Insolite : la première fleur de l’espace a vu le jour

L’équipage de la station spatiale internationale vient de publier les premières photos d’un zinnia éclos dans l’espace.

« Oui, il y a d’autres formes de vie dans l’espace ! ». L’astronaute Scott Kelly, membre de l’équipage de la station spatiale internationale est fier de présenter au monde son dernier accomplissement : un zinnia aux pétales orange, la première fleur à éclore dans l’espace. Il en a publié les premières photos dimanche sur son compte Twitter.

 

Déjà des salades, bientôt des tomates. L’été dernier, les astronautes de la station spatiale internationale avaient pu déguster les premières salades cultivées dans l’espace. Selon la Nasa, faire fleurir une plante comme le zinnia dans des conditions de microgravité est une mission bien plus sensible et cette réussite ouvre aujourd’hui de nouvelles perspectives, notamment la culture de tomates.

L’agence spatiale américaine va également lancer fin janvier des tests pour faire pousser des pommes de terre dans des conditions similaires à celles rencontrées sur Mars.

le shiatsu pour les animaux

Il est majoritairement utilisé pour le moment sur les chevaux, cette « pression avec les doigts », (shi : doigt, astu : pression), si efficace pour les humains, fonctionne aussi merveilleusement sur les chevaux……notamment. Cette technique est héritée de la médecine chinoise et repose sur des pressions des mains, des doigts, voire des coudes. Elle s’apparente donc à l’acuponcture mais sans aiguille, une médecine douce efficace qui mérite qu’on s’y intéresse.

Cette approche thérapeutique est déjà courante outre manche, en France c’est hélas encore rare. Pourtant ça marche !

Pourquoi le faire sur un animal ?

Tout comme l’homme, l’animal qu’il s’agisse d’un chat, d’un chien, ou d’un cheval, peut souffrir de stress, de dépression, de douleurs articulaires, de douleurs musculaires, etc. Les méthodes douces qui fonctionnent sur l’Homme peuvent tout à fait être adaptée aux animaux, à l’instar de l’ostéopathie qui se pratique sur les équidés, bovidés, et animaux domestiques, pour améliorer leur bien-être global. A partir du moment où la technique est non agressive et que l’animal est d’accord pour la recevoir, pourquoi ne pas tenter l’expérience ?

Un allié pour booster le fonctionnement du corps

Le shiatsu peut se définir comme une aide à l’auto-guérison en agissant directement sur les méridiens et en stimulant les mécanismes naturels. Bon à savoir : cette pratique peut agit sur un désagrément ponctuel ou sur un mal-être ou une douleur installée depuis plus longtemps.

Homme et animal : des bobos qui se ressemblent

L’une des propriétés les plus importantes du shiatsu est la fabrication d’endorphine qui a une action anti-inflammatoire ce qui agit sur le corps et aussi l’esprit de l’animal pour un bien-être global. Mais le shiatsu ne s’arrête pas là puisqu’en plus d’agir sur les tensions musculaires, il intervient également sur les troubles digestifs ou les soucis de peaux (eczéma par exemple). Les problèmes d’articulation (et donc moteurs) comme les douleurs de l’arrière train, causes de douleurs extrêmes chez certaines races comme le Berger Allemand, sont aussi traités en profondeur pour parfois éviter les opérations.

Applications spécifiques du shiatsu aux animaux

Le shiatsu est un anti-stress qui peut être très utile en période de compétition, qu’il s’agisse d’une course pour un cheval ou d’un concours de beauté pour un chien. Il peut aussi intervenir sur un problème de croissance et ainsi rééquilibrer un problème aussi afin d’éviter des douleurs ou une opération. En fin de vie, le shiatsu permet aux vieux animaux d’être soulagés des douleurs articulaires ou musculaires.

Le déroulement d’une séance de shiatsu pour animal

La séance de shiatsu pour animal dure une bonne demi-heure, en effet, il est difficile de demander à un animal de se laisser manipuler plus longtemps. Le praticien s’adapte au mieux à l’espèce et au caractère pour plus d’efficacité, inutile donc de trop insister. La séance peut se passer au sol sur un tapis ou sur une table en fonction de l’état de stress de l’animal. Le chien cherchera à se coucher, le cheval n’hésitera pas à reposer sa tête sur l’épaule du praticien, signe de bien-être et confiance.

Que se passe-t-il après la séance ?

Cette technique provoque une fatigue intense, il ne faut pas prévoir un marathon ou une longue balade le lendemain. En réaction au shiatsu, plusieurs modifications passagères peuvent être notées : démangeaisons, urine abondante, yeux qui pleurent, etc. il ne faut pas s’inquiéter, ce sont des réactions normales qui découlent du drainage et de la manipulation énergétique. En règle générale, il faut compter 3 séances pour observer des résultats sur l’animal qui se trouve détendu et dont l’état s’améliore au fil du temps.à

Cette médecine alternative m’aide à m’énergiser, apaiser des rhumes, stimuler des fonctions vitales de mon corps, depuis un moment j’avais l’idée de cette articles, déjà je soignais ma chienne avec de l’homéopathie, elle avait de l’arthrose et ça l’aidait énormément. Les médicaments allopathiques sont indispensables mais souvent leurs effets indésirables sont lourds, c’est pourquoi je me tourne de plus en plus vers des thérapeutiques alternatives.

chien acupressure

Une vidéo de shiatsu pour chien

Isabelle le Gentil shiatsu pour chien

Mon autre article sur le Shiatsu que je pratique

les bienfaits d’une séance de shiatsu