Huiles essentielles,homéopathie = Bobos sportifs.KO..

Après le sport c’est parfois aie aie, courbatures, contusions, notre corps nous rappelle qu’il existe, alors quelques gouttes magiques d’huiles essentielles et le tour est joué.

voici aussi en introduction quelques principes généraux, tout simples à ne pas oublier :

Déjà avant une séance qui se promet plus difficile, penser à prendre de l’arnica montana en 9 ch, avant la séance, même la veille au soir, puis après la séance, c’est souverain contre les courbatures, notamment lorsqu’on commence une nouvelle discipline, ou que l’on reprend le sport après une interruption ou si on pense avoir une séance plus costaude que de coutume.

Autre généralité, ne pas oublier de boire, avoir sa bouteille d’eau avec soi, une eau avec du magnésium, encore meilleure contre les crampes, il faut boire régulièrement par petites gorgées.

Ne pas oublier l’importance de l’échauffement, il est essentiel.

Enfin, prendre une douche chaude pour irriguer les muscles après l’effort.

Coté huiles essentielles :

En préparation de l’effort, car il vaut mieux prévenir :

gene

Avant la séance masser les muscles avec 6 gouttes d’huile essentielle de genévrier (oui la plante qui pique quand on ramasse ses baies) diluée dans une cuillerée à soupe d’amande douce. Cette HE a des propriétés antalgique, décongestionnante et décontractante. Son application en légers massages sur les bras, les jambes permettra aux muscles de se contracter avec un maximum d’efficacité, diminuant ainsi le risque de blessures.

Contre les contusions, l’Hélichryse Italienne.

helycrise

Souveraine après une chute ou si vous pratiquez un sport de combat.

Bienfaits : fluidifie le sang, Elle favorise la résorption des hématomes. Egalement antalgique elle soulage la douleur due au choc. Enfin, appliquée sur une écorchure et son contour elle accélère la cicatrisation.

Comment l’utiliser : verser une goutte pure du remède sur la zone concentrée dans les 2 à 3 heures qui suivent le choc, la faire pénétrer doucement par de légers mouvements circulaires. Inutile de répéter l’opération, une fois suffit.

Ndlr : en cas de traumatismes non sportifs elle est tout aussi utile.

Contre les crampes et courbatures le lavandin super ou lavandula hybrida

lavandin

Quelle que soit leur origine :

  • manque d’échauffement
  • déficit d’hydratation
  • surcharge de toxines dans le corps

les crampes et courbatures peuvent survenir quelques heures après l’effort, souvent dans le mollet et la cuisse mais pas seulement.

L’huile de lavandin super possède des vertus myolrelaxantes et antalgiques qui soulagent bien vite ces contractions musculaires douloureuses mais bégnines.

Comment l’appliquer :

Diluez 20 gouttes dans 50  ml d’huile végétale (macadamia, amande, olive…..) appliquer sur la zone douloureuse. Frictionner pour chauffer le muscle endolori et le détendre.

Vous pouvez en cas de courbatures multiples vous préparer un bain à 36 ou 37 ° dans lequel vous ajoutez de 15 à 20 gouttes d’huiles essentielles diluées dans une cuillerée à soupe de lait. La chaleur plus l’efficacité du produit va décontracter rapidement vos muscles fatigués, en plus vous serez Zen.

Contre les tendinites : La gaulthérie couchée

gaultherie

Aie, un effort excessif, ou un faux mouvement….. une douleur intense se manifeste au niveau d’une articulation : coude, cheville, poignet, épaule…. C’est probablement une tendinite.

Bienfaits de la gaulthérie couchée. Elle possède des vertus anti-inflammatoires et antidouleur très puissantes. Cependant comme elle est irritante elle ne peut être utilisée plus de 5 ou 6 jours consécutifs. Les personnes intolérantes à l’aspirine devront l’éviter.

Comment l’appliquer :

Diluer 20 gouttes dans 25 ml d’huile végétale, Masser la zone douloureuse matin et soir, jusqu’à absorption complète du produit par la peau.

Si au bout de 3 à 4 jours il n’y a pas de mieux être consultez votre médecin.

Contre les élongations : l’eucalyptus citronné. (corymbia citrodiara)

citronné

 

Votre muscle a été sollicité au delà de ses possibilités, c’est l’élongation ! Pour apaiser la douleur rien de tel que l’eucalyptus citronné.

Ses bienfaits :

Cette HE est anti-inflammatoire, antalgique et rafraîchissante. Elle soulage efficacement les lésions musculaires et articulaires.

Comment l’appliquer :

Dans 50 ml d’huile de tournesol mélanger 40 gouttes d’eucalyptus citronné, massez légèrement la zone endolorie 2 à 3 fois par jour jusqu’à pénétration complète, cela pendant 48 à 72  heures.

Mes autres articles sur les huiles essentielles :

Huiles essentielles indispensables dans la pharmacie

Huiles essentielles et maux hivernaux

 

 

2 Replies to “Huiles essentielles,homéopathie = Bobos sportifs.KO..”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s