Migraine encore…. je me croyais délivrée au moins pour un temps, mais rebelote ce matin… mon vécu de ce jour et quelques unes de mes solutions

Ce matin j’ouvre les yeux, ciel !! il est tard, minette ne m’a même pas réveillée vers 7 ou 8 heures pour réclamer ces croquettes.
Il est 9 h 38…. je me lève et ohh la mauvaise surprise dans mon champ lumineux je vois des scintillements : C’est un début de migraine avec aura…. je peste en allant chercher le médicament qui m’évitera de me cogner la tête contre les murs.
Entretemps je nourris ma copine, elle est sage, elle sait déjà que je vais pas bien, elle m’a laissé dormir.
Comme migraine il y a je me recouche après une prise de Lamaline, je déteste ces substances mais bon il faut couper la douleur avant qu’elle ne devienne incontrôlable.
Je fouille dans mes huiles essentielles, hélas je n’ai pas l’huile essentielle de menthe qui m’aurait bien soulagée.

Je me rallonge donc, dans le noir, et apaisée par la présence de ma douce amie la chatte je me rendors. Je vais me relever vers 11 h 30, j’ai le pain à aller acheter.

Je traîne la fatigue venant de la crise de migraine, je marche lentement, je profite pour méditer en marchant. Les jambes sont coupées le souffle est court.

A mon retour chez moi, je vais un peu me reposer, l’estomac est une fois de plus en berne, je dois attendre pour qu’il accepte une nourriture quelconque.

Je vais me faire un plat riche en couleurs, un plat qui va me faire envie, car bien que je manque d’appétit il faut que je mange, sinon je serai affaiblie et ça augmentera la fatigue de la maladie.

Alors, le pourquoi de cette migraine, là je ne sais pas…. un fromage trop fort hier soir, le changement de temps..avoir respiré il a deux jour pas mal de fumée de clope (grrrrrrr j’avais beau jouer à cache cache avec ce poison le vent le ramenait vers moi) plus une communication téléphonique contrariante…

Je me baffe en me disant que je devrais faire un journal de mes migraines, l’important présentement est de me soigner, alors repos.

Je n’ai pas trouvé le remède miracle contre les migraines…

A un moment un ostéopathe avait réussi à diminuer leur fréquence.

Pour calmer la crise, je m’allonge dans la pénombre, si la crise est moins dure je vais nager, le fait de faire une activité physique en endurance et allongée, de plus la tête dans l’eau fraîche apaise et soulage.

Mon petit gris gris à moi est un collier d’ambre, je le porte autour du cou, alors, oui j’ai des crises de migraine encore mais les maux de tête sont moins violents.

Mais si la douleur commence à devenir piquante, je prends alors un anti douleur, de la lamaline, j’ai eu un conseil d’algologue, de prendre dès que possible le produit, ainsi la douleur ne va pas augmenter.

Si la crise perdure, il faut changer d’anti algique, sinon le corps s’habitue aux molécules et ne réagit plus.

5 Replies to “Migraine encore…. je me croyais délivrée au moins pour un temps, mais rebelote ce matin… mon vécu de ce jour et quelques unes de mes solutions”

  1. Migraine… Un jour un médecin m’a demandé combien de fois par mois j’avais la migraine. J’ai répondu « je peux vous dire le nombre de jours où je n’ai pas la migraine ». Les années, les jours ont passés et mes habitudes ont changées. Je cours régulièrement (tous les jours autant que possible) au bout d’un certain temps, je me suis aperçue que la migraine était aux abonnés absents ! Il m’est arrivé de me réveiller avec la migraine, d’aller courir, de rentrer et d’oublier que j’avais la migraine parce qu’elle avait disparu. Quelqu’un un jour m’a dit que sa grand-mère lui disait lorsqu’elle avait mal à la tête, d’aller prendre l’air, d’aller s’oxygéner… Et bien chez moi : ça marche. Alors si cela peut vous aider j’en serais heureuse pour vous car la migraine est une vraie calamité ! Amitiés.

    J'aime

      1. Vingt ans d’explorations c’est long à décrire…
        Ce qui m’aide bien c’est l’acupuncture, les massages, et autres méthodes naturelles mais souvent, je suis obligée de recourir aux triptans.
        Et vous savez bien que dans les périodes difficiles, comme celle que vous traversez, les migraines s’aggravent

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s