Protégé : Débarrassez-vous des personnes toxiques……Harcèlement au travail… les toxiques sont partout

Ah les personnes toxiques, on se libère d’une, on en récupère une autre, souvent leur caractère toxique n’est pas facile à cerner, je reblogue cet article car je l’adore. J’ai tant souffert de personnes toxiques que je n’ai su reconnaître comme telles.

Une personne gentille est souvent victimes de ces parasites et vampires de l’âme.

Alors il était une fois……

Je travaillais, je n’ai rien vu venir… j’avais une amie, enfin je croyais, une collègue, nous nous entendions super bien en apparence…. j’étais invitée chez elle et l’inverse, nos enfants étaient copains.

Je n’ai pas su écouter les petites phrases qui auraient du m’alerter…

Et un beau jour (selon la formule) car il ne fut pas beau du tout, je fus convoquée dans le bureau de mon chef…..

Évidemment elle savait ce qui allait arriver, mais entre sa carrière et la mienne le choix était fait.

Le chef m’a gueulé dessus, pour tout, pour rien en fait, il a même traité mes enfants de chien….

J’ai été déstabilisée, démontée, je suis redescendue après une rincée d’un bon quart d’heure avec l’impression d’être devenue une poupée de chiffon. Le sol se dérobait sous moi, vidée de ma substance j’étais plus que mal.

Ce fut la première semonce, puis les reproches ont continué, en catimini, sous le couvert de ma soit disant meilleure amie… et première personne hiérarchiquement au dessus de moi.

J’ai eu des tentatives de déstabilisation à la chaîne, ils tentaient de me pousser à l’erreur. Lettres confidentielles, mais à faire relire par cette personne qui les réécrivait à ma place.

J’ai été aidée par une collègue, j’ai même réussi à les coincer, on me cherchait sur la durée de mes pauses… mais là je commençais à comprendre que de l’autre coté de la cloison de mon bureau se trouvait en fait mon ennemie, la première celle qui m’a utilisée comme marche pied.

Au début du harcèlement j’avais parlé de mes soucis à une autre collègue, elle m’avait gentiment dit : tu ne vas pas fuir à cause de lui….. J’aurai pu chercher encore alors une mutation… j’avais encore assez de jus alors. Je ne réalisais pas encore que j’étais victime de l’acharnement de 3 personnes !!!!!

J’ai cru pouvoir être la plus forte, mais j’ai craqué, mise en retraite pour invalidité…

Le pourquoi je l’ai compris : jalousie, mes diplômes faisaient peur, carriérisme…plus mon attachement à faire respecter la Loi…. et ma faculté à garder des secrets confiés.

Voilà c’est la vie, tant de personnes ont dans leurs tiroirs des histoires similaires.

Marie France Hirigoyen a écrit de très bon livres sur le sujet, mais mon histoire s’est passée alors que le harcèlement au travail était encore tabou.

tarot psychologique

Certaines personnes nous stimulent et nous font du bien tandis que d’autres nuisent littéralement à notre bien-être. Pour se dépêtrer de ces relations dites « toxiques », on peut décider de ne s’entourer que de ceux qui nous veulent « vraiment » du bien ! Et si on essayait ?

relations-toxiquesÉgocentriques, envahissants ou carrément méchants, certains ont le don de nous mettre mal à l’aise. Non seulement ils nous pompent notre temps, notre énergie et notre bonne volonté mais ils suscitent en nous un tourbillon d’émotions où se mêlent colère, frustration, culpabilité et impuissance.

« Ma belle-sœur est une vraie peste, explique Josée. Dès qu’elle ouvre la bouche, c’est pour dénigrer ou critiquer. Elle souligne toujours la faille, quel que soit le sujet ou la personne dont on parle, et ne voit jamais l’aspect positif des choses.

Au début, ça ne m’affectait pas, puis comme elle blessait tout le monde…

Voir l’article original 1 735 mots de plus