Vidange du canal Saint Martin, il offre ses tristes surprises

Canettes, bouteilles et vélos – mais pas seulement – ont été retrouvés en grande quantité par les entreprises chargées de nettoyer le fond du canal de l’est parisien.

Vidéo :

Vidange du canal saint martin

Avec ses quelque 100.000 m3 d’eau sur 2 kilomètres de longueur, le canal Saint-Martin, une fois vidé, regorge de surprises. Chacune des mises à sec du canal situé à l’Est de Paris, entre les quais de Jemmapes et de Valmy, révèle son lot de trouvailles improbables. L’opération 2016 ne déroge pas à la règle. Le coup d’envoi du chantier a été donné il y a trois semaines. Le canal sera remis en route le 4 avril prochain, après la réparation des écluses, la consolidation des fonds et l’amélioration des voies d’eau. Des grues et camions-bennes se relaient pour extraire la saleté des fonds. Au total, 9000 tonnes de vase polluée et 5000 tonnes de vase non polluée vont être transportées dans des centres de stockage. Les bulldozers ont également remonté une grande série d’objets.

 

De nombreux effets personnels ont également été remontés : 83 fauteuils et chaises, dix poussettes, un buste de couturière, sept valises, un coffret à bijoux, une baignoire, un vélo d’appartement, deux skates, une caisse enregistreuse, une chaussure de ski ainsi qu’une grosse peluche de léopard blanc. A noter que 17 coffres forts ont été retrouvés, mais tous vides. Manifestement fâchés avec l’hygiène, certains Parisiens se sont délestés d’une baignoire, d’un WC et d’un ballon d’eau chaude.

Enfin, le cours d’eau contenait également du matériel électronique, à savoir une télévision écran plat, un micro-onde, un drone « Parrot », un magnétoscope et pas moins de 15 ordinateurs portables. Il y avait même de quoi dormir, avec deux matelas, un lit pliant, une couverture ainsi qu’un duvet. Les personnes âgées ou handicapées ne sont pas mieux loties, car un déambulateur, deux fauteuils roulants et une bouteille d’oxygène figurent sur cet inventaire à la Prévert.

En 2001, scooters, fauteuils roulants et parcmètres avaient été repêchés au fond du canal. Le Huffington Post rapporte que les opérations de mise à sec du canal, effectuées en moyenne toutes les décennies depuis 1866, ont permis de faire de curieuses découvertes: un coffre ancien en 1886, une bombe en 1916 et un vase sacré ainsi qu’un crâne humain en 1925. Aujourd’hui, jeter des déchets dans le canal équivaut à un abandon de détritus sur la voie publique. Un geste passible de 68 euros d’amende.

article de Direct matin

Article de France Inter

5 Replies to “Vidange du canal Saint Martin, il offre ses tristes surprises”

      1. Eh bien dis donc tu es une couche tard!…Bon tant mieux! mais tu sais en disant cela j’avais peur que tu penses que le type était mort ou même qu’on l’avait poussé dans le canal! Non pas du tout! sinon on aurait retrouvé aussi…son crâne…Je voulais juste dire qu’il avait rencontré (au hasard disons la foi…) et qu’il s’était remis à courir! ce que d’ailleurs tu as parfaitement compris…Je suis un petit génie décidément! (j’ai dit petit!)…

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s