Repère : Le village des addictions ouvre ses portes sur Internet

Regroupant 60 acteurs dans le domaine des addictions, le site recense conseils, adresses, et expertises sur les addictions. Un outil qui se veut exhaustif.

Les chiffres concernant les addictions ont de quoi inquiéter : 20 % de la mortalité et 50 % des faits de délinquance sont liés aux addictions, chaque année en France. Ces dépendances sont à l’origine de 800 000 hospitalisations. L’alcool est impliqué dans 49 000 décès et le tabagisme dans 79 000. Quant au trafic de drogues illicites, il augmente de 10 % par an. La prévention et la réduction des addictions sont donc des enjeux très importants de santé publique et de sécurité. Et pour agir efficacement, il ne faut pas s’adresser qu’aux victimes de dépendances physiques et psychiques, mais aussi à leur entourage. C’est le but du portail Addict’Aide, qui ouvre ses portes aujourd’hui.

Pour tenter d’apporter la réponse la plus exhaustive possible à ce défi majeur de société, 60 acteurs français de premier plan engagés dans la lutte contre les addictions (médecins, associations de patients et de professionnels, structures de soins et d’accompagnement, unités de recherche) se sont donc réunis. Le portail, coordonné par le professeur Michel Reynaud, psychiatre-addictologue à l’Hôpital Paul-Brousse à Villejuif (AP-HP), est présenté comme « la plateforme française d’expertises la plus exhaustive et multidisciplinaire dans le domaine des addictions ». Il est parrainé par la Mildeca (mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives), le Ciss (collectif interassociatif sur la santé) et la FFA (fédération française d’addictologie).

Addict’Aide se présente comme un village très accueillant, dans lequel il est facile de circuler et de trouver rapidement de l’aide, notamment de quoi nourrir le lien social et la solidarité. L’internaute, qu’il soit un jeune consommateur ou une personne dépendante depuis longtemps, qu’il soit un membre de sa famille ou son ami(e), qu’il soit salarié ou chef d’entreprise, professionnel de santé ou chercheur… pourra lancer sa recherche en cliquant sur la maison thématique de son choix (il en existe onze au total). En cliquant sur une addiction précise, il est possible d’évaluer son niveau de dépendance, grâce à un certain nombre d’outils et de questionnaires spécifiques. Mais de nombreuses autres possibilités sont offertes autour de chaque type de problème : l’actualité nationale, l’agenda des manifestations, les offres d’emplois, les formations, les liens utiles, les bonnes pratiques, ainsi qu’un panorama des publications et des vidéos permettant de mieux comprendre les différentes addictions.

Addict’Aide comporte également un outil de géolocalisation afin de situer le plus précisément possible tous les acteurs disponibles autour de l’internaute, au plus près de son domicile : médecins libéraux, consultations spécialisées, hôpitaux, associations d’entraide, autre structure d’aide ou d’accueil. Enfin, il regroupe et rend aisément disponibles plusieurs services : aide téléphonique, forums et chats. Ce portail sera enrichi régulièrement par une équipe d’experts. Reste à souhaiter que ce village fictif connaisse une fréquentation digne d’une grande ville touristique !

 

Tabac et addiction… que penser du tabac sans additif..

Boire de l’alcool donne envie de fumer

13,07 euros, le «juste» prix d’un paquet de cigarettes

One Reply to “Repère : Le village des addictions ouvre ses portes sur Internet”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s