire, Coluche convoque la presse pour faire une drôle d’annonce au théâtre du gymnase. « Comme pendant 30 ans on a voté pour des gens compétents et intelligents, je propose aujourd’hui qu’on vote pour un imbécile qui n’y connaît rien, c’est à dire moi », lance-t-il aux journalistes qui notent et enregistrent ses propos.

Nous sommes un peu plus de six mois de l’élection présidentielle de 1981 et l’humoriste Michel Colucci vient de présenter sa candidature au scrutin majeur de la Ve République. Avec une idée bien à lui de ses ambitions :  « Moi, pour l’instant, ce que j’ai, c’est un cahier de charges, affirme le comique : les 1,5 million de chômeurs, comme les pédés, les nègres, comme tous les parasites, les faiseurs de patins à roulettes, les appelés du contingent et tout ça… sont des gens qui, pour l’instant, sont rejetés par la société, qui ne valent rien pour les politiques, même pour les mecs de gauche ».

« Nous sommes en direct du rocher aux putes »

Quelques mois plus tôt, en février 1980, Coluche a été remercié par la radio RMC (Radio Monte Carlo) pour avoir parlé de l’affaire des diamants de Bokassa offerts à Valéry Giscard d’Estaing et avoir balancé, désinvolte : « Bonjour. Nous sommes en direct du rocher aux putes ». Après réflexion, le cinéaste Romain Goupil, son assistant à l’époque, lui suggère d’annoncer sa candidature pour contourner la « censure ».

Toutefois, l’aventure politique de Coluche tournera court. Le 16 mars 1981, victime de menaces, le candidat bleu-blanc merde abandonne son aventure présidentielle face à François Mitterrand et la président sortant Valéry Giscard d’Estaing. »On a eu une seule signature », se souvient sur France Inter Romain Goupil.

Cette candidature pas comme les autres, entretenue chaque semaines dans les colonnes de Charlie Hebdo, ne le fait plus rire malgré des intentions de vote supérieure à 16% selon un sondage du JDD. En revanche, le comique anarcho-populo a révélé une nouvelle facette de son personnage qui ne s’effacera pas jusqu’à (et au-delà de) sa mort, il y a trente ans, le 19 juin 1986, dans un accident de moto sur une petite route des Alpes-Maritimes.

La candidature de Coluche que je salue, bravo l’artiste, il était génial :

Coluche candidat à la présidentielle

« Il représentait la révolte »

En effet, derrière l’humoriste grand public, se cache un trublion politique, qui a toujours donné une dimension politique à son discours et à son oeuvre. « C’était quelqu’un d’extrêmement drôle. Il avait une puissance comique incroyable, à la fois un comique très italien, à la commedia dell’arte, mais aussi un commentaire d’une virulence et d’une justesse absolument dingues sur la société et la politique », soulignait à ce titre Antoine de Caunes dans une interview à La Presse à l’occasion de la sortie de son film biographique sur Michel Colucci. »Il représentait quelque chose de la révolte, une parole complètement différente », défend de son côté Romain Goupil.

Amendement Coluche

L’Express, Olivier Mongin, auteur de De quoi rions-nous. La Société et ses comiques (éd. Plon ; 2006) partage aujourd’hui cette analyse : « Coluche a fait la révolution sociale du rire en parlant de la société, de la vie quotidienne. Il a fait comprendre le premier qu’on peut rire d’autre chose que du Général de Gaulle ».

Contre la peine de mort, antiraciste, anarchiste, critique des institutions comme l’armée, la police, l’école, le mariage ou l’Etat, Coluche était un analyse politique à longueur de sketch comme le raconte Nasserdine Aït Ouali dans Coluche : politique et comique (éd. L’Odyssée) sorti en mai 2016. Jusqu’à s’engager contre la pauvreté en fondant le 21 décembre 1985 les Restos du coeur ou en inspirant après sa mort l’amendement Coluche, la déduction fiscale des dons humanitaires. Un bouffon devenu roi.

F Bardou pour Métro news

 

Pour en lire plus :

Une mort sans réponse, Coluche disparassait il y a 30 ans

 

C’est foot : Fan zone de Nice : il cache un fumigène dans son rectum et brûle deux personnes

Un Français d’origine albanaise, qui assistait mercredi dans la fan zone de Nice au match de l’Euro entre la France et l’Albanie, est soupçonné d’avoir introduit un fumigène en le dissimulant dans son rectum et d’avoir brûlé deux personnes en l’utilisant.

Poursuivre la lecture de « C’est foot : Fan zone de Nice : il cache un fumigène dans son rectum et brûle deux personnes »

Santé : riez c’est tout bon….

Il est « le meilleur des remèdes ». Bon pour le corps, pour l’esprit, le rire protège notre organisme, explique un médecin spécialiste de l’exploration du système nerveux.

Le rire est un réflexe. Et comme tous les réflexes – la main que l’on éloigne lorsqu’elle s’approche d’une source de chaleur, les yeux que l’on ferme devant la pointe d’un couteau – il protège notre organisme. Inscrit dans notre corps, le rire nous permet ainsi de lutter contre le stress. Comment ? En augmentant la production des neuromédiateurs, notamment l’endorphine, qui atténue la douleur ou la sérotonine, qui réduit l’anxiété.

« Quand nous rions nous pouvons fabriquer ce dont nous avons besoin chimiquement, explique Henri Rubinstein, spécialiste de l’exploration du système nerveux. Dans notre cerveau des émotions, se trouve un système accélérateur, le système orthosympathique et un système frénateur, le système parasympathique. Lorsque l’on va bien, il y a un équilibre entre les deux. Mais dans les situations de stress, il y a une prédominance de l’orthosympathique. Or tout ce qui concerne le rire passe par le système frénateur, ce qui permet de rétablir cet équilibre. »

Il est bon de se souvenir de l’histoire de Norman Cousins1 qui en a expérimenté les effets bénéfiques en 1964 alors qu’il souffrait d’une spondylarthrite ankylosante (arthrite de la colonne vertébrale), pathologie grave et dite irréversible. Sa technique ? Regarder des films comiques et hilarants (Laurel et Hardy pour ce qui le concerne) et prendre de la vitamine C en quantité importante. Chaque fois qu’il regardait ce genre de films, ses douleurs s’apaisaient pendant 2 heures. Après 6 mois de « ce traitement », la guérison fut l’épilogue.

 

Le rire, une gym douce

Mais les vertus du rire ne s’arrêtent pas à limiter les effets du stress. Se fendre la poire, c’est aussi du sport. « Rire correspond à une gym douce, un jogging stationnaire », assure Henri Rubinstein. C’est une onde musculaire qui va partir des petits muscles de la face et s’étendre dans tout le corps, suivie d’une relaxation musculaire.« C’est pour cela que l’on est parfois obligé de s’asseoir lorsqu’on rit trop. Car les quadriceps ne tiennent plus… »

Rire-pour-evacuer-le-stress_imagePanoramique647_286

Se marrer quelques minutes permet aussi de réoxygéner son organisme. « Dans la vie courante on échange un demi-litre dair. Lorsqu’on rit, cest 2,5 litres dair », pointe Henri Rubinstein. Cela permet de vider l’air de réserve qui est stocké au milieu des poumons. « Nous éliminons alors davantage d’acide lactique, davantage de cholestérol et augmentons nos défenses immunitaires. »

En fait, le rire correspond à une forme particulière de respiration : une inspiration brève, une pause respiratoire suivie d’une expiration longue et saccadée, le fameux « ah, ah, ah ! ». « On se rapproche de la respiration du yoga, précise le spécialiste. C’est aussi bon pour le sommeil. Cela va permettre de purger de l’organisme des hormones d’éveil comme l’adrénaline. Et à ce moment-là, la relaxation peut se faire. »

Cela s’apprend

Le rire n’a donc rien de fou. C’est aussi un moyen de communication.« On peut rire ensemble sans parler la même langue, c’est un moyen de forger le groupe donc de lutter contre la solitude », ajoute Henri Rubinstein. S’esclaffer crée une sorte de barrière psychologique à l’hostilité du monde. C’est pour cela que l’on rit parfois dans des situations tristes ou choquantes.

Quant à savoir ce qui le déclenche, eh bien, là, les causes sont variées. Le rire peut résulter d’une stimulation physique ou chimique, d’une situation psychologique mais aussi se réveiller grâce au talent des comiques… On rit parfois jusqu’à s’en décrocher la mâchoire.

Ouest France

Humour : Advertisments/publicités pour rire un coup !!!! Na car c’est lundi

Insolite : Des hackers trouvent 138 failles au Pentagone

Etats-Unis – Le ministère US de la défense a organisé un concours invitant les pirates informatiques à détecter les défaillances de ses sites web.

Des pirates informatiques invités à tester la sécurité de cinq sites Internet du Pentagone, dont le fameux defense.gov, ont découvert 138 failles en un mois, a reconnu vendredi le ministre américain de la défense. L’opération visait à renforcer la sécurité des sites.

Au total, 1410 Américains férus d’informatique et de réseaux ont participé à ce concours de piratage. En un mois, ils ont fourni 1189 rapports sur des vulnérabilités, permettant de détecter 138 failles «valides et uniques». Le meilleur d’entre eux, qui a décelé plusieurs failles, a empoché 15’000 dollars sur les 75’000 de primes offertes.

Le secrétaire à la défense, Ashton Carter, lui-même féru de sciences et de technologies, s’est félicité d’avoir réussi à renforcer la sécurité des sites Internet du Pentagone à moindre coût.

Construire des ponts

«Si nous avions utilisé la procédure classique», à savoir passer par une entreprise de sécurité informatique, «cela nous aurait coûté plus d’un million de dollars», a-t-il expliqué. Mais surtout, ce genre de programme permet de «construire des ponts avec les citoyens innovants» qui veulent aider à la défense de leur pays, a-t-il souligné.

L’un des participants au concours était par exemple David Dworken, un lycéen de 18 ans de la région de Washington D.C., qui a dit avoir passé «10 à 15 heures» à chercher l’erreur dans les sites du Pentagone.

«J’ai travaillé pendant mon temps libre, quand je n’avais pas de travail scolaire à faire», a-t-il raconté, ravi de se retrouver au Pentagone pour une courte cérémonie au côté du secrétaire à la défense.

David Dworken, qui étudiera l’informatique l’année prochaine à l’université, n’a rien gagné sur le plan financier: les six failles qu’il a trouvées avaient déjà été rapportées par d’autres. «Mais c’est très gratifiant», et «c’est bon pour le réseautage et pour se construire une réputation», a-t-il expliqué.

Source : la Tribune de Genève

Santé : le Chocolat un ami qui vous veut du bien

Plus la peine d’attendre Noël ou Pâques ou autre alibi pour déguster votre péché mignon le chocolat, il est un concentré de bienfaits pour l’organisme, à déguster cependant avec modération mais miam !!! comme c’est bon pour nous et bon tout court… Il est à lui seul un voyage au pays des sens… bienvenue au paradis des cacaos.

Il est en effet notre gourmandise préférée, vous l’amateur de chocolat vous avez noble figure comparé à l’accroc de bonbons ou autres produits gélifiés…

Il est riche en nutriments précieux pour notre santé, déjà les Aztèques en profitaient.

  • du magnésium contre le sress, la fatigue nerveuse et musculaire.
  • des polyphénols, anti oxydants et protecteurs du système cardio-vasculaire.
  • de la théobromine qui stimule le corps et l’esprit.
  • de la caféine qui dope le système nerveux.
  • La sérotonine qui régule l’humeur et chasse la déprime.

Toutes ces drogues douces sont cependant en quantité limitée dans le chocolat, alors les chercheurs optent pour le fait que les effets du chocolats sur notre corps viennent plutôt de sa teneur en sucre et lipides, elle est génératrice d’une sensation de plaisir et donne une envie de replonger dans ce plaisir…. un appel irrésistible que nous connaissons tous si bien !

Pour Victoire Finaz, spécialiste de la dégustation du chocolat, l’enfance un rôle majeur dans la force de notre addiction au chocolat : « Le chocolat est associé à des moments heureux de l’enfance, à des récompenses, des fêtes, des goûters réconfortants, des gestes de tendresse et de partage, il doté d’une charge affective beaucoup plus forte qu’un gâteau ou une glace ».

Pendant des années le chocolat noir s’est adjugé le monopole de la sensation addictive en grimpant même jusqu’à 99 % de cacao, (mais mon Dieu, comme c’est amer, il est dur de fermer la bouche sur cette composition de chocolat, pourtant je suis fan de chocolat noir !)

Le cacao noir était alors considéré comme le summun de l’extase chocolatée.

Aujourd’hui le chocolat au lait est réhabilité auprès des amateurs de fines sensations. Les grands chocolatiers l’anoblissent en le corsant en cacao et lui offrant des fèves de grandes origines. Il a droit lui aussi, aux meilleurs fruits secs et aux pralinés délicats.

Victoire Finaz  a observé que les deux chocolats se consomment différemment :

  • L’amateur de chocolat au lait a tendance à déchirer l’emballage de la tablette, à mettre un carreau en bouche puis à le coller contre le palais pour le laisser fondre lentement, il déclenche une action de succion réconfortante qui rappelle le lait maternel.
  • Le consommateur de chocolat noir ouvre sa tablette plus délicatement, et croque le carré, par la mastication, il recherche l’intensité de la saveur cacaotée.

 

Alors pourquoi est t-on plutôt chocolat noir ou chocolat au lait ?

Le gout pour le gras et le sucré est inné, pas celui pour l’amertume qui s’acquiert par l’éducation au goût. Constate Victoire Finaz. Un apprentissage pas si facile puisque le chocolat au lait reste bien plus consommé que le chocolat noir.

Alors, êtes vous noir ou au lait ? Plutôt Madagascar, Vietnam, Brésil, Pérou, Mexique, Sao Tomé ou Jamaïque ? Tous ces noms de grands crus de cacao, ils mettent l’eau à la bouche n’est ce pas… envie de voyage gustatif pour moi, pas pour vour ?

Comment savourez vous votre chocolat ?

Hop je file, ma tablette de noir premier cru m’attend, j’ai bien mérité une pause !

Source : Catherine Gerbod pour Marie Claire.

Pour en lire plus ce ce sujet délicieux :

Ordonnance du jour : cacao thérapie

Marie et la Chocolaterie….. ou la visite chez un artisan chocolatier… miam miam

 

Nature : En Islande on transforme le CO2 en roches

Le captage de CO2, le gaz carbonique, dans des couches géologiques pose des problèmes de coûts et de fuites. En se concentrant sur des sols basaltiques, il est possible de faire précipiter le CO2 sous forme de roche calcaire et de le stocker de manière sûre.

 

Le captage et le stockage dans des réservoirs géologiques profonds du CO2, relâché dans l’atmosphère par l’activité humaine en particulier par l’industrie, est une des solutions clés pour lutter contre le réchauffement climatique. Mais cette technologie n’est pas parfaite car, en cas de micro-tremblements de terre, le CO2 finit par se libérer. Par ailleurs, elle est extrêmement coûteuse. Une équipe internationale de chercheurs, coordonnée par l’université de Southampton, en Angleterre a trouvé une solution, publiée dans la revue scientifique Science.

En 2012, ils ont capté 230 tonnes de CO2 émis par une usine. Celui-ci a été dilué dans de l’eau puis injecté dans d’anciens puits creusés à environ 500 mètres de profondeur dans du basalte, une roche volcanique très présente en Islande. Cette dernière, riche en en calcium, magnésium et fer, a permis d’accélérer la précipitation du carbone sous forme de roches calcaires. L’opération, qui prendrait normalement plusieurs centaines d’années, a demandé ici seulement deux ans. La roche résultante, quant à elle, restera en l’état pour l’éternité.

De nombreux avantages, quelques défauts

Cette technologie présente plusieurs avantages. Le basalte est une roche très présente dans les sous-sols de la planète, elle recouvre environ 10 % des continents affirment les chercheurs. Par ailleurs, les coûts sont considérablement réduits car, d’une part, le gaz n’a pas à être injecté sous très haute pression et, d’autre part, le stockage n’a pas à être surveillé pour guetter une éventuelle fuite. Mais la solution soulève une question, l’utilisation d’importants volumes d’eau, une ressource rare dans certaines régions du monde.

Ludovic Dupin

Insolite :Flashé à 229 km/h en Haute-Vienne : le radar automatique s’était trompé

Les radars automatiques ne sont pas infaillibles ! C’est que vient de découvrir un automobiliste de Haute-Vienne flashé à 229 km/h sur la nationale 520. La gendarmerie reconnait qu’il y a eu un dysfonctionnement de l’appareil.

L’infraction supposée remonte à plusieurs mois, mais c’est seulement fin mai que le conducteur concerné se retrouve sommé de s’expliquer, avec une convocation à la gendarmerie. Rapidement, l’automobiliste et les gendarmes se rendent compte qu’il y a une erreur, car cet habitant de Saint-Laurent-sur-Gorre ne roule pas en Porsche, ni en Ferrari mais en Kangoo.

Un utilitaire pas franchement idéal pour faire des pointes de vitesse.

La photo prise par le radar automatique ne laisse aucun doute : c’est bien le véhicule de ce quinquagénaire qui a été flashé à 229 km/h au lieu de 90, à hauteur de Chaptelat. Et c’est bien lui qui était au volant ce jour là. Le hic, c’est que la notice constructeur établit clairement que son Kangoo ne peut pas dépasser les 160 ! Il y a forcément eu un problème technique sur le radar explique la gendarmerie de Haute Vienne, qui précise que cette erreur ne dépend pas de ses services mais du centre de traitement automatisé des infractions basé à Rennes. L’information a aussitôt été relayée à ce centre. Le pseudo-chauffard en est donc quitte pour quelques sueurs froides. Les poursuites contre lui sont finalement annulées, il peut continuer à rouler tranquille. Pour l’instant, les gendarmes n’ont pas connaissance d’autres victimes de ce radar capricieux.

%d blogueurs aiment cette page :