Radamemes le chat soigneur, une bien belle histoire

Radamenes est un vrai miraculé. Ce beau matou noir était dans un état très grave lorsqu’il est arrivé à la clinique vétérinaire du refuge pour animaux de Bydgoszcz, en Pologne. Ceux qui l’avaient apporté pensaient qu’il serait euthanasié tant il allait mal.

Mais Lucyna Kuziel–Zawalich, l’une des vétérinaires travaillant avec le refuge, a eu un véritable coup de coeur pour ce chat et s’est refusé à l’endormir. Avec son équipe,elle a tout mis en oeuvre pour le garder en vie, rapporte TVN24. Pendant des semaines, le chat a été isolé en raison des parasites dont il était infesté.

radamemes 1

Infirmier à plein temps

Mais aujourd’hui, le félin va bien, et après été soigné et choyé, c’est à son tour de s’occuper des autres. Radamenes semble s’être confié pour mission de soutenir les autres animaux de la clinique durant leur convalescence, surtout ceux ayant subi de lourdes interventions.

radamemes3

Le chat ne fait pas de différence entre chats et chiens et vient se blottir contre eux de la même façon tandis qu’ils se reposent. Il les câline et fait la toilette de certains d’entre eux. Le personnel du refuge s’amuse à dire qu’il est devenu infirmier à plein temps.

radamemes4

Devenu une vraie mascotte, Radamenes commence même à attirer des visiteurs et leurs animaux espérant qu’il leur porte chance.

Radamenes éprouve-t-il une réelle compassion pour ces animaux qu’il semble vouloir réconforter ? Ce sentiment est-il purement humain ou les animaux le ressentent-ils aussi comme tendent à le prouver ces images ?

radamenes2

4 Replies to “Radamemes le chat soigneur, une bien belle histoire”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :