Insolite : ils risquent 93 jours de prison pour deux livres non rendus à la bibliothèque

Dans le Michigan, on ne plaisante pas avec ces choses-là. Un couple d’Américains risque 93 jours de prison et une amende de près de 450 euros pour ne pas avoir rendu à temps deux livres empruntés à la bibliothèque,  rapporte Fox News.

Cathy et Melvin Duren habitent Tecumseh, une petite ville d’un peu plus de 8000 habitants dans le nord-est des Etats-Unis. Au cœur du litige : un roman rendu en retard, emprunté par l’époux et rendu huit mois après, et un livre pour enfants perdu, emprunté par leur fils. « Nous sommes révoltés, nous sommes révoltés, affirme-t-elle à ABC News. Nous n’avons tout de même pas commis un crime. »

Des frais de retard qui s’accumulent

En décembre dernier, ils reçoivent une dernière lettre de la bibliothèque. Elle les informe qu’ils doivent rendre les livres en question et payer une amende pour le retard accumulé. La lettre leur signale également qu’ils risquent d’être poursuivis en justice.

Le mois suivant, ils retrouvent enfin le roman égaré et le rendent à la bibliothèque. Mais pour le cas du livre pour enfants, impossible de remettre la main dessus. Cathy Duren envoie alors un mandat de 50 euros, afin de couvrir les frais de retard du premier livre et le remplacement du second, définitivement perdu.

« Je ne suis pas coupable »

Mais ce paiement est refusé. Motif : le couple aurait encore dû payer 185 euros pour divers frais et l’amende pour le retard, qui continue d’augmenter. « Je ne peux pas me figurer que je vais aller en prison pour ça, s’indigne Cathy Duren, 44 ans, qui a l’impression que le bureau du procureur essaie de lui extorquer de l’argent. Mais je vais me battre contre ces accusations car je ne suis pas coupable. » Tous deux ont été laissés libre après leur première audition devant le juge jeudi, après paiement d’une caution de près de 90 euros.

S’ils admettent avoir été négligents pour rendre les livres à temps, ils ne comprennent pas l’ampleur de la peine qui pourrait être prononcée contre eux. Le procès se tiendra début mai. Tous deux sont sûrs d’une chose : plus jamais ils n’emprunteront de livre à la bibliothèque.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s