Un musée original :celui des plus célèbres virus informatiques

Ce « Malware Museum » créé par Internet archive expose en ligne les principaux virus des années 1980 et 1990 et propose de les télécharger…

Internet Archive vient de lancer le tout premier musée en ligne des horreurs virales. Point de squelettes ou d’Ebola au menu, mais des virus informatiques développés dans les années 1980 et 1990. Des malwares « vintage » qu’il est même possible de télécharger.

Des malwares très travaillés et très « pop »

L’organisation américaine à but non lucratif, qui avoue dans un tweet son « petit faible » pour le virus Ambulanc, a évidemment pris soin de rendre inoffensifs ces logiciels espions, d’ailleurs souvent moins invasifs mais plus originaux que les malwares actuels, note le site spécialisé Fred Zone.

En effet, si Coffshop, LSD ou Zohra avaient bien pour objectif d’infecter les systèmes informatiques, ils étaient aussi très travaillés et très « pop ». Régulièrement accompagnés de textes ou d’illustrations, animées ou non, ces virus relayaient très souvent un message.

Pour rappel, Internet Archive, bibliothèque en ligne qui se consacre à l’archivage des pages Web, s’est fait une spécialité de proposer aux internautes des contenus aussi pratiques d’inattendus. En 2010, elle mettait ainsi gratuitement en ligne deux millions d’ouvrages numérisés et, fin 2014, quelque 900 de jeux de console vintage.

Alors si le coeur vous en dit voici le lien vers le site :

Lien vers le site de internet archive

 

2 Replies to “Un musée original :celui des plus célèbres virus informatiques”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s