Menacés par leur victimes, les cambrioleurs appelent la police

Ils ont préféré être arrêtés par la police plutôt que de tomber entre les mains du restaurateur qu’ils étaient en train de cambrioler. Réveillé très tôt le matin ce mardi par l’alarme de sa pizzeria, située à une centaine de mètres de chez lui à Uppsala en Suède, le propriétaire s’est rendu immédiatement sur place. «J’ai mis un t-shirt, un pantalon et des chaussures et j’ai accouru», a-t-il confié au quotidien Upsala Nya Tidning.

Sur place, il trouve quatre personnes. S’ensuit une altercation violente, les voleurs refusant de rendre ses biens au restaurateur. Se sentant gravement menacé par la victime, l’un des cambrioleurs se réfugie alors dans les toilettes d’où il téléphone à la police, qui intervient rapidement. «La police a sauvé deux hommes de 18 et 19 ans de la fureur du propriétaire et les a arrêtés», précise son porte-parole, Christer Nordström. Quant aux deux autres cambrioleurs, ils ont réussi à s’enfuir et n’ont pas été identifiés.

Selon le patron de la pizzeria, interrogé par la presse locale, c’est la troisième tentative de cambriolage qu’il subit en deux ans.

Citation du Dalai Lama sur le bonheur

Tout le monde a droit au bonheur mais personne n’a le droit de détruire celui des autres.
Le but de l’existence ne peut être en aucun cas de faire souffrir qui que ce soit.
Dalai Lama

 

(Beaucoup devraient lire et surtout mettre en pratique cette citation, nous connaissons tous des exemples dans nos vies……)

Nature : Guerlédan, retour des poissons…

Avant sa vidange le lac a été vidé de ses habitants les poissons.Le lac abrite 20 à 30 tonnes de poissons, dont 4 à 5 tonnes de carnassiers, qui ne peuvent pas survivre à cette vidange totale. Un pêcheur professionnel pose donc des filets maillants pour sauver quelques-uns des plus beaux exemplaires ; des reproducteurs, aussitôt transportés dans les plans d’eau les plus proches. Le but est de préserver ces poissons.

Ce mardi 12 janvier, une grande opération de rempoissement était organisée par EDF et la fédération de pêche des Cotes d’armor à l’anse de Beaurivage du lac de Guerlédan à Caurel.

Ce rempoissement est effectué juste avant le début de la période de reproduction des poissons.

Le lac est à 2.30 mètres de son niveau hivernal classique. Le barrage va être remis en production électrique.

Ce mois de janvier 9 tonnes de poisson seront ainsi réintroduites, au total 13 tonnes seront déversées l’opération étant divisée en deux étapes.

 

Ce mois-ci, il est prévu d’enrichir le lac d’un mélange de jeunes et d’adultes reproducteurs avec une barge qui permettra de répartir les carnassiers. En novembre prochain, ce sont également des jeunes et adultes reproducteurs qui seront réintroduits depuis les différentes cales du lac. «  Nous avons travaillé avec la Fédération de pêche, notamment des Côtes-d’Armor pour la partie rempoissonnement. Nous avons étudié la meilleure population de poissons à réintroduire. »

Une étape essentielle gérée par la Fédération de pêches des Côtes-d’Armor. «  Côté EDF, nous finançons l’intégralité du rempoissonnement qui fait partie de l’opération vidange. »

Objectif : permettre aux poissons de se reproduire suffisamment pour la réouverture de la pêche fin 2017.

lien vers l’article source du Ouest France avec la vidéo de l’opération

le retour du poisson à Guerledan

autres articles sur ce lac unique

Pillage des vestiges de Guerledan

Ma visite de l’Assec

 

 

Le gouffre d’esparros, promenade près de Capvern les Bains

Autre jour, autre sortie, ce jour là le but est le célèbre et superbe gouffre d’Esparros, il se situe non loin de la cascade du même nom, pour y aller on entre dans le décor des Baronnies, j’adore.

Nous partons de Capvern, en covoiturage, je me fais conduire, ohhh ça fait du bien et je peux admirer le paysage à loisir.

Nous descendons vers Labastide, nous traversons ce village de montagne pour nous diriger vers Esparros, la lumière en cette demi saison est somtueuse, une légère brume nimbe les reliefs mais le fier soleil d’automne réchauffe les nuances de plus en plus fauve que prend la nature J’admire,  mon chauffeur est bon guide, alors c’est top.vers esparros

 

 

NOus arrivons à la grotte, et arff, là interdiction de prendre des photos à l’intérieur, même sans flash, ça retarderait le groupe.

 

Nous prenons notre ticket dans une boutique dédiée aux minéraux, je suis gâtée, j’adore ça, je m’achète une jolie peluche un petit izard fait en France.

On pénètre dans le gouffre par un court tunnel. Les découvreurs du gouffres eux sont venus par une ouverture à 100 mètres au dessus des salles actuellement ouvertes au public.

Il est dur de décrire l’intérieur du gouffre, mais c’est juste somptueux, les stalactites sont en draperies, des énormes salles se succèdent L’humidité est énorme, elle avoisine les 100%, la température est stable à l’intérieur, là il fait 12,4 °.

Notre guide se prénomme Pierre, en souriant il nous dit qu’il a un prénom prédestiné pour son métier. la visite est commentée et les lumières mettent en valeur les reliefs minéraux au fur et à mesure de l’avancée du groupe.

Je mettrais en lien en fin d’article le site du gouffre d’Esparros ainsi vous pourrez admirer les photos de l’intérieur.

Notre visite se déroule au rythme des illuminations, souvent le temps est un peu court pour admirer pleinement les draperies et les scènes tant il y a à voir. Je le dit à notre guide, il me suggère de revenir…

Comme la préservation du site est à ce prix, ce n’est pas grave, tant de beauté c’est un trésor, protégeons le.

 

Un site protégé et étudié !
Le Gouffre d’ESPARROS bénéficie de mesures d’études et de protection exceptionnelles. Le visiter, c’est découvrir l’extrême variété et délicatesse des cristaux et concrétions mais aussi leur fragilité et les mesures développées pour mieux le connaître et le protéger.
Les aragonites d’ESPARROS sont en effet, parmi les concrétions les plus belles mais aussi les plus délicates et toute modification du subtil équilibre climatologique pourrait les détruire de façon irréversible.
Un site éco-responsable. Les nouvelles technologies Leds ! Le Gouffre d’ESPARROS utilise les nouvelles lumières leds qui participent à la mise en lumière du site mais aussi à sa protection (pas de diffusion de chaleur, faible consommation, lumière adaptée..).
Il est parmi les premiers sites ayant privilégié et développé cette technologie.
Le Gouffre d’ESPARROS, au cœur de la vallée préservée des Baronnies dans les Pyrénées, compte parmi les plus beaux gouffres à visiter.
Le visiter est un privilège qui vous est proposé.
Délicates aragonites, véritables « fleurs de pierre », cristaux de gypse ou de calcite, concrétions excentriques défiant l’apesanteur, vastes salles ornées de draperies et de longues stalactites se baignant dans des bassins d’eau calme et bleutée… composent un véritable jardin souterrain que l’on découvre, seul ou en petits groupes, au cours d’une visite en son et lumières accompagnée par un guide.
Le Gouffre d’ESPARROS est un site classé, il compte parmi le patrimoine souterrain national le plus exceptionnel.
Il est aujourd’hui reconnu comme un modèle de protection et de mise en valeur du monde souterrain.Une référence !

Notre visite terminée nous retrouvons le soleil éclatant, après l’obscurité de la grotte, c’est encore plus lumineux.

Les collines entourent la grotte comme un écrin.

 

Nous reprenons les voitures, mon chauffeur me fera faire un détour pour me montrer un joli point de vue sur les baronnies. Une très jolie chapelle de la Vierge nous surprend près du village d’Avezac. Une superbe tour carrée trône sur son promontoire.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Diaporama du panorama des Montagnes, le soleil décline tout est en demi teintes, la vierge présentant l’enfant fait face au couchant, la chapelle est atypique et majestueuse.

Tout sur le gouffre, les photos…..

Office du tourisme de Capvern

 

 

Siné révolté par l’hommage national: «Charb détestait Johnny Hallyday!»

L’ancien collaborateur de Charlie Hebdo est scandalisé de la présence du chanteur aux commémorations, qui auront lieu ce dimanche sur la place de République à Paris.

 

Siné, de son vrai nom Maurice Sinet, ne mâche pas ses mots. L’ancien collaborateur de Charlie Hebdo, s’indigne de voirJohnny Hallyday assister aux commémorations qui auront lieu ce dimanche sur la place de République à Paris. Le chanteur doit notamment interpréter son titre Un dimanche de janvier, qui évoque la grande marche républicaine organisée quelques jours après l’attaque de la rédaction.

Dans un billet publié hier sur Siné Mensuel, le dessinateur a vivement réagi. «Charb détestait Johnny Hallyday et c’est précisément à lui que nos “autorités“ on fait appel pour pousser la chansonnette en son honneur: quand il y a une connerie à faire, on peut compter sur nos responsables, ils ne la ratent jamais!»

«Jusqu’où iront-ils dans l’ignominie? (…) Johnny Hallyday a été gaulliste, ou je-ne-sais-quoi, et toujours avec les gens de droite, dont Sarko. Il n’a rien en commun avec l’esprit de Charlie!», a ajouté Siné, lors d’une interview sur France Télévisions.

«Ça correspond tellement peu au personnage de Charb, c’est ça qui est choquant! Ce serait la mort de Jacques Faizant, d’accord, mais pas là…». Avant de conclure avec dérision: «J’étais fâché avec lui, mais je n’aurais quand même jamais été jusque-là dans les représailles».

Dans son dernier numéro, Le Canard enchaîné a également trouvé bizarre le choix du chanteur pour l’hommage. «Cabu chanté par Johnny, sa tête de turc», ironise l’hebdomadaire. Et de poursuivre: «Jamais Cabu ne ratait une occasion de se payer Johnny: 50 ans qu’il nous vérole les tympans!»

Les Unes de Charlie  Hebdo caricaturant Johnny Hallyday.

Le Figaro magazine

 

lien vers l’article complet du Figaro

Vidéo : la réaction de Stéphane Guillon

interview de Stéphane Guillon BFM TV

Lien vers un autre article

Charlie Hebdo

 

Des voix discordantes se lèvent pour dénoncer la façon dont l’hommage sera rendu aux victimes des attentats de Paris, et vous qu’en pensez vous ?