La femme, première victime du réchauffement

Je lis avec tristesse cet article et je partage, comme si les femmes n’avaient pas déjà leur lot de soucis à résoudre !

Mardi 8 décembre, la COP21 a lancé la journée du genre. Dans la zone officielle comme dans l’espace Génération Climat du Bourget, des conférences ont été consacrées aux  femmes et aux conséquences que les changements climatiques peuvent avoir sur elles.

Le changement climatique affecterait différemment les hommes et les femmes, ces dernières étant davantage touchées en raison des inégalités qu’elles subissent. Selon Camille Risler, du stand « Women & Gender Constituency », les femmes, qui constituent 70% des populations pauvres de la planète, sont beaucoup plus vulnérables que les hommes face au dérèglement climatique. « De nombreuses études ont démontré que les femmes étaient plus susceptibles de mourir lors de catastrophes naturelles. Elles doivent veiller sur elles-mêmes mais également sur les enfants et les personnes âgées dont elles sont généralement en charge. Dans certains pays, on ne leur apprend pas à nager, et parfois elles n’ont pas le droit de sortir de…

Voir l’article original 488 mots de plus

Douceur de fin d’automne

Le ciel si bleu, mais un soleil plus blanc

Une fraîcheur dans l’air trahit la saison qui avance

Comme la lumière est belle en cette journée automnale

L’air plus vif chargé de senteurs sous bois humides,

les longues ombres sur le sol portées

Les dernières feuilles colorent gaiement les arbres

Puis tombent en une neige colorée.

Idée cadeau : des délices en pots de la conserverie de la Tour

Hier j’ai fait une superbe rencontre. Loree, une jeune femme de 28 ans dynamique et sympathique, elle est bourrée de talent et d’idées. Elle a monté sa propre entreprise sur un concept que j’adore.

la-conserverie-de-la-tour-delice-en-pot

  • Sa voie était toute tracée

Influencée par un grand père agriculteur et un vrai cordon bleu  de grand-mère,  elle cuisine depuis que je suis toute petite et adore ça !

conserverie gamme confitures

  • Son créneau est écolo « friendly »

Tous ses producteurs se situent dans un rayon de 90 km autour de Cadillac, le lieu où elle produit, ils  sont en agriculture raisonnée ou bio. Elle travaille souvent des produits déclassés pour éviter le gaspillage potager, valoriser le travail des agriculteurs et aussi, il ne faut pas se le cacher, parce que c’est un peu moins cher et vu qu’elle  les cuisine, peu importe l’aspect tant qu’il y a du goût! N’avez vous jamais remarqué que les produits déclassés pour leur forme était souvent plus goûteux !

conserverie assortiment

  • Sa production est gourmande et délicieuse (ouiiii j’ai goùté !)
Pour le moment elle fait principalement des confitures car elle attend d’avoir son propre laboratoire à Cadillac (les travaux avancent mais il faut un peu de patience..)
Elle a  quand même fait quelques conserves salées (sauce tomate, ratatouille, tomate séchée et poivrons confits) stérilisés à l’ESAT de Captieux.
conserverie fiche
-ses projets
Une boutique attenante à la conserverie d’où il sera possible de la voir travailler via une paroi vitrée. Elle ferai certainement visiter les locaux dès qu’elle en saurai plus sur les obligations à remplir pour recevoir du public.
Sa conserverie a une histoire, elle est très intéressante à visiter car au fond de la conserverie se cache une tour du 13 ème siècle, vestige des remparts de Cadillac…
Pour les fêtes elle propose des coffrets de gourmandises, elle sera à vendre ses Produits sur le marché de Noël de Canejan
Gourmands, voici le lien, notamment pour sa page Facebook……

 

recherche d’un logement… suite

Comme il est difficile de trouver ce sacré logement, amis lecteur excusez mon manque de fécondité présent sur le Blog, je mets toute mon énergie à rechercher ce logement …. nécessité fait Loi.

Hier je suis cependant allée chez une amie et là, trouvé une perle que je partagerai avec vous… les bonnes idées je partage.

J’attends encore, je visite encore…

Pensez tous fort à moi, envoyez moi vos énergie positives, j’en ai grandement besoin.

A très vite pour de nouveaux articles.

(hâte de vous raconter le déménagement, c’est que j’aurai trouvé un logement….)

%d blogueurs aiment cette page :