J’ai testé le yoga du rire aux Capucins à Bordeaux

Pour tenter de tordre le cou à ma déprime je tente tout ce qui me tombe sous la main, me changer à tout prix les idées, bon ce soir je vous explique ce que j’ai testé : le yoga du rire.

Le principe est sympa, selon ses inventeurs, le yoga du rire repose sur la thèse : « l’action entraîne l’émotion » et l’idée qu’il pourrait augmenter la production des endorphines dans le cerveau, qualifiées d’hormones de bonheur.

Dans le yoga du rire les personnes rient intentionnellement – sans avoir recours à l’humour, aux blagues ou à la comédie.

Le rire est initié comme un exercice, pratiqué en groupe. Il devient rapidement naturel et contagieux.

Ceci augmenterait l’apport d’oxygène au corps et au cerveau et permetrait à la personne de se sentir plus énergique et en meilleure santé.

Tout le concept du yoga du rire est basé sur des études qui tendent à démontrer que le corps ne fait pas la différence entre un rire spontané et un rire provoqué – à la condition qu’il soit fait avec énergie. La personne en retirerait ainsi les mêmes bienfaits physiologiques et psychologiques.

Je l’ai pratiqué dans un groupe sympa aux Capucins à Bordeaux, je pense chercher une séance à un autre endroit.

Ce quartier est un quartier assez « chaud » à Bordeaux, pauvre aussi, j’ai eu à attendre le bus longtemps sur le trottoir, peu de femmes seules, j’ai senti des regards lourds, je veillais activement sur mon sac.

Puis le bus est arrivé, et pas de chance il m’a laissée à presque une demi heure à pieds de mon domicile, la cadence des bus passé 21 heures baisse beaucoup. Je suis rentrée fatiguée, la séance est assez physique, dans les rues je marchais seule, à cette heure ce n’est pas ce qu’il faut faire dans les banlieues bordelaises.

 

Alors bilan : je voulais me détendre, le yoga ça marche, mais ensuite j’ai speedé à attendre le bus, puis marché dans les rues désertes alors que j’étais naze et que mon mal de dos me faisait souffrir, bref j’ai perdu beaucoup du bénéfice de la séance, alors je recommencerai, mais ailleurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :