beauté et fraîcheur de la cascade d’Esparros près de Capvern les bains

Bonjour,

Le premier dimanche de cure, je pensais me retrouver seule, alors comme j’aime partager mes promenades et découvertes,  j’avais proposé un covoiturage au départ de Capvern.

La fatigue étant là je voulais m’évader sans faire trop de route, Aurore de l’office du Tourisme m’a conseillée d’aller vers la cascade d’Esparros.Cette jeune femme n’est jamais sans inspiration, c’est super. La cascade s’appelle la cascade du Pountil.

Finalement je n’irai pas seule, mon annonce a trouvé une amatrice. Nous partons toutes deux en début d’après midi, direction la ligne de crête des Pyrénées, Oh nous n’irons pas si loin nous nous arrêterons bien avant dans un endroit charmant des baronnies.

Nous passons le joli village de Labastide, on descend vers lui par une route en lacets, il parait enchâssé dans sa vallée. Au village cap sur Esparros.

Je ne suis pas fan des routes de montagne mais je me débrouille bien, nous trouvons le petit parking près de l’accès piétonnier à la cascade, il est à environ deux kilomètres du centre du village d’Esparros.

panneau cascade pountil
vue de la route de l’accès vers la cascade

Je prends avec moi mon bâton, j’ai bien raison le chemin par endroit glisse, entre les feuilles et la boue, la descente, les marches irrégulières il faut être prudent.

cascade une vue du sentier
le sentier est fort irrégulier, il faut avoir de bonnes chaussures et faire attention où on pose ses pieds.

En bas de la descente, on arrivé au franchissement du ruisseau de l’Artigaou, un sacré pont de palettes et de bois posés, il me fait penser à la chanson : le petit pont de bois qui ne tenait plus guère, que par un grand mystère….

cependant avec la branche posée qui sert de rampe il est facile à traverser. De l’autre coté du ruisseau le chemin devient boueux désormais nous grimpons.

cascade fin du chemin
Nous montons vers la cascade, elle se devine entre les arbres.

Nous suivons le cours de l’Artigaou, il coule un peu en contrebas, entretemps nous avons admiré une petite retenue naturelle, telle une vasque pavée de pierres, l’eau y est cristalline, un régal.

P1070119
La vasque naturelle

Haut de la montée, nous avons cotoyé des paysages envahis par les mousses, j’adore ça fait Amazonie, mais tout est si humide ici que c’est logique.

cascade mousse
Une belle mousse épaisse, les arbres sont cernés.

Arrivée en vue de la cascade, j’adore, elle mesure environ 40 mètres de haut, selon la saison elle a plus ou moins d’eau, là c’est impeccable elle est belle, ce serait idéal avec un rayon de soleil, mais bon ce sera pour la prochaine fois je me suis promis de revenir.

Elle est haute et fine, on dirait une cascade de draperies d’eau, j’aime cette finesse, aucune violence dans l’eau qui tombe seulement un esthétisme que je savoure.

Je m’approche, je sens les gouttes me mouiller le visage, quelle impression de paix, le bruit de la cascade est doux.

Admirative, contemplative….. puis je la mitraille, elle est si belle.

Voici quelques photos, la prochaine fois promis je le prendrai sous le soleil 🙂

P1070122
Mousses et longs filets d’eau..
sauvegarde 8 11 2015 carte 32 gb 428
L’eau telle une bruine drape en un voile les roches
cascade vue de dessous
Le haut de la cascade, l’eau s’élance
cascade vue de coté
une vue de coté où l’on devine les drapés de mousse

cascade autre vue

Attention ne vous approchez pas trop des photos, ça mouille.

Je vais rester un long moment près de la cascade, la femme qui m’accompagne s’impatiente, seule je serais restée encore un moment. Nous reprenons le chemin… la montée est rude pour rejoindre la route.

A la route surprise, le soleil fait une trouée !!! un comble.

Enfin c’est une superbe excursion, il faut des chaussures et une tenue adaptées, si vous la faites avec des enfants gardez les près de vous, c’est un peu magique comme endroit.

Pour l’anecdote j’ai su que le soir des jeunes sont allés à la cascade à la nuit tombée ce dimanche là, il n’ont pu retrouver la route seul, les secours les ont retrouvés…. alors de toutes façons il faut la voir…

Voici un lien pour en savoir plus sur cet endroit

Office du tourisme Cœur des Pyrénées

5 Replies to “beauté et fraîcheur de la cascade d’Esparros près de Capvern les bains”

      1. la nature dans son génie nous a pourvu d’une paire de gambette et je trouve dommage les ceusses qui ne les utilisent pas, quel plaisir qu’une bonne ballade, personnellement les jours ou je ne peux pas aller dans la nature je suis en manque, et quelle joie lorsque l’on rentre son panier rempli de chataignes ou autres champignons délicieux…

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s